Au coin du feu·Les petits bonheurs·Mes tricots

Mon pochon à pelotes

Je sais que ce n’est pas bien mais je n’ai pas pu résister à commencer deux ouvrages en même temps dont un qui sera au long cours.

J’ai achevé le cadeau pour une amie, je vous montrerai donc une fois qu’elle l’aura reçu, je ne voudrais pas lui gâcher son plaisir vu qu’à l’occasion elle passe par ici.

Je me suis retrouvée sans rien pour occuper mes mains, alors j’ai débuté un autre cadeau que j’offrirai à la naissance d’un petit bébé. Après maintes recherches sur le net, je n’ai pas trouvé mon bonheur alors je laisse travailler mon imagination. J’ai du temps devant moi puisque bébé prévu pour Décembre.

Et puis ma puce m’a demandé une veste, rappel à moi même ne plus craquer sur les catalogues tricot de Bergère de France et surtout ne pas laisser mes enfants les feuilleter.

Ma fille a déniché une veste sur le dernier catalogue création 2015/2016 mais avec des demandes spécifiques, je ne veux pas les pompons çà tombait bien moi non plus et puis les poches elle n’en a pas envie, à négocier alors suivant le rendu de la veste achevée. Et pour la couleur pas rose comme sur la photo mais bleu comme la tienne maman. Ça tombait bien, il m’en restait encore.

Commande validée mais le hic plus de pochon à pelotes de dispo puisque déjà utilisé alors je me suis lancée dans une petite réalisation complètement improvisée.

Je suis partie sur un travail en rond dans un premier temps jusqu’à avoir la taille que je souhaitais. Puis ensuite je me suis lancée dans le corps du pochon droit. Tout est réalisé d’un seul tenant sans coutures. Puis j’ai réalisé adroitement quelques diminutions pour avoir un aspect un peu étroit alternant brides et mailles serrées.

Et pour parachever une petite bandoulière histoire de pouvoir l’accrocher au besoin ou tout simplement pour te transporter d’un endroit à l’autre de la maison.

Le tout a été réalisé avec des restes de pelotes, çà aide à diminuer mes fonds de pelotes. Un vert Bergère de France, un autre Phildar ainsi que l’écru un reste de la veste du petit dernier.

pochon pelotes

Un petit aperçu de mon encours, le début du dos. Et puis l’anse est bien pratique, j’ai pu y accrocher mon compte-rangs.

pochon et encours

Vous le trouvez comment. Mes enfants m’ont dit que çà ressemblait à une cloche. Je ne sais pas comment je dois le prendre.

Et vous pelotes en liberté ou comme moi rangée pour faciliter le déroulage.

Des projets en cours par chez vous ?

Publicités

Un petit mot en passant

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s