Un peu de tranquillité….

Être mère c’est oublier l’intimité, la tranquillité.

Vous savez de celle que vous appréciez vraiment en plus du sommeil.

Ah celui là aussi parlons en mais non ce sera pour un autre jour.

Je me disperse trop là.

Revenons à nos moutons, vous voyez bien là les petits moutons blancs tranquilles dans leur champ tout vert inondé de soleil à brouter leur herbe.

Mais de quoi je vous parle encore….

Ah oui de tranquillité.

Celle que l’on recherche désespérément une fois maman.

Pas la tranquillité, le silence de la maison, çà cela est impossible à moins de les bâillonner, tiens c’est une idée ou de les refourguer à mère grand ou quand ils sont à  l’école.

Non je parle de tranquillité pour aller aux toilettes, vous savez le petit coin, le cabinet petit, vraiment petit pour certains mais suffisamment grand pour faire salon de thé, boudoir, seconde pièce à vivre.

Mais oui ne me dites pas que je suis la seule à faire salon dans mes toilettes parce que là je vais devoir vraiment m’inquiéter….

Il y a ces moments où vous avez besoin d’un peu de tranquillité, les enfants sont suffisamment grands maintenant pour ne pas les trimballer avec vous jusqu’à….Alors vous vous dites je peux y aller mais par acquis de conscience vous ne fermez pas complètement les toilettes pour entendre, leur laisser jeter un œil….

Et puis c’est le moment tant attendu par nos chères têtes blondes pour venir te voir, parce qu’il t’a perdu, veut te demander un truc hyper important, celui qui ne peut pas attendre que tu aies terminé ta commission.

Et là tu perds tout dignité, crédibilité, le pantalon en bas des chevilles, et tu tentes tout de même de rester digne assise sur ton trône comme une reine déchue. Et tu demandes à la prunelle de tes yeux de bien vouloir attendre que tu aies fini, que tu vas arriver, de sortir un peu quoi le temps que tu termine et là il te répond, non qu’il va t’attendre, la porte grande ouverte, le gamin qui te regarde dans les yeux et qui attend que tu te relèves pour aller lui construire sa ferme, lui donner un peu de pain, lui lire un livre….Au choix quoi.

Ou alors tu es tranquille aux toilettes et c’est le moment où tes enfants décident qu’ils ont très mais alors très envie de faire pipi au point de se faire dessus, çà urge quoi et si tu pouvais te lever pour laisser la place çà serait un immense honneur que tu leur ferais.

Bref, vous l’aurez compris il ne me reste plus qu’à programmer mes virées aux toilettes quand ils sont à l’école soit entre 09h et 11h50 et 13h30 et 16h20 et surtout me retenir le mercredi après midi et le week-end complet. Par contre je ne sais pas encore comment je vais faire quand ils vont être 15 jours en vacances.

Autre cas bien concret de tranquillité bafouée, la douche du week-end quoique celle de la semaine est pas mal aussi. Oui çà m’arrive de me doucher une fois par jour voire deux même.

Donc c’est le week-end enfin plutôt le dimanche je prends ma douche tard pas au saut du lit comme en semaine. Je vaque aux tâches ménagères et ensuite je m’octroies un moment à moi dans la salle de bains. Et puis voilà je ne finis jamais seule dedans. Parce que il y a toujours un des 3 qui a besoin de quelque chose ou quelqu’un, à ce moment là.

Le tout petit, c’est qu’il m’avait perdu dans la maison, c’est difficile à croire surtout que je leur précise bien que je vais prendre ma douche mais trop occupés  à jouer ils n’ont pas entendu la phrase et j’entends résonner dans la maison des « maman » jusqu’à ce que la porte s’ouvre à la volée, qu’il me voit et s’installe à me regarder.

Ou encore mieux les grands choisissent ce moment pour vouloir un bout de pain. Tu es là trempée, le shampoing sur les cheveux et ils te regardent impatients. Non là je n’ai plus de mots à dire, je ne sais plus quoi faire….

Et la semaine je me dis en me douchant au saut du lit je serai tranquille, et bien non, que nenni.

La Miss choisit ce moment de l’aube pour se lever, fraîche, toute pimpante pour entrer en  trombe dans la salle de bains, et puis si elle n’a pas envie de lire au salon, elle reste à taper la discute mais toi tu as l’eau qui coule et tu n’entends pas un traître mot de ce qu’elle peut raconter sauf à voir des lèvres bouger.

Mais elle est coriace la petite, alors elle attend que tu aies fini de te doucher, essuyée, à te coiffer le cheveu mouillé pour continuer sa super conversation sur blabla l’école, blabla le livre trop bien mais elle, elle est fraîche et toi tu es encore dans le coltar après la douche parce que tu n’as pas bu ton premier café et bla bla….

Bref, vis ma vis de maman de 3 enfants.

Humour et dérision, ne prenez pas cet article au sérieux, hein, je l’es aime comme ils sont et sinon je m’ennuierai.

Mon être mère pour Babidji.

etremere-Newlogo

Publicités

11 réflexions sur “Un peu de tranquillité….

  1. je crois que nous sommes toutes passées par là ! 😀 A croire qu’ils ont des antennes pour détecter le seul moment de la journée où l’on ne souhaite pas les voir arriver lol Bonne fin de journée Bisous

    J'aime

  2. oui c’est vraiment un truc de dingue … je pensais que ça passait à un moment donné mais apparemment ce n’est pas pour tout de suite car Pimprenelle 8 ans vient toujours me rendre visite quand il ne faut pas … sauf que maintenant je me permets de faire les gros yeux ou pire de hurler un « laissez-moi tranquiiiiile » un peu comme le « à table » du générique de fais pas ci, fais pas ça (tu situes ou pas ?) et je crois que petit à petit on va y arriver … sauf quand tu dis si bien que la petite arrive le pantalon sur les chevilles prête à faire pipi devant toi … là tu es dégoutée ! merci pour ta participation !

    J'aime

    1. Un grand moment épique ces épisodes des toilettes. Sur le coup on râle mais après coup on en rit. Et puis une super histoire à raconter sur le blog pour rire et faire rire les copinautes et lecteur s. Même pas honte j’assume.
      J’adore ton rendez-vous alors je participe. Bonne semaine.

      J'aime

    1. C’est de l’humour. J’aime mes enfants tels qu’ils sont. On a été aussi chiants pour nos parents et tous ont et aspireront à un peu de tranquillité et quand les enfants quittent le nid la maison est trop silencieuse…Un manque est là.
      Merci de ce mot.

      J'aime

Un petit mot en passant

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s