Les petits bonheurs·Un défi ou un écrit (2016)

Du temps pour moi

Macaron

Semaine 2 :

Défi : retrouver son enfant intérieur

Écrit : Cette année je le fais

Retrouvez tous les défis de la semaine expliqués dans son article ainsi que toutes les participations chez Agoaye.

Cette semaine, je choisis de traiter plutôt le défi.

En particulier un point sur lequel je m’étais déjà fixé un objectif.

Le premier, écrire à l’enfant que j’étais, pas évident de lui dire que son avenir ne sera pas des meilleurs et je ne veux pas lui mentir…

S’envoyer des pensées positives, se valoriser, je le fais déjà chaque jour.

S’octroyer du temps pour se détendre, çà c’est un point que je vais tenter de tenir tout au long de 2016. Chaque jour, car pour moi c’est vital, une bouffée d’oxygène dans ma vie bien remplie.

Des journées bien pleines entre la maison, les enfants, le travail. Alors, lorsque j’arrive à me poser en cours de journée j’aime à m’installer à mon ordinateur, venir vous lire, écrire si j’ai un peu de temps.

Cette semaine je n’ai pas pu écrire. J’ai tenté de réparer mon ordinateur mais force est de constater que je n’y arriverai pas. Le diagnostic est tombé, le disque dur est défaillant. Il va partir en réparation, en attendant je vais tenter d’écrire sur mon vieux portable. Au moins celui-ci.

Une bonne résolution est de m’octroyer des moments pour moi et je m’y tiens chaque soir. Une fois les enfants couchés, la promenade de monsieur Darcy achevée vers 21h 21h30, je me pose dans mon canapé, prend mon tricot et tricote selon mon envie 1 ou 2 rangs et quand la concentration n’est plus au rendez-vous je pose mon ouvrage.

Et place à un peu de lecture. Je reste un peu dans le salon mais tres vite je pars me blottir sous la couette pour continuer. C’est mon rituel avant de dormir lire quelques pages voire plus si le sommeil me fuit ou que je n’arrive pas à fermer le livre prise par l’histoire si envoûtante.

Un livre déjà lu en à peine 5 jours, un autre entamé. Quand à mon tricot, encore quelques rangs et le bonnet sera achevé.

Demain, j’espère profiter de mon après-midi pour souffler.