Leurs petites mains

Sentir leurs petites mains dans les miennes, sereine, détendue.

Profiter de ce moment unique, si doux et si réconfortant à la fois.

Savoir que les minutes qui s’égrènent là sont du bonheur à l’état pur, un état de grâce, leurs mains se nichant dans les miennes.

De si petites mains que l’on aimerait garder ainsi pour toujours mais il ne peut en être ainsi.

Alors on essaie de garder au fond de notre mémoire de maman ces moments si doux, si intenses, si prenants pour s’en souvenir lorsqu’ils auront grandi.

Mes touts petits, la chair de ma chair, ma raison de vivre.

Mes petits bouts de moi si innocents, si fragiles, si uniques…

Leur gentillesse dans le regard, la caresse de leurs doigts sur ma peau, leurs bisous si empreints d’amour.

Leurs câlins à n’en plus finir et en redemander encore et encore, ne jamais s’en lasser. C’est si éphémère ce bonheur là.

Sentir poindre la jalousie parce que l’un fait un câlin à maman et pas l’autre.

Mes garçons que j’aime si fort et ma princesse, mon unique plus grande qui patiente et se dit qu’elle profitera de moi plus tard.

Les entendre me murmurer au long de la journée, des maman je t’aime.

Leur répondre à mon tour tous ces mots si doux à mes oreilles pour leur dire tout l’amour que j’ai pour eux.

Un amour simple entre une maman et ses enfants.

Un amour né dès le premier regard entre ma fille et moi, ma première née, ma toute petite si fragile, loin de mes bras qui ne demandaient qu’à la prendre et la réconforter.

Et toi mon second, notre amour a éclos lorsque l’on t’a posé sur mon cœur. Un premier moment si fort, si unique. Ne jamais t’avoir lâché une seconde du regard.

Et ma fusée, mon petit dernier. Toi pour te démarquer tu es arrivé sans crier gare. Te réchauffer au sens propre contre moi pour contrer le froid piquant de l’extérieur. Ne pas t’avoir lâché des heures durant pour te faire oublier tous ces petits désagréments. Une autre histoire d’amour débutait.

Un amour qui perdurera dans le temps, tant que je vivrai vous serez à jamais mes bébés dans mon cœur de maman et mon amour pour vous ne variera pas au fur et à mesure que le sablier du temps s’écoulera.

Mes enfants ont pris mon cœur entre leurs petites mains et le garderont à jamais prisonnier.

Aucune envie de m’enfuir de cette jolie prison dorée.

Pour vous mes petits amours.

Merci d’être là, d’avoir fait de moi une maman aussi comblée.

Merci pour cette jolie balade avec vous, vos petites mains dans les miennes.

Ma participation aux Mardis tout doux pour Maman@home.

Publicités

8 réflexions sur “Leurs petites mains

  1. Un très beau billet débordant d’amour 🙂 Les petites mains sont des cages dont la maman se souvient toujours. J’ai toujours à mon chevet l’empreinte de la main de Junior alors âgé de 3 ans. Chaque fois que je la regarde, c’est la même émotion qui m’envahit ! Bon mardi P’tite Fée bisous

    J'aime

    • Merci Paulette, des mots écrits d’une traite. J’ai douté au moment de le publier, si personnel. J’ai attendu et voilà il est en ligne. Merci de partager avec moi, ton moment à toi aussi. De beaux souvenirs que j’espère garder en mémoire. Bonne semaine, bisous

      J'aime

Un petit mot en passant

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s