Mon écharpe au long cours

Mon dernier encours achevé je vous le montre enfin, ma fameuse écharpe.

Et j’ai tenu ma résolution, enfin terminer cet ouvrage entamé en janvier 2014, preuve à l’appui en photo et il est resté ensuite au point mort.

Pourquoi ? Parce que j’ai voulu en faire deux à la fois pour ne pas me lasser. J’ai eu l’idée de commencer deux encours, un sac à mains aux aiguilles à tricoter, modèle simple en jersey essentiellement et une écharpe au crochet en motifs ajourés.

début écharpe

Et puis voilà il est arrivé ce qui devait arriver j’ai privilégié mon ouvrage aux aiguilles attirée par mes aiguilles plus que par le crochet. Une fois goûté au tricot on en vient à le préférer au crochet et pourtant cela avance plus vite avec ce dernier outil mais bon.

Travailler, s’occuper des enfants, la maison à entretenir, il restait peu de temps pour le tricot d’autant que je n’avais pas la concentration nécessaire en journée pour en faire, le petit n’étant pas encore à l’école.

Tricoter mon sac a été long alors j’ai voulu l’avancer au maximum, un ouvrage simple, des points simples que je pouvais faire devant la télé le soir.

L’hiver a avancé et mon écharpe est restée au fond de mon sac à tricot. J’ai achevé entre temps mon sac, attaqué autre chose car ce n’était plus trop de saison et elle m’a attendue sagement jusque là. Une fois un encours achevé, un autre et un autre et on oublie ce dernier. Rassurez moi les tricoteuses il vous arrive de faire pareil ?

J’ai repris cet encours en ce début d’année bien décidée à l’achever. J’ai eu quelques petits soucis avec mes pelotes de laine comme qui dirait un peu emmêlées, une laine fragile, des chats qui y ont dormi dessus. Bref un bel imbroglio de fils que j’ai dû patiemment démêler.

Bon j’avoue j’ai failli craquer et tout laisser tomber alors j’ai pris deux nouvelles pelotes pour commencer avant de sortir mon arme secrète, mon bobinoir et j’ai pu refaire mes pelotes et enlever la laine abîmée afin de repartir sur de bonnes bases. J’étais motivée à la finir, histoire de me dire que je pouvais aller au bout de ce que j’entreprenais et me disant que l’on ne m’y reprendrait plus à faire çà.

Deux voire plus d’encours en même temps, pour moi c’est impossible et j’aurais l’impression que rien n’avance. Des projets futurs j’en ai en tête et je devrais finir le précédent avant d’en attaquer un autre. Le tricot c’est comme pour les livres, un à la fois.

Allez assez de blablas . J’ai choisi ce modèle de chez Drops, il est par ici.

Pour le réaliser j’ai choisi de le tricoter en double fil, de la laine Angel de chez Bergère de France. J’ai pris deux couleurs dans les mêmes tons pour lui donner un aspect un peu chiné et parce que la laine est assez fine en même temps ce qui donne un aspect un peu vaporeux à mon écharpe. Il s’agit des coloris Violette et Tamaris que j’avais dans mon stock.

écharpe pliée

Je me suis servie d’un crochet n°4 mais j’aurais peut être dû en utiliser un plus gros , je l’ai constaté en reprenant sa réalisation. Avec de la motivation j’ai réalisé l’écharpe en une semaine enfin les deux tiers qui me restaient à faire. Il faut s’occuper les mains quand on doit rester au repos pour soulager son dos.

Cette écharpe mesure au final 195 cm par environ 30 cm, j’ai choisi de ne pas faire les franges, je ne suis pas adepte.

écharpe

Pour la réaliser j’ai utilisé deux pelotes de chaque coloris, 25 g pour 275 m chacune d’elles.

écharpe détail

Ça valait le coup de la finir. Et puis la satisfaction, la fierté de l’arborer à son cou en fin de semaine dernière pour me rendre chez la kiné, il faisait une belle gelée. J’avais eu la bonne idée de rentrer les fils et de la laver et la bloquer en début de semaine, ouf dans les temps. Il me reste encore tout l’hiver pour la porter et je pourrais même la mettre au boulot pour protéger mes cervicales.

Bon maintenant, il faut que je sois assidue à la confection de mon petit gilet, un modèle de chez Phildar. J’ai le PDF si ça intéresse quelqu’un, je ne le vois plus dans la banque de modèles gratuits du site.

Publicités

10 réflexions sur “Mon écharpe au long cours

    • Merci, j’ai voulu penser un peu à moi et me faire une écharpe aux aiguilles une fois mes mitaines achevées et puis je me suis fit autant finir ce que j’ai commencé et au final une jolie création agréable te douce à porter. Bonne soirée, bisous.

      J'aime

Un petit mot en passant

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s