Parenthèse enchantée et reprise

J’avoue que cela fait un moment que je ne suis pas venue déposer ici  mes petites bulles de bonheur.

Alors je vais reprendre doucement ce rendez-vous, vous relater ces doux moments qui ont illuminés mes deux semaines de congés et puis cette semaine la reprise du travail.

Une première semaine de congés relativement calme, il est vrai que le temps n’était pas au top, qu’à cela ne tienne nous avons pris le temps de vivre.

S’occuper aux tâches de la maison en prévision de l’arrivée de leur grand père la semaine suivante ne prenait pas des journées entières, faire à mon rythme, pouvoir reporter au lendemain ce qui n’avait pas été fait, faire des jeux de société avec les enfants, le matin, l’après midi, quand l’envie nous en prenait tout simplement. Dormir et ne pas mettre le réveil aussi.

Souffler aussi, avancer et achever un encours  de tricot, finitions comprises. Souvenez vous il s’agit de cette barboteuse.

barboteuse

Et puis le dimanche en fin de journée l’arrivée de leur grand père en même temps que leur tata et cousins qui venaient passer eux aussi une semaine chez ma belle mère de leur côté.

De beaux moments où j’ai pu souffler un peu côté enfants puisque leur pépé s’en est beaucoup occupé, prenant le relais avec les jeux de société, bavardant avec eux, jouant. Dès le matin profiter e la douceur du soleil, vélo, jeux en extérieur, piscine….

Prendre le temps de me poser un peu et avancer mon nouvel encours, une veste pour mon second. Un joli bleu, de jolies aiguilles colorées….

De belles balades aussi, des bons petits plats qui mijotaient et la maison qui sentait bon le pain, les légumes cuisinés du jardin…

En vrac avant que je ne vous raconte en détail sinon cet article serait à rallonge.

Un mardi matin rien qu’à deux avec mon petit dernier, les deux grands ayant décidé de rester à la maison avec leur grand père pendant que je faisais les courses, un petit garçon enchanté d’être avec moi seulement et çà fait du bien ces moments de complicité avec un seul à la fois. Rentrer et découvrir les hommes au fourneau, de l’aide pour ranger les courses.

Il y a eu la sortie au zoo de Labenne l’ après midi tous ensemble pour faire plaisir à mon beau père,ce dernier qui offre les entrées. Voir les yeux émerveillés des enfants ça n’a pas de prix en découvrant tous ces animaux.

Le jeudi, un moment à 5, leur grand père parti passer la journée avec sa fille et les autres petits enfants à Espelette, leur proposer une balade à l’Étang de la Glacière à Saint Vincent de Paul, un endroit où j’allais étant petite et qui était tombé ensuite à l’abandon. Découvrir que cet endroit a été magnifiquement réagencé et ce fut un joli moment, s’installer ensuite sous les chênes, boire un peu et goûter juste pour le plaisir.

Etang de la Glacière

 

Vendredi aller faire quelques courses pour le repas du dimanche. Offrir un livre aux enfants, leur pépé des chocolats il en faut peu pour rendre les enfants heureux.

Samedi le temps n’est pas top mais on décide tout de même de bouger un peu, les enfants commencent à tourner en rond dans la maison . Je furète ce qui peut être fait dans les Landes et découvre un parc animalier gratuit en plein cœur de la ville de Mont de Marsan, le parc  de Nahuques.

Le dimanche se retrouver pour une dernière journée tous ensemble, un repas simple à partager, crudités, grillades, pommes de terre, salade et glace maison en dessert. Les enfants qui jouent ensemble pendant que les adultes discutent de choses et d’autres.

Se décider pour achever ce beau séjour à aller voir la course landaise à la Mecque (Pomarez), un beau spectacle avec en prime la vache primée corne d’Or.

Le lundi des enfants debout aux aurores pour dire au revoir à leur grand père, reprise de la vie normale, retour au travail….

Mercredi une petite virée à a bibliothèque, le temps est tout gris, froid, on prend la navette pour aller en centre ville, impossible de s’avancer en voiture, la ville se prépare pour les Férias qui débutent le vendredi jusqu’au mardi soir.

Samedi matin, les enfants sont allés faire un tour à la Féria avec leur mamie et leur papa, c’était la journée des pitchouns, démonstration d’encierro avant de se rendre tous aux arènes pur voir une mini course landaise et découvrir la Tauromachie avec de futur toréador. Ce n’est pas ce qu’il m’aurait plu de montrer aux enfants.

Rentrer et profiter d’eux durant ces deux jours. Il fait beau à nouveau et çà réchauffe le cœur.

Mes petits bonheurs pour Coralie.

 

Publicités

10 réflexions sur “Parenthèse enchantée et reprise

Un petit mot en passant

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s