Levée avant le réveil…

Dans la vie d’une maman il y a des moments de raz le bol général et là j’avoue que je suis en plein dedans.

C’est un tout qui fait que….

Au boulot devoir reprendre le travail à 30h, fini le mi-temps thérapeutique malgré les douleurs, l’aménagement de poste qui traîne mais le monsieur derrière son bureau en a décidé autrement, bref….

La vie à 100 à l’heure pour les parents, jongler entre les horaires d’école, des repas, de boulot, l’entretien de la maison…. Toujours courir après le temps sans jamais souffler un instant sinon on risque de ne pas être à l’heure.

On en arrive à tout planifier ou presque et même là on a des ratées.

Mais pour les enfants c’est autre chose.

Ils sont nonchalants, ne comprennent pas vraiment pourquoi on passe notre temps à nous agiter, à brasser du vent….

Le concept de retard, d’être à l’heure etc… Ils s’en battent le coquillard royalement.

Si si je vous assure et ce n’est pas faute de leur dire et leur redire les choses que cela rentrera dans leur petite tête.

Les enfants vivent dans un autre monde ou une dimension parallèle tiens.

J’aimerai parfois y rentrer à nouveau au pays imaginaire et oublier cette vie de folie où l’on ne prend plus le temps de vivre, toujours à courir après ce maudit temps et qui nous enlève cette part d’insouciance.

Les enfants vivent à leur rythme trépidant cela va sans dire quand ils sont bien en forme mais au réveil on prend son temps. Et toi tu t’agites comme une folle dans ta salle de bains à prendre ta douche, discipliner tes cheveux, te maquiller sans oublier de t’habiller c’est mieux pour sortir.

Et la prunelle de tes yeux un peu avant que le réveil ne t’extirpe des bras de Morphée à 06h30 du matin donc, se lève, fait claquer la porte de la salle de bains, va aux toilettes et se dirige vers le salon en laissant toutes les portes bien ouvertes pour aller se poser son postérieur princier dans le canapé, un livre entre les mains.

Levée avant le réveil, la faute au bruit, tu as pu profiter de la tranquillité de la salle de bains et tu découvres immanquablement le spectacle d’un voire deux enfants, entre temps le second s’est levé, affalés dans le canapé en pyjamas à papoter, se lire des histoires. Rien de plus normal il est 07H, un jour de semaine donc d’école.

Pendant que toi tu commences à t’agiter à droite à gauche, le linge, la vaisselle, la cage du chinchilla, te verser un café… Eux continuent leur lecture, tu leur as déjà dit et répété il y a école mais on dirait qu’ils sont sourds.

Et à 08h ou quasiment ils viennent te demander le petit déjeuner et toi tu es occupée à lever le petit dernier qui dort comme une souche sourd aux babillages stridents des aînés.

Et ensuite, ils dégustent leur petit déjeuner, parlent encore et encore… Ils ne s’arrêtent jamais ma parole, ils ont tant de choses à se dire et pourtant ils sont toujours ensemble.

Et toi tu ronges ton frein, tu regardes l’heure, ils ont encore besoin de s’habiller, de se laver,les dents, se faire coiffer… Et l’heure avance inexorablement.

Alors tu cries pour te faire entendre par dessus leur conversation mais çà ne les atteint pas. Je suis sûre que les voisins entendent mieux qu’eux.

Ils daignent commencer à s’habiller, en parlant sans arrêt… Il est 8h20 soyons gentille hein.

L’école est à 9h, on est à 3 km, çà va. Nous sommes encore dans les temps. Il est 08h40.

Ah mais non ils ne sont pas encore chaussés et maman qui a eu la bonne idée d’acheter des chaussures à lacets pour deux. C’est bibi qui doit les faire et surveiller que le petit ne mette pas ses chaussures avec scratch à l’envers.

Tout le monde en voiture, les grands s’attachent, maman aussi et là on s’aperçoit que soit on a oublié les cartables, soit le petit n’est pas attaché. Toujours quelque chose pour retarder le départ à l’école.

