Aimer plus que tout…

C’est si bon d’être aimé et d’aimer en retour.

Amoureuse je l’ai été peu mais du plus profond de mon être.

Aimer peut faire autant de mal que de bien quand il n’est plus partagé.

Et pourtant je continue d’aimer d’un amour fort, inconditionnel.

Voici des mots que j’ai posé voici peu sur mon blog sous le titre 3 petits mots.

Trois petits mots
Trois petits mots d’amour
Que tu aimes susurrer tendrement à mon oreille
Tu sais déjà quoi dire à ta maman,
A peine haut comme trois pommes.

Tu sais déjà si bien jouer avec les mots,
Jouer avec mes sentiments ?
Non tu sais si vite te faire pardonner.
Un petit bisou d’amour et maman fond pour toi.
Une jolie frimousse de canaille.

Un petit homme déjà
Qui sait exprimer ses sentiments
Sincère, sans tabou
Sans avoir peur de dire les choses
Comme elles lui viennent si spontanément.

Spontanéité dans tes mots
Spontanéité dans tes gestes
Dans tes câlins,
Dans tes caresses,
Toujours si proche.

J’aimerais tant que ta sœur et ton frère
Aient ta spontanéité,
Cette non retenue,
Ces cris d’amour,
Cette façon de te jeter dans mes bras.

Et non tu es différent
Et à la fois comme eux.
Ils sont comme moi, réservés
Et pourtant je les aime
J’essaie de leur montrer mon amour.

Peut-être es-ce toi qui est
Trop accaparent
Comme me l’a dit ta sœur.
Ou ton frère qui m’a reproché
De te faire de plus gros câlins.

Je t’aime
Un mot si doux
Si agréable
A entendre
A dire aussi.

Je t’aime
Et son contraire
Car tu sais
Aussi dire
Je ne t’aime plus.

Tu boudes
Quelques secondes
Puis tu reviens
Vite dans mes bras
Et tu murmures trois petits mots.

Trois petits mots
Doux comme une caresse,
Un bisou dans le cou,
Un câlin à n’en plus finir,
Pour mes trois amours que j’aime.

Votre maman qui vous aime
D’un amour si tendre
Si inconditionnel
Si fusionnelle avec vous
Pour toute la vie.

Pour mes amours, mes enfants, parce qu’eux savent si bien décrypter l’amour.

Parce que l’amour est un sentiment pur, innocent comme le sont nos enfants, mes amours à moi.

Les seuls que j’aimerai toute ma vie, quels que soient les obstacles, et parce qu’eux savent si bien dire je t’aime et quoi leur répondre de mieux que je t’aime à mon tour et je ne  m’en lasserai jamais.

Mon écrit pour Agoaye (Un défi ou un écrit 2016)

Semaine 07 l’écrit « Ce qui me rend amoureux/se.

Publicités