Au salon·Les petits bonheurs

C’est quand le bonheur ?

Le bonheur c’est quand on le décide, qu’on accepte la vie comme elle vient avec ces hauts et ses bas.

Mais au milieu se profilent de jolies gouttes de bonheur instillées au compte goutte mais que l’on apprécie encore plus.

Le bonheur c’est dans chaque petites choses simples de la vie. Il suffit d’ouvrir grand les yeux et de laisser son cœur s’en imprégner.

Profiter de mon dernier jour de congés, aller faire une balade en famille à Bidache, un marché populaire appelé « Les pensées sauvages » et présentant des producteurs, des artisans, des associations, une alternative au mieux vivre.

L’exposition avait lieu au château, l’occasion de le montrer aux  enfants qui ont été ravis.

Avoir fureté sur la toile et enfin trouvé les lettres animaux de mon petit dernier. pouvoir lui faire sa plaque cet l’apposer à la porte comme je l’avais fait pour son frère et sa sœur. Un joli site, sérieux des envois, prix intéressants.

Avoir défait les débuts de mon châle, grr, une maille perdue dans la dentelle, irrécupérable. Recommencer de zéro et se dire que je prendrai mon temps pour le faire mais sans défauts. Et puis au lieu de débuter par le gris ce sera le rose et je pense augmenter les motifs dentelle, 4 au lieu de 2 sur le modèle d’origine. Peu tricoté depuis, prise par le boulot, la maison et trop fatiguée le soir pour me concentrer dessus. Voici un aperçu des premiers rangs.

châle alexane

Avoir enfin achevé, pendant mes congés, le dos de ma veste et attaqué le devant gauche. Pas trop besoin de concentration, je connais bien le point et puis moins de mailles sur les aiguilles 69 au lieu  des 338 du châle alors je peux le faire un peu le soir devant la télé ou pendant la préparation des repas.

veste col v

Regarder mes graines semées au début de mes congés sortir de terre, voir grandir ces jolies tiges d’un vert tendre, la promesse de jolies fleurs, des capucines qui viendront apporter une note de couleurs sur la terrasse.

Petit bémol, les œillets d’inde peinent à sortir mais je ne désespère pas. Le temps n’a pas été franchement folichon en ce début de printemps. J’attends aussi la sortie des bulbes de mon parterre.

Mercredi après midi se faire une petite virée à la bibliothèque, faire le plein de lectures pour le mois pour nous 4. Mon plaisir fureter dans les rayonnages,dénicher la perle qui fera sourire, rire, émouvoir ma princesse qui adore se plonger dans les histoires, les contes…Partir à la recherche du Graal pour mon fils, dur dur parfois de savoir quoi lui proposer, être contente lorsque j’ai fait mouche et enfin se décider pour les livres du petit dernier et constater qu’il a déjà fait son choix.

Il ne me reste plus que moi, me décider sur tel ou tel, attaquer une nouvelle série faute de trouver les tomes de celles entamées. Se décider pour :

  1. Belle Époque d’Elisabeth Ross
  2. Divergente 1 de Véronica Roth
  3. Le joyau D’Amy Ewing
  4. Maman a tort de Michel Bussi

Et pendant ce temps les enfants regardaient sagement leurs livres dans le coin enfants assis tous les 3 à une petite table. De belles soirées lecture en perspective faute de tricoter et qui sait on peut rêver me prélasser dehors sur le relax si le soleil choisit de revenir nous faire coucou.

belle époque

Jeudi, première visite chez mon vétérinaire avec mon dernier petit pensionnaire, Milo. Ressortir de là soulagée, le sourire aux lèvres aussi. Le petit bonhomme a pris 2 kilos, c’est un border collie de race et non un croisé âgé de deux mois et demi. Il n’y a pas trace de souffle cardiaque comme il était soupçonné lors de son adoption. Dorénavant j’ai les avantages famille nombreuse et une petite remise de 10%.

Voir que les deux border collie s’entendent à merveille autant pour les câlins que pour les bêtises. Un petit bonhomme très demandeur de câlins, de caresses, de bisous. Se faire tenir sur les genoux, s’endormir dans mes bras ces moments favoris que l’on apprécie tous deux. En profiter tant qu’il est petit, après ce sera une autre paire de manche, avec 20 kg, quoique….

câlin

Et puis le labrador se laisse attendrir…..

Dana et Milo

Vendredi, rentrer du travail à 15h30, pas évident de faire 6h par jour avec les horaires que cela implique mais bon je gère mieux la douleur ainsi et puis je devrais être enfin livrée de mon fauteuil. Un confort appréciable sur mon poste de travail. 5 jours, 6h d’affilée assise sauf pour la courte pause.Une bonne nouvelle, enfin….

Partir à deux chercher les enfants, discuter un peu avec les personnes que l’on connaît, sourire aux regards des enfants surpris, les regarder arriver en courant dans mes bras, c’est long une journée sans voir maman.

Un samedi matin que je savoure, tranquillement assise devant mon clavier, les enfants qui jouent dans la chambre des garçons, qui s’inventent des histoires et moi qui reprend un peu le chemin du blog. Écrire me manque mais la vie n’est pas facile et ne nous permet pas de faire toujours ce que l’on veut.

La pluie s’est invitée, ce sera moins difficile de partir au travail et se dire que ce soir je serai en week-end, un vrai avec deux jours non travaillés. J’aurai une pensée pour mes collègues qui travaillent.

 Mes petits bonheurs pour Maman est au musée.

Cette semaine la récap des petits bonheurs c’est chez Kid Friendly

petits bonheurs

Publicités

12 réflexions au sujet de « C’est quand le bonheur ? »

    1. Oui ils sont là à portée de nos yeux et à cueillir. Ouf de soulagement, pas de traitements ni d’espérance de vie réduite. Et puis je n’ai pas eu le cœur de le laisser malgré le risque, il m’avait choisie. Bonne semaine, bisous

      J'aime

  1. De la douceur de vivre. Oui les bonheurs sont là sous nos yeux et les voir c’est déjà beaucoup Nathalie.
    Merci et douce journée à toi.

    J'aime

Un petit mot en passant

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s