Nos balades

Le zoo de Labenne

Il a fallu que ma belle sœur nous en parle pour que nous sachions que nous avions un zoo à Labenne.

Je suis landaise, je suis du coin et je n’en avais jamais entendu parler. Je connaissais la Pinède des singes mais le zoo non.

Il est vrai que cette dernière passe beaucoup de temps à préparer sa venue les sorties qu’elle va faire, c’est une personne qui aime beaucoup bouger, voir des choses, être en permanence occupée.

Donc la voilà nous proposant une sortie le mardi après midi au Zoo, mon beau père étant soit disant intéressé, étant en train de faire les courses pas facile de demander.

En rentrant ce dernier m’a proposé de l’accompagner avec les enfants là bas. Finalement nous y sommes tous allé et mon mari a profité un peu de son papa.

Le zoo se situe à Labenne, en direction de la plage. Pas facile de se garer arrivé là bas, beaucoup de monde, un parking un peu anarchique.

Une entrée somme toute abordable. 11€ par adulte et 8,50€ pour les enfants, les chèques vacances acceptés. Ils proposent des petits sachets de pop corn pour nourrir les animaux sauf certains qu’ils indiquent bien.

La visite est libre sachant qu’à certaines heures on peut aller suivre les explications notamment pour les oiseaux, ensuite les loups. Sinon des panneaux renseignent bien les visiteurs devant chaque enclos.

La balade débute par un enclos dédié aux tortues, une espèce menacée cela va sans dire.

La visite continue vers les flamands roses qui sont dans un espace fermé, un joli plan d’eau.

Près d’eux on découvre un pélican

On sort de cet espace plan d’eau et en levant la tête on voit cet oiseau majestueux, un faucon.

On repart un peu plus loin et on voit des perroquets en liberté mais qui ne semblent pas  vouloir bouger, qui s’amusent à épater les visiteurs.

Près d’eux juste  à coté des cochons d’Inde pour le plus grand plaisir des touts petits.

Puis on découvre les daims, les Bambi.

Nous sommes resté un long moment à les caresser, les nourrir avec le petit dernier mon mari et moi, les autres étant parti écouter une mini conférence sur les oiseaux un peu plus loin, un moment magique, à part.

zoo daims2.jpg

Puis nous continuons la balade, nous découvrons des habitats de ratons laveurs. Nous ne les apercevons pas, ils vivent la nuit.

On continue et on découvre un grand espace vitré sécurisé et tout, il s’agit de l’enclos des loups. Des petits louveteaux sont nés il y a quelques mois.

On s’avance vers un autre enclos à part, celui des wallabi, on pourrait presque les toucher.

Des wallabi blancs

zoo wallabi blanc.jpg

Au loin on voit une autruche, un marabout….

zoo autruche.jpg

Puis l’enclos des lémuriens, la photo n’a rien rendu mais les enfants s’en sont rempli les yeux à les regarder évoluer.

zoo lémuriens

Puis ensuite il y avait un enclos avec des chèvres et les enfants pouvaient y aller dedans les caresser, jouer avec. Le petit dernier y est allé avec son papa accompagné de son cousin.

On a continué et découvert des alpagas

Sur la photo on ne voit pas son sourire, on voit bien ses grandes dents.

Plus loin je n’ai pu m’empêcher d’immortaliser ce moment de complicité père fils auprès du dromadaire qui d’ailleurs n’a pas daigné les regarder à part en coin.

Je vous passe l’épisode des fesses des zèbres, c’est tout ce dont on a eu droit.

zoo zèbres.jpg

Ensuite quelques grands oiseaux pour achever la visite, je n’ai pas pris de photos trop de gens autour.

Et un enclos où nous avons vu des servals,

ZOO SERVAL.jpg

Ainsi qu’un autre avec des mangoustes.

ZOO mangoustes

Voilà ce fut un joli moment même si à la fin de la visite nous avions notre second qui avait de gros maux de tête.

Nous avons été faire un petit tour à la boutique et pris en souvenir une carte postale pour chacun des enfants ainsi qu’un petit carnet.

Nathalie