Des bonheurs simples

Savourer ces petits bonheurs simples que la vie sait nous offrir.

Apprécier la vie malgré les aléas climatiques. Si quelqu’un a vu le soleil qu’il me fasse signe parce que là je sature niveau grisaille, le moral s’est fait la malle et les enfants râlent de ne pouvoir jouer dehors.

Alors pour prendre son mal en patience on s’offre un dimanche cocooning après un samedi soir bien agréable, une sortie en solo, oui j’ai joué la mère indigne qui abandonne ses enfants le temps d’une soirée.

Le scoop, dimanche dernier c’était la fête des mères. Au matin, recevoir les cadeaux fait des blanches mains de mes enfants, un joli poème à lire, des larmes dans les yeux en lisant ces mots. Une petite fille qui m’offre avec un sourire malicieux son paquet et me lit ses phrases écrites de ses propres mains, quelques fautes comme elle me le dit mais moi je ne vois pas les erreurs simplement je savoure ce moment.

Après midi pluvieux et franchement froid, on prend une couverture et on se blottit à 3 puis à 4 dans le canapé, le tricot dans mes mains qui avance à une vitesse incroyable à mes yeux de novice. Ma fille qui prend un peu le sien, son carré avance bien aussi, elle maîtrise de mieux en mieux. Et puis elle délaisse les aiguilles pour lire et je l’écoute lire des histoires à ses frères, le petit blotti dans mes bras me laissant tricoter.

Une semaine moins longue au travail. Alors on prend son mal en patience et on se dit que l’on aura deux jours entiers avec eux, mercredi et jeudi. Et déjà quelques projets qui seront vite compromis par le temps, tant pis.

Mercredi on brave la pluie et le froid, on se couvre pour sortir un peu. On essaie de partir de bonne heure mais bon j’ai une fille coquette à la maison, tout le monde est prêt mais on attend la miss qui s’admire dans la glace de la salle de bains. Il faut aller à l’animalerie acheter une maison, mes chinchillas se retrouvent SDF, sans toit sur la tête. Ils ont grignoté leur maison.

Ensuite, je veux aller à la bibliothèque faire le plein de lecture. Avoir moyennement apprécié l’accueil par un tonitruant chut à notre encontre alors que nous n’avions même me pas parlé. Les regards lourds de sous entendus où que je me rende avec mes 3 enfants c’est lourd, les réflexions du genre que j’ai le temps de lire, mots proférés à une personne avant moi. Je me suis retenue de répliquer que je travaillais aussi. Le plus intelligent se tait comme on dit.

Avoir pris plaisir à choisir des livres pour ma fille à sa demande et pour le petit dernier puis ensuite flâner dans les rayonnages pour me sélectionner 4 livres sans oublier 4 autres pour ma maman.

Après midi à se blottir au chaud, somnoler, ne pas arriver à se concentrer sur mon tricot. Tant pis je le continuerai plus tard. Alors j’ai lu des histoires à mes enfants ravis de leur choix de livre. Le soir savourer ma série préférée, se dire que le lendemain je pourrai dormir un peu plus tard. Ce fut chose faite et bien agréable de se lever une heure plus tard.

Jeudi pluvieux sinon ce ne serait pas marrant. On s’occupe comme on peut pour se remonter le moral, pas de tricot pour moi mais avoir vu ma fille achever son petit carré, lui arrêter et lui monter de nouvelles mailles pour son prochain. Un projet sous forme de carrés à assembler.

Avec mon fils monter son chalet en bois pour le voir jouer avec, j’ai tenté de jouer avec lui mais il m’a gentiment remercié pour partir jouer avec sa sœur alors je les ai écouté se raconter, s’inventer des histoires, un peu abracadabrantes parfois, l’imaginaire des enfants.

Samedi au taf apprendre que finalement j’aurais pu poser des congés cet été, j’ai droit tout de même jusqu’en mai 2015 à 20 jours. Je vais négocier pour au moins prendre un ou deux jours pour la rentrée des classes et ensuite pour les vacances de Toussaint une semaine. On croise tous les doigts…

Et aujourd’hui ? On verra bien. Si le beau temps est de la partie, je pourrai peut être enfin déballer mon nouveau relax et profiter du jardin. Cela semble compromis vu la grisaille matinale et le temps annoncé.

Et vous votre semaine ?

Ma participation pour Maman louzou.

Publicités

8 réflexions sur “Des bonheurs simples

  1. Un peu marre moi aussi de la grisaille ma belle. Mais avec toute ta petite famille, je vois que vous avez réussi à passer de bons moments tout de même. Et puis un moment en solo, ça fait du bien aussi de temps en temps. Il faut savoir prendre soin de soi, pour pouvoir bien prendre soin des autres.
    Grosses bises ma belle et profites de ton dimanche, en espérant que le soleil brillera un peu quand même!

    J'aime

  2. On a toutes ce coup de blues cause par ce manque de soleil… Un moment en solo ne culpabilise pas c’est ce qui fait du bien au moral, j’espère que tu auras tes jours de congés comme tu le souhaites c’est tellement stressant la rentrée et puis faire une pause l’été c’est indispensable… Profite de ces moments qui sont du bonheur à engranger pour une nouvelle. Semaine… Affectueuses pensées, bises

    J'aime

    • Cette soirée m’a fait un bien fou. Ensuite la vie a repris son cours.
      Pour les congés j’ai demandé et pas vraiment obtenu ce que je voulais pour changer, niet pour juillet et août.
      Je vais aller de l’avant pour eux et pour mon homme. En attendant pour me détendre c’est tricot.
      De gros bisous ma belle.

      J'aime

Un petit mot en passant

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s