Une page se tourne

Je reviens vers vous pour vous donner quelques nouvelles. J’avais parlé de changements bientôt dans ma vie et je sais que certaines d’entre vous s’en sont inquiétées alors je vais vous en parler ici.

Voilà je ne vais pas vous faire de longs discours avant de vous annoncer la dernière nouvelle.

Je reprends le chemin du travail. Je recommence le 1er octobre.

J’ai tergiversé, reculé, j’ai hésité avant de me dire non. Mais au final la raison l’a emporté sur mon cœur de maman pour leur bien, pour le mien aussi il le fallait. J’ai donc contacté mon employeur lundi matin de bonne heure.

J’ai sollicité un rendez-vous et quelle ne fut pas ma surprise de voir que mon directeur prenait le téléphone pour répondre directement. Il a su être à mon écoute, a pris en compte ce que je lui demandais et m’a dit me rappeler dans la matinée après avoir pris quelques renseignements sur les procédures, réglementations ….

J’ai attendu fébrilement cet appel, la peur au ventre, les jambes flageolantes. Puis une heure après le fameux appel. Il acceptait mais préférait me rencontrer le lendemain matin à 09h30 pour en parler et apporter un courrier.

J »ai ainsi pu accompagner mes enfants pour leur rentrée scolaire, je ne vous dirai pas que ma nuit fut paisible mais sereine quand à ce rendez-vous moins pour la rentrée de mes enfants qui je le savais serait assez difficile et j’ai eu bien raison. Moi je suis restée calme, pas d’appréhension pour ne pas leur transmettre la mienne.

Je les ai déposés à l’école et puis je suis ensuite partie à mon rendez-vous, le petit dernier en compagnie de mamie qui m’a regardé partir sans soucis.

J’ai eu en face de moi un homme charmant. A l’époque où je suis partie il était responsable de rayon et adjoint du directeur. Puis mon directeur est parti et il a  pris sa place voici un peu plus d’un an comme il me l’a dit.

Je suis restée calme, polie, prenant des nouvelles de tous et de la santé du magasin ce que mon directeur a su apprécier. On a visité un peu les locaux puisque lorsque je suis partie le magasin était en travaux donc je ne connaissais pas la partie personnel. Je connais bien le magasin puisque je fais mes courses là bas comme il me l’a dit aussi.

Chaque fois que j’y vais je le croise régulièrement dans le magasin, discutant avec l’un ou l’autre des employés. Il a lu avec attention mon courrier et ensuite proposé après concertation avec ma responsable de caisse de reprendre à la suite de la fin du contrat d’une de mes remplaçantes. Ils font des contrats de deux mois et donc ce dernier s’achève fin septembre.

Je dois bien sûr revenir au magasin avant pour voir ma responsable de caisse en congés, pour avoir mes horaires et mes tenues de travail.

Mon cœur de maman saigne de laisser les petits mