Si je te retrouvais

9782749913865Comme je suis une inconditionnelle de lecture, je vous livre en primeur, en avant première ma dernière lecture du soir.

Ben oui, essayez de lire, vous dans le bruit et la fureur engendrée par 3 monstres en puissance, une chienne, deux chattes, des chinchillas survoltés le soir venu.

Donc, je me délasse en soirée dans le canapé avec mon livre dans les mains, le silence pas si relatif de la maison puisque monsieur regarde le film du soir pas toujours intéressant ces diffusions télévisuelles alors j’ai plongé avec plaisir dans un Nora Roberts, un pur moment de détente, de plaisir à plonger dans le monde de  Fiona.

Premier des 4 romans empruntés en ce début de mois à la bibliothèque, une valeur sûre, un auteur mondialement connu, un beau moment de lecture en perspective.

Quatrième de couverture :

Fiona Bristow mène une vie idyllique. Elle habite une jolie maison sur une île au large de Seattle avec ses trois fidèles labradors, et dirige un centre de dressage canin prospère.

Elle a dû se battre pour en arriver là : des années plus tôt, un tueur en série l’a poursuivie et a assassiné son fiancé. Par miracle, elle a survécu. Sur son île, Fiona a enfin trouvé la paix.

Jusqu’au jour où Simon Doyle, un nouvel habitant, lui demande son aide. Propriétaire malgré lui d’un chiot incontrôlable, il ne sait plus à quel saint se vouer. Cet artiste tourmenté n’a jamais voulu de chien, il veut encore moins d’une compagne, aussi attirante soit-elle.

Mais un meurtrier émerge des ombres du passé. Un homme assoiffé de sang qui n’a qu’un seul but : reprendre la femme qui lui a échappé…

Dans les forêts sauvages de l’île, la traque commence.

J’ai plongé dans ce roman, attirée par la couverture du livre, j’avoue avoir emprunté sans lire la quatrième de couverture pour me laisser le plaisir de la découverte de l’histoire et çà fait du bien de ne pas savoir à quoi s’attendre.

L’auteur nous présente une jeune femme, torturée, mal dans sa peau mais qui essaie de continuer, d’avancer, de se construire une vie sereine malgré le passé qui ne cesse de lui revenir en mémoire.

Des années auparavant elle a pu échapper à un tueur en série grâce à sa volonté de vivre, sa ténacité, sa force de caractère et son impulsivité. Le passé l’a rattrapé puisque pour se venger le tueur a retrouvé son fiancé et l’a sauvagement assassiné.

Malgré tout çà la jeune femme a repris sa vie en main, déménageant dans cette ile non loin de Seattle et a ouvert une école de dressage pour chiens entourée de ses labradors. Elle aide aussi à retrouver les personnes disparues grâce à l’aide des ses chiens avec une équipe de bénévoles.

Le début du livre débute ainsi par la disparition d’un jeune enfant et l’on se prend de suite à espérer qu’il soit vite retrouvé et que ses parents puissent le serrer dans ses bras.

Le personnage est ainsi campé et on découvre au fur et à mesure des pans de son passé au travers de l’histoire narrée.

L’auteur pimente l’histoire en y intégrant une belle histoire d’amour mais je vous laisse deviner qui.

Des disparitions mystérieuses, des jeunes femmes retrouvées enterrées bien plus loin que le lieu de leur enlèvement, tout rappelle le mode opératoire du tueur en série qui l’avait enlevée voila quelques années mais là il est en prison, un imitateur ? …..

La jeune femme va se retrouver de nouveau propulsée dans ce passé qu’elle cherche à oublier d’autant qu’elle peut être sa cible potentielle, elle qui a fait la une des journaux bien malgré elle suite à cette affaire.

On lit avec avidité pour savoir la suite, et on espère secrètement que rien ne lui arrivera car on s’attache à elle, à ses chiens, à son amoureux.

Je vous laisse découvrir par vous même le fil de l’histoire et le dénouement final.

Publicités

6 réflexions sur “Si je te retrouvais

Un petit mot en passant

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s