Instantanés de printemps

Se remémorer ces petits instants fugaces que la vie nous offre.

Comme un joli pied de nez, la vie nous a offert une très belle semaine qui donne envie de s’en souvenir.

Une première semaine de vacances à entendre les enfants se plaindre de la pluie, de ne pouvoir sortir dehors et la joie dans leurs yeux lorsqu’ils ont vu un joli soleil apparaître dans notre ciel du sud en ce lundi.

Les regarder s’ébattre dehors, s’inventer des histoires, se balancer, faire du vélo…

De suite la vie n’a pas la même saveur, on apprécie la moindre petite parcelle de vie dans notre corps, dans notre esprit et on oublie momentanément les tracas de la vie.

Le soleil m’a donné l’envie de lire énormément durant ces 15 jours qu’ont duré les vacances des enfants. De suite c’est plus agréable installé en terrasse ou blotti sous une couverture dans le canapé, ma fille auprès de moi.

 

Avancer mon tricot avec la grisaille puis dehors aussi, un peu moins je l’avoue distraite par les enfants, mes petits pensionnaires, je n’étais pas du tout au point pour avancer dans ma dentelle.

Un petit aperçu tout de même.

avancée châle

40 cm la dernière fois que je l’ai mesuré. De la douceur pour cette laine et un modèle de ma création, une base de trendy châle et ensuite savant calcul avec des motifs dentelle pour équilibrer le tout.

Regarder les enfants jouer dans le jardin, dès le matin parce que les températures sont si agréables, ressortir les petites tenues légères, les tongs…

S’installer sur notre salon de jardin ressorti avec ces belles journées, prendre tous ses repas à l’extérieur…

Regarder les cadeaux de la nature, les arbres en fleurs, la glycine qui pousse le long de notre terrasse.

glycine2018

Un premier iris en fleur, et une petite frimousse qui s’en approche.

iris

Aller faire les magasins avec les enfants pour remplir leur garde robe pour l’été, des couleurs acidulées, de la gaieté et des yeux pétillants de joie de leur part.

Mon porte monnaie a moins apprécié.

Une autre virée en ce samedi matin cette fois-ci pour les chaussures, un grand moment, il a fallu faire plusieurs magasins avant de trouver pour tout le monde.

On apprécie mais à petite dose, les escapades dans les magasins.

On apprécie la tranquillité de notre campagne, les enfants regardent le tracteur travailler dans le champ.

Pendant ce temps monsieur mon mari s’active malgré la chaleur à repiquer les plants, semer afin de rattraper le retard causé par le mauvais temps.

Et je me pose enfin un peu pour rabattrerles mailles de la bordure encolure du gilet de mon fils.

Dimanche en famille, avec les enfants du moins, envie de leur preparer des petits desserts.

Demain sera un autre jour les petits pensionnaires retrouveront leur maîtresse.

Apprécier ce dernier jour de vacances auprès d’eux. Le savourer, s’emplir, s’enivrer d’eux.

Demain la maison sera bien silencieuse.

Mes petits bonheurs pour Coralie.

logo petits bonheurs

Publicités