Les petits bonheurs·Ma famille

Il s’appelle Milo

Être en congés, cogiter, mûrir mon projet, me décider, convaincre monsieur…

Se lancer enfin.

La famille s’agrandit.

Une semaine quasiment à chercher, regarder encore et toujours les petites annonces, douter, ne pas trop savoir ce que je veux comme me l’a dit mon cher et tendre.

Et puis tomber en amour devant cette jolie frimousse aperçue seulement en photo.

Appeler le refuge, ils sont adoptables et si on en choisit un, on pourra repartir avec, seul hic il n’y a que des mâles. Qu’à cela ne tienne, on avisera plus tard avec les femelles.

Décider mon homme à m’accompagner, les enfants déposés à l’école nous filons à Bayonne.

Arriver là bas et déjà une personne qui vient voir elle aussi les petits chiots de 2 mois. Attendre et aller regarder les chiens adultes, de la tristesse, de la peine comme à chaque fois que j’ai poussé la porte d’un refuge, se revoir des années en arrière lorsque j’avais été adopter mon Teddy….

Des années et des années dans ces cages pour certains, pour d’autres à peine quelques mois mais déjà des ravages, il leur faudra du temps de la patience, de l’amour de leurs futurs maîtres.

Choisir un adulte plutôt qu’un chiot aurait été faisable à condition de ne pas avoir d’autres animaux à la maison, l’adaptation aurait été trop compliquée.

Les petits chiots sont encore en fourrière, seulement disponibles ce jour à l’adoption après un délai réglementaire.

Découvrir leur histoire, 5 frères abandonnés à peine 15 jours auparavant dans une poubelle, à peine âgés d’un mois et demi.

Visite chez le vétérinaire après cette découverte par une bénévole, vaccination et puce mise en place, attente de l’éventuel propriétaire qui n’a pas donné signe de vie. L’abandon lui aurait valu une amende assez salée.

Un joli petit bonhomme qui a foncé sur moi dès l’ouverture de la grille. Des bisous, des câlins à gogo, un regard si attendrissant, les autres sont arrivés à leur tour, je ne savais plus où donner de la tête mais lui savait qu’il me voulait et il a poussé les autres pour venir  se blottir un peu plus contre moi. Un regard vers mon homme et il hoche la tête, lui aussi est conquis.

L’employée nous informe qu’un des petits a un souffle cardiaque à vérifier mais ne sait pas lequel sans voir le dossier et la lecture de la puce.

On se décide à le prendre lui, je le tiens fort dans mes bras pour le protéger de ce monde de brutes.

Arrivé au bureau pour faire les papiers, le contrat d’adoption. Et le verdict tombe c’est lui le porteur de l’anomalie.

Ce n’est pas grave, nous le ferons suivre si il faut, je ne le laisserai pas une seconde fois. C’est un croisé border collie.

Contrat d’engagement avec le refuge, l’adoption ne sera définitive qu’au bout des 3 mois, obligation de vaccination, de visite sanitaire des 3 mois. Des appels réguliers de leur part pour voir comment cela se passe.

Une fois le papier de visite des 3 mois renvoyé et confirmation de son bon état de santé, la carte d’identification sera à mon nom.

Changer le prénom déjà choisi si on le souhaite. Une somme forfaitaire pour faire vivre le refuge et le soins donnés nous est demandée.

Le petit bonhomme est rentré avec nous, découvert sa nouvelle maison ce vendredi après midi là.

milo

Fait connaissance avec les autres chiennes, le labrador est resté à distance, nous respectons son choix.

Par contre la femelle border collie l’a adopté, pris sous son aile, couvé comme son petit.

Jehna et Milo

Et le soir un joli spectacle, un instant tout doux qui nous fait aimer encore plus les animaux, leur sincérité, leur spontanéité.

câlin

Une semaine que nous l’avons recueilli chez nous, une semaine de pur bonheur, de câlins, de bisous, de bêtises aussi, d’apprentissage de la vie à la maison.

Lundi reprise du travail, cela va être dur de le laisser mais je sais qu’il sera bien choyé par ma Jehna.

Publicités

4 réflexions au sujet de « Il s’appelle Milo »

Un petit mot en passant

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s