La vie tout simplement

Continuer à vivre tout simplement.

Continuer à vivre malgré les horreurs, garder en mémoire leurs visages mais continuer à avancer.

C’est ce que j’ai essayé de faire tout au long de cette semaine, parce que la vie est si courte comme on a pu le constater.

Demain nul ne sait de quoi sera fait son avenir alors il faut vivre à fond ses journées, ne pas se laisser abattre, se lamenter sur sa triste vie, se dire que certains sont partis trop tôt avec une belle vie devant eux…

Et puis quoi encore, s’arrêter de vivre c’est leur montrer qu’ils ont détruit le colosse.

Alors j’ai vécu, j’ai ri, j’ai aimé mes enfants, j’ai savouré le simple fait de partir travailler, apprécié ma campagne, râlé aussi car je suis faite ainsi, douté et je continuerai encore….

J’ai pris le taureau par les cornes lundi, direction le médecin, discuté beaucoup avec elle et lancé ma demande. Ma santé avant tout et on verra bien si on m’accorde ou pas.

Mardi, au travail de bonne heure, courir dès le matin, hop on dépose les enfants chez mamie avant l’école et on repart illico. Heureusement que nous l’avons. Matinée extrêmement calme au travail, les attentats ont fait peur aux gens et pourtant nous sommes si loin de la capitale.

En profiter pour faire l’achat d’une paire de pantoufles, ah oui j’ai râlé au réveil en sentant mes chaussons au pied du lit mouillé, miss Lucie a choisi sa litière, non on ne rit pas ce n’est pas drôle.

Mercredi, le calme avant la tempête dans la cuisine. Enfin calme, il faut vite le dire, les jours de repos on brique la maison, moi maniaque, non si peu.

Après midi seule aux fourneaux, mon marmiton préféré jouait dehors profitant encore de ce beau soleil et de cette douceur relative.

Confectionner deux gâteaux pour l’anniversaire de mon petit dernier à l’école, des petits gâteaux, harmonieusement présentés pour les maîtresses et une couronne pour mon petit roi pour le lendemain soir lui permettre de souffler les bougies à la maison.

Jeudi matin, j’avais tout préparé dans un cageot, bonbons et gâteaux et tout déposé en même temps que les enfants chez belle maman.

Le soir venu découvrir une photo faite par la maîtresse, le petit bonhomme devant son gâteau près à souffler les bougies. Il les a aussi soufflés avec son frère et sa sœur le soir venu, ouvert son cadeau et apprécié.

gateau anniv

Vendredi soir avoir invité mamie pour un gouter d’anniversaire. Avoir tenté une recette improvisée, comme qui dirait un peu ratée. J’ai raté mon dessert mer…, non je ne râle pas, je n’assume pas de ne pas avoir réussi c’est tout.

Samedi, profiter de mes 3 loulous, les regarder s’éclater avec les playmobils, s’inventer des histoires et le temps qui file comme un traître.

Aligner quelques rangs de tricot avant de filer au magasin pour 5h  de travail.

Rentrer le soir, s’installer avec les enfants dans la chambre des garçons et leur lire des histoires, l’estomac gargouille un peu mais çà peut attendre leur coucher. Des câlins, des chuchotements, des mots d’amour susurrés à leurs oreilles, un dernier bisou envoyé, des bonne nuit murmurés et on referme leur porte sur leurs beaux visages s’endormant et leurs doux rêves.

Dimanche c’est se dire que l’on va achever l’écharpe du second, déjà des idées plein la tête pour de futurs projets. Profiter un peu de la fin de matinée pour démêler la fin de la pelote, encore quelques rangs et puis ce sera la fin de ce projet.

Se surprendre l’après midi à proposer quelques parties de jeu de société, un Mille bornes avec les deux grands, quel râleur ce jeune homme, nous n’avons pas fini la partie d’ailleurs et puis un Rummikub avec la miss. Comment dire elle a mauvais caractère aussi mais quelle idée j’ai eu de gagner.

Et puis constater que je n’ai pas eu la tête ou trop fatiguée le soir pour me concentrer sur un livre. Moi qui d’habitude lit un livre par semaine, j’ai à peine lu quelques chapitres. L’appel du sommeil est trop fort et puis on est si bien au chaud sous la couette.

Et vous votre semaine ?

Mes petits bonheurs pour Maman est au musée.

petits bonheurs

Publicités

23 réflexions sur “La vie tout simplement

  1. Même si tout n’est pas toujours à la hauteur de nos attentes; pourvoir vivre ces moments se savoure ! La vie est une succession de hauts et de bas. être heureux c’est être capable de n’en garder que le meilleur 🙂 Bonne soirée Nathalie bisous

    J'aime

    • C’est tout à fait çà. J’aimerais des choses qui changent dans ma vie mais je dois faire avec alors je savoure tous ces petits bonheurs, les meilleurs moments. Et j’essaie d’être heureuse auprès de mes enfants. Bonne semaine, bisous

      J'aime

  2. Bon anniversaire à ton petit 🙂 tu as l air d être productive en ce moment. Entre ton tricot, les gâteaux et les petits ! Je t admire ! Et dis, sinon comment ça va avec l homme ? Un peu plus loin de vous les nuages ?

    J'aime

  3. Profiter de la vie, des siens, des bons moments, c’est ce que j’ai fait aussi ce weekend Nathalie. Et ça aide à avancer, à y croire. On se sent pousser des ailes quand on est près de ceux qu’on aime.
    Grosses bises à vous tous.

    J'aime

Un petit mot en passant

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s