Ces doux moments

Zenopia en collaboration avec Axelle (défis du jeudi) nous propose son défi liste comme chaque mois.

Les moments de la journée que j’aime (en photos).

Autant je pourrais parler de ces doux moments que j’apprécie dans une journée autant je ne les ai pas en photos.

Heureusement que dimanche j’ai repensé à son défi liste et pris quelques photos pour mettre en valeur ces moments tant appréciés dans une journée bien remplie.

Apprécier le premier café du matin dans le silence relatif, tout dépend du nombre d’enfants déjà debout à 6h45/07h le temps de sortir de la salle de bains, surprise !!!!

Prise par mes journées chargées en général la semaine je n’ai pas trop de moments que j’apprécie et la soirée passe bien trop vite pour l’apprécier, coucher les enfants, terminer ce qui n’a pu être achevé et l’heure du coucher arrive bien trop tôt.

Je préfère nettement mieux ces jours de repos, ces dimanche surtout pendant les vacances, pas de contraintes d’horaires.

Et dimanche j’ai su apprécier cette journée ensoleillée, pas trop chaude.

Cuisiner un bon repas pour le midi et le soir tant que j’y suis.

Profiter pleinement de ce repos mérité, apprécier la vue que l’on a du fond du jardin, se dire que nous irons faire une petite trempette plus tard dans la piscine ou pourquoi pas une fois les enfants couchés.

Mon petit coin  détente sous l’abricotier qui a bien poussé et m’offre un joli coin ombragé d’où je peux admirer tout le jardin.

Tout à portée de main, mon sac à tricot, mon livre, je suis bien installée sur mon relax.

Regarder les enfants jouer sous le saule pleureur puis venir plus près de maman et écouter leurs conversations mine de rien.

Sourire, détendue, les chiens à mes pieds. L’impression d’être une reine sur  son trône, les sujets qui se prosternent.

Déguster des mirabelles sur le relax, et bien oui on me les cueille et on me les apporte, que demander de plus.

Lire quelques pages de ce roman bien captivant, le premier tome de l’alchimiste  puis reprendre mon encours le devant de cette barboteuse.

Puis le devoir m’appellera, ramasser le linge, le repasser si j’en ai le courage. Faire réchauffer le tian préparé au matin.

Une belle parenthèse enchantée, au soir j’arriverai peut-être  à me poser avec mon tricot ou si trop tard lire encore quelques pages  dehors ou assise dans mon lit avant que le sommeil ne se fasse sentir.

Mon défi liste pour Zenopia et mon défi du jeudi pour Axelle.

Publicités