Les petits bonheurs

Petits flocons de bonheur

Cette semaine s’est enfin achevée à l’heure où je vous écris.

Du changement, des envies de ne pas me laisser marcher sur les pieds me donnent la force de changer, de savoir dire non et je l’ai fait et çà m’a fait un bien fou. Je ne veux pas être un mouton servile. Ok j’ai repris le chemin du travail, je fais avec les horaires que l’on m’assigne, tant pis si je ne conduis plus les enfants à l’école et non je ne les vois pas tous les soirs mais au moins je sais que le dimanche cela restera ma journée en famille. Ainsi lorsque l’on m’a demandé de travailler le dimanche avant Noël j’ai osé dire non malgré le regard un peu noir et j’ai constaté que nous n’étions au final que 2 à l’avoir fait.

Une semaine où je me suis posée beaucoup de questions, où j’ai réfléchi et aussi où j’ai voulu profiter un maximum de mes enfants.

Alors mardi soir après l’école une petite virée à 4, des enfants toujours aussi curieux à l’animalerie, gentils qui m’ont fait beaucoup rire sur la route avec leurs petites conversations enfin leurs monologues à qui racontera sa journée avec force détail et puis quand on a oublié un truc, mon fils a la parade, on interrompt sa sœur en disant qu’il a deux choses à dire mais qui s’éternisent. Au retour j’ai deux pipelettes qui commencent à s’inquiéter parce que la nuit tombe et s’assoupissent un peu.

Mercredi attendre un colis qui ne vient pas, moi impatiente ? Non si peu. J’ai besoin de liberté alors je change d’adresse du blog et bidouille des choses et d’autres sans avoir pris le temps d’écrire pourtant les idées foisonnent dans ma tête. On peut pas tout faire, refaire le design, recréer un compte facebook et rédiger des articles. Et puis s’apercevoir que je dois supprimer mes photos car elles étaient nominatives, bref, je m’y collerai, un jour.

En fin de journée, on s’attelle à la tache de faire le sapin de Noël, les enfants sont excités comme des puces et puis voilà notre œuvre trône dans le salon et des petites touches sont réparties par ci par là.

Jeudi matin enfin mon colis tant attendu, est enfin au courrier mais je n’ai pas trop le temps de zyeuter car le devoir m’appelle et les enfants n’attendront pas, il faut les nourrir aussi et puis après midi au taf. Le soir je rentre et les enfants sont encore attablés, deux livraisons pour mon homme et il est rentré un peu tard, les enfants étaient ravis d’avoir passé la fin d’après midi chez leur mamie. Moi heureuse comme tout d’être là pour prendre vite fait un bout avec eux puis ensuite les aider à se coucher.

Vendredi faire les courses en compagnie de mon petit homme. Un qui n’a pas de complexe faisant à qui mieux mieux des câlins et des bisous pour mon plus grand plaisir. En profiter pour faire les dernières emplettes de Noël enfin j’espère n’avoir oublié personne. Et puis je n’ai pas résisté à en prendre un autre petit pour le petit dernier car j’avais acheté plus pour les grands. Et puis il en aura un pour lui car il pique celui de sa sœur.

En attendant l’heure de partir au travail je profite du silence de la maison pour tricoter un peu plus le bonnet de mon homme. Çà fait du bien de se détendre ainsi avant le rush du travail.

Samedi matin, demander à mon homme d’aller chercher quelques légumes chez une collègue, une envie de préparer un bon petit plat et pour cela il me faut des légumes et ceux du supermarché m’inspirent de moins en moins. Par contre il n’a pas tout trouvé alors il a bien fallu me résoudre à en prendre là bas, un chou vert car sans çà je ne pourrai pas faire ma garbure.

Rentrer à la maison et se dire que l’on va s’y mettre et puis souffler le reste de ma fin de journée mais un petit oubli de ma part, il aurait fallu faire tremper au préalable mes haricots blancs. Bon tant pis ce n’est que partie remise et je m’y mettrai de bonne heure au matin.

Rentrer à la maison et une très belle surprise m’y attendait, un colis pour moi, une lettre pour les garçons et un avis de passage du facteur pour un autre colis et çà çà devra attendre lundi à ma coupure si je peux bien sûr.

Le colis est d’une amie chère à mon cœur et l’on voit la gentillesse de certaines personnes dans son contenu. Et cela  me fait chaud au cœur que cette amitié virtuelle existe entre nous. Alors un grand merci à ma chère Catherine et promis je vous montre çà très vite et certains ont déjà rejoint mon sapin.

Envie de rien faire alors je me suis attachée à rendre un peu plus attrayant mon blog sans oublier de faire un petit récap de ma semaine. Et demain après quelques tâches ménagères j’espère pouvoir m’octroyer du temps et mettre par écrit tous ces mots qui trottent dans ma tête avant l’arrivée de mon beau père pour quelques jours.

Et vous votre semaine ? Des surprises ? Des joies ?

Ma participation pour Maman Louzou.

Publicités

3 réflexions au sujet de « Petits flocons de bonheur »

  1. J’aime bien quand tu te rebelles… Travailler le dimanche doit être à mon sens un libre choix des employés: pas toujours simple avec les pressions qui doivent s’exercer et les regards noirs… Une jolie semaine en douceur et en création car le design de ton blog est très agréable c’est classe! Ravie que les petites surprises te plaisent juste des petits riens pour véhiculer du bonheur et de l’amitie… Bon dimanche Nath plein de bisous

    J'aime

Un petit mot en passant

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s