En bref et en mots

Un peu de fourre tout pour vous dire que je suis toujours là bien que peu présente voire pas du tout.

Je bosse encore et toujours, je ne vous parle pas des horaires ni du fait que je ne fais que croiser mes enfants et que le mercredi et le dimanche ils sont toxiques me faisant des remarques bien désobligeantes.

Il fait froid dans le magasin et je me demande encore comment arriver à réchauffer mes petits doigts engourdis par le froid. Vive le coté statique du travail qui nous empêche de se lever pour avoir un peu l’illusion de se chauffer. Et puis il ne faut pas oublier mes jolies crevasses aux doigts.

Des renforcements de la discipline au travail pour cause de gamineries de certaines qui trouvent intéressant de surveiller ce que fait la collègue. Non c’est peu dire je n’en ai pas ras le bol au bout de deux mois de travail ou alors si peu.

On envisage d’ouvrir le magasin le dimanche, que dis-je c’est prévu mais il ne faudrait pas compter sur moi. Niet, j’ai déjà donné pour les deux fériés de novembre. Au fait on les récupère quand ses heures supplémentaires, comment çà aux calendes grecques, il faudrait pas voir à pousser mémé dans les orties.

Autant certains clients sont agréables autant d’autres… Voir arriver les vieux le soir quasi à la fermeture et squatter la caisse alors que tu n’as qu’une envie rentrer chez toi au lieu d’écouter leurs sempiternelles jérémiades…. Non je ne déteste pas les personnes âgées, je suis quelqu’un de compréhensif, une gentille fille qui à l’occasion leur donne un coup de main mais là je ne peux pas avec celles là. Et l’autre jour comme me disait une collègue elle a pas peur de se faire violer le soir mais bon comment dire il faut en vouloir.

Une envie de couleur différente sur mes cheveux, une envie de rouge çà vous dit madame ? Ben oui pourquoi pas et comment ne pas rire devant la tête de mon homme alors on opte pour du plus soft. Auburn mais au final chez moi çà donne des jolis reflets roux foncés. J’adore surtout quand certains clients me trouvent changée et me disent que cela me va à ravir. Ben quoi j’ai encore le droit d’être draguée un peu mine de rien malgré mon âge bien avancé. Je me fais l’effet d’un fossile au vu des jeunettes en caisse.

Sinon je lis et j’ai du retard dans mes chroniques de livres, un déjà lu et l’autre quasi achevé, mais si voyez dans ma colonne de droite pour savoir ce que je lis.

Ah oui en parlant de changements, j’ai opté pour un autre logiciel d’images gratuit, Photofiltre 7 en lieu et place de GIMP et j’ai ainsi pu me créer ma propre bannière de bout en bout et mon fond aussi. Un motif ou deux trouvés, une fée et hop le tour est joué. Je reviens à mes amours de p’tite fée.

J’essaie de tricoter un peu le soir mais là j’avoue je stagne, une semaine voire plus que je suis sur le bonnet de mon homme et j’ai toujours pas fini mes rangs de côtes. Il faut dire que j’ai du mal avec mes crevasses aux doigts. Et le soir je m’endors à ma décharge.

Une envie de me faire plaisir en m’offrant du matériel de qualité et si j’ai jeté mon dévolu sur le kit d’aiguilles circulaires Knit Pro j’avoue hésiter encore un peu entre le bois et le métal mais au vu de la solidité relative des aiguilles de petite taille en bois tels les 3,5 et 4, mes tailles préférées je pense partir sur les métal en plus moins chères aussi.

J’ai quasi achevé mes emplettes de Noël pour les enfants. Reçu un bon coup de pouce du boulot qui offre des cartes cadeaux pour eux chaque fin d’année et bon un joli montant alors de quoi faire de petits cadeaux en plus grand nombre et puis on en rajoute un peu sans vraiment faire des folies surtout que j’ai bénéficié des promos. ET hop on gagne 15€.

Mon petit bonhomme a ses périodes et me boude mais un joli moment quand je suis partie hier matin avant que eux ne partent avec papa à l’école. Il a couru dans mes bras et m’a posé deux bisous de sa façon, un sur chaque joue et attention il a fait çà bien en tournant la tête de maman délicatement.

Sinon il apprivoise le langage doucement mais sûrement. On dit le prénom du chat, on balbutie d’autres mots même si parfois on emploie un seul mot pour tout nommer c’est plus simple.

Mon second me surprend et m’épate dans ses progrès toujours grandissants, la maîtresse aussi soit dit en passant.

Ma première, ma princesse aussi en fait mais moi je ne me rend pas trop compte vu que c’est papa qui est préposé aux devoirs. Le lundi  et le jeudi soir je ne suis jamais là et le mercredi il m’arrive de l’aider un peu quand au samedi c’est papa qui s’y colle.

Bon je vous laisse avec ces quelques news, je vais m’affaler dans le canapé avec mon paquet de kleenex, vive le partage, merci mes fils.

Ps : à venir en vrac et je ne sais pas quand, le tag de Kiara, une chronique voire deux de livres, une recette de cuisine et bien d’autres…… Enfin je l’espère.

