La plume empoisonnée

Je continue à lire au moins deux livres par mois voire trois certains mois, mon rythme a diminué, le tricot prend de mon temps de lecture et comme je n’arrive toujours pas à faire les deux en même temps çà s’en ressent légèrement. Le tricot est une autre façon tout aussi ludique de se détendre.

De toute façon je ne me fixe pas d’objectif, c’est vraiment du simple plaisir et lire surtout de tout, le but étant de me détendre, de m’évader, ainsi mes lectures seront éclectiques passant du roman young adult au sentimental, au policier, à l’historique…sans oublier les livres de mes enfants, çà compte aussi finalement.

J’ai attaqué le début d’année par une lecture légère, Les raisons du cœur de Nicolas Sparks et sorti de cette lecture les deux autres livres empruntés à la bibliothèque ne me disaient plus rien alors je suis allée fureter dans la mienne et déniché ce livre jamais encore lu.

Cela faisait bien longtemps que je n’avais pas lu un Agatha Christie et pourtant j’aime sa plume si particulière, ses personnages emblématiques que sont Hercule Poirot et Miss Marple, un charme désuet de vieille Angleterre que l’on ne retrouve plus de nos jours dans les policiers.

J’ai plongé donc avec délice dans cette enquête hors norme, La plume empoisonnée.

la plume empoisonnée

Le notaire, le médecin, la femme du pasteur : tout le monde y passe, y compris Jerry, un jeune citadin venu achever sa convalescence après un grave accident. La calomnie fait son œuvre, le doute s’insinue, même si les accusations portées par le « corbeau » semblent extravagantes.
Mais lorsqu’une lettre particulièrement odieuse provoque le suicide de l’honorable Mrs Symmington, on est contraint de se dire que l’anonyme, pour mal renseigné qu’il fût, a dû cette fois-ci toucher juste.
Alors la petite communauté villageoise de Lymstock entre en ébullition. Et il faudra l’intuition et la perspicacité inégalables de Miss Marple pour deviner le leurre disposé aux yeux de tous par un criminel des plus retors…

 L’histoire débute avec la présentation d’un des principaux personnages c’est à dire Jerry un jeune qui a eu un accident d’avion, son médecin lui suggère de partir en convalescence quelque temps loin de la ville et c’est ce qu’il va faire en compagnie de sa sœur dans un petit village somme toute tranquille.

En apparence seulement puisque ses habitants sont les victimes d’un corbeau qui ne néglige personne, des lettres calomnieuses qui atteignent ces pauvres gens à la vie assez austère. Personne ne semble vouloir en avertir la police par peur de devoir avouer en avoir reçu aussi jusqu’au jour où une personne en meurt, conséquence directe semble t-il des accusations de ce corbeau assez retors.

Alors Jerry va commencer à poser des questions, s’interroger sur qui peut être ce corbeau, cet être assez malin. Ce petit village tranquille finalement ne l’est pas tant que çà et il va aider tant bien que mal la police mise au fait suite à cette mort.

J’ai attendu la venue de Miss Marple impatiemment et puis j’ai douté de sa venue jusqu’à quasi la fin du roman après bien des rebondissements dans cette affaire.

Un roman, une enquête policière somme toute bien ficelée, très british comme on en fait plus et jusqu’à la dernière page on se demande qui cela peut être, un homme, une femme…

Pour le savoir il ne vous reste plus qu’à plonger dans cette atmosphère si particulière que sait si bien instiller à petites gouttes Agatha Christie, reine incontestée du roman policier.

Bonne lecture. Et vous quel roman lisez-vous en ce moment ?

Publicités

8 réflexions sur “La plume empoisonnée

Un petit mot en passant

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s