Je n’ai pas encore oublié un enfant à la maison mais un cartable oui et je m’en suis aperçue arrivée à l’école.

Et dans l’histoire on arrive bien avant certains parents qui n’ont qu’un enfant à gérer, il est 08h55.

Il te reste à rentrer bien énervée et la matinée pour te calmer en te défoulant sur le ménage de la maison. Nettoyer, balayer….

Un matin ordinaire chez une maman.

La suite au prochain épisode.

Mon être mère pour Babidji.

etremere-Newlogo

Publicités

12 réflexions sur “Levée avant le réveil…

  1. Désolée Nath mais j’ai ri … Tant cela m’a rappelé un quotidien enfoui dans ma mémoire celui que j’ai subi pendant tant d’années ou ils était petit avec un papa qui ne gérait pas les enfants alors mes matins ressemblaient aux tiens sauf que moi MR dormait pendant que me levait ça 6h du matin pour about un peu de calme jusque 7h après c’était la folie moi l’école commençait à 8h 30 je de posais les enfants à 8h2o et je filait au travail en transport en commun … alors courage il y a aussi tous les bons moments qui font oublier tout ce stress et cette course incessante je pense bien à toi… bisous

    Aimé par 1 personne

    • Ce n’est pas grave. C’était de l’auto dérision. Non mais c’ est vrai à quoi ça sert de s’énerver. On arrive toujours à l’ heure .
      Moi Monsieur est debout aux aurores. Il travaille à son exploitation mais est toujours là si besoin. Les jours où je commence à 9h c’est lui qui s’occupe de l’habillage et de les amener à l’école.
      Besoin de me défouler simplement sur le clavier, dénoncer un peu l’oubli de vivre simplement au lieu de toujours courir après le temps.
      Bonne soirée bisous

      J'aime

    • Ah si je pouvais mais tu sais ils sont déjà levés alors que je suis encore dans ma salle de bains alors ils prennent un livre. Et une fois plongés dedans tu peux leur parler ils sont dans leur lecture sourds au monde extérieur.

      J'aime

  2. Argh… et moi, je me réveille en premier et c’est « mon » moment : café tranquille devant l’ordi en attendnat d’aller réveiller la poulette… c’est le seul moment où je suis vraiment tranquille et où je vais à mon rythme… le reste de la journée, c’est une autre histoire 😉 bisous

    Aimé par 1 personne

  3. Comme Zenopia, je me lève avant tout le monde, même le weekend. Pour avoir ce moment de « calme » avant de débuter la journée…
    Avec un j’ai déjà du mal! Alors trois à gérer je n’ose imaginer.
    J’ai l’impression de courir à partir du moment où il émerge de son sommeil. Mais au moins j’ai eu 1h de répit avant.
    Grosses bises et courage pour le travail.

    Aimé par 1 personne

    • J’ai beau me dire que je serai tranquille un peu avant leur réveil c’est compter sans leur réveil très matinal. J’envisage de me lever à 05h du mat qui sait là je serai seule dans la cuisine ?
      Bref je fais avec leur babillages intensifs dès 06h30.
      Après çà devient une habitude de courir après le temps, 1, 2 ou 3 c’est pareil.
      Gros bisous ma belle à toi et ton fils

      J'aime

  4. ohhhh mais tu t’es incrustée chez moi pour faire ton post ou bien ! tu remplaces le chinchilla par le hamster et on est bon ! même sur l’horaire de l’école ! par contre nous on se speede comme des fous mais je suis une grosse larve … j’ose pas le dire mais je me lève à 8h 😀 les filles plus tôt sauf que les miennes sont bcp moins sérieuses … elles allument la télé pour mater les zouzous ! bref je pense que c’est la même dans toutes les familles et comme tu dis les enfants ne vivent pas dans e même univers spatio-temporel 😉 merci pour ta participation !

    Aimé par 1 personne

Un petit mot en passant

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s