Publicités

9 réflexions sur “En bref et en mots

  1. contente de recevoir de tes nouvelles pas toujours facile le boulot je sais de quoi je parle je suis auxiliaire de vie alors oui pas toujours facile les mémés et pépés .tu as de l’avance pour noël moi je n’ai rien acheter encore pas facile quand on bosse un week sur 2.et je vois que tes enfants ont aussi le rhume pas facile tout ca allez courage ma belle et douce soirée

    J'aime

    • Merci il fallait bine que je passe un peu par ici pour donner des nouvelles mais aussi en recevoir. Ça fait plaisir ces échanges. J’ai profité d’arriver au magasin en avance pour faire mes emplettes de Noël vu que le CE nous avait remis les cartes cadeaux pour les enfants et que j’ai trouvé mon bonheur là bas.
      Disons que par moments avec le froid qui règne dans le magasin on a du mal à supporter les gens qui ne s’en rendent pas compte emmitouflés dans leurs manteaux.
      Et puis il me faut du temps pour arriver à tout concilier, le travail, la maison, les enfants et mes moments de détente et çà j’avoue j’ai encore du mal.
      Mais bon je constate que par chez toi ce n’est pas toujours évident non plus. Bon courage si tu travailles, bisous

      J'aime

  2. Effrayant au final cette énumération j’espère que tu finiras quand même par récupérer tes jours fériés et que le travail du dimanche sera au choix… Quand aux mamies ou papi qui font leur course au dernier moment c’est impressionnant pourtant ils ont le temps… Tout le temps trop de temps certainement et l’envie de parler pour combler la solitude et le vide. Quand a ta petite famille cela évolue et c’est fou les enfants un peu dur parfois leur réaction mais le petit à eu le geste au fait craquer, et les progrès que tu constates sont une fierté j’espère que tes doigts vont aller mieux et que ton rhume ne sera bientôt plus qu’un mauvais souvenir déjà tu es prête pour Noël, bravo pour ta prévoyance! Bon canapé bonne lecture et plein de bisous

    J'aime

    • C’est la stricte vérité malheureusement. Le froid n’aide pas à supporter tous ces tracas et on rêve d’être auprès de ses enfants dans ces moments là se demandant si on fait le bon choix.
      ET oui des personnes âgées, on en voit à longueur de journée trompant leur solitude, leur isolement en venant faire un tour au magasin et j’ai toujours plaisir à en voir certains, échangeant avec eux, prenant de leurs nouvelles et eux à leur tour en prennent des miens m’ayant vu faire mes courses en leur compagnie. Pour cela je comprend mais ceux qui traînent à pas d’heures ne sont pas à plaindre car ils n’ont pas peur de sortir à la nuit et son lot de surprises plus ou moins désagréables qui peuvent survenir. Elles sont d’autant méchantes voire agressives envers nous qui pourtant gardons le sourire malgré l’envie d’être à la maison.
      Oui j’essaie de garder le moral en regardant les enfants grandir même si je suis moins présente, j’écoute mon mari raconter et je profite de chaque instant avec eux.
      Je dois aussi penser à t’écrire, les mots seront plus fluides avec la plume. Bisous

      J'aime

  3. Difficile mais si mes souvenirs sont bons tu avais « besoin » de retourner au travail.
    A telire ça a l’air vraiment très difficile… Voir si peu ses enfants qui plus est.
    Je te souhaite beaucoup de courage et t’embrasse.

    J'aime

    • J’en avais besoin amis tu vois j’avais planifié mon retour avec mes anciens horaires mais pour d’obscures raisons elle a chamboulé tout et du coup je les vois peu et ce qui me fait le plus mal c’est de ne pas pouvoir aider ma fille et je me dis que pour les autres ce sera pareil.
      Le froid aussi est un vecteur qui me fait déprimer et pourtant le magasine est refait quasi à neuf mais on fait des économies de bout de chandelles. Profite bien de tes petits bouts, apprécie tes instants si proches avec ton bébé en route, des bisous.
      Ps : je continue à te lire mais je commente pas.

      J'aime

  4. La reprise du travail et les tracas qui vont avec, trouver un nouveau rythme, peu voir ses enfants , ca n’est pas aussi simple que cela. J’espere que tu auras un peu plus de temps libre pour les fetes et que tu echapperas au travail du dimanche.
    Je comprends qu’avec tout ca tu t’ecroules des que tu te poses sur un fauteuil. Enfin le bonheur reste de voir les enfants grandir et progresser.
    Courage ma belle et douces pensees de nous deux.

    J'aime

    • Non rien d’évident. On se prépare et puis lorsque l’on reçoit ses horaires tout vole en éclats alors on essaie de trouver un rythme mais ce n’est pas évident car j’ai pris tellement l’habitude de faire beaucoup de choses que là avec moins de temps je dois essayer de tout caser. Et mes loisirs en pâtissent beaucoup ce qui joue sur mon moral. Mes enfants je m’y étais préparée mais c’est leurs réactions négatives qui me font regretter mon choix même si c’est la raison et non le cœur qui l’a emporté pour le bien de notre famille. Des bisous ma belle à vous deux.

      J'aime

Un petit mot en passant

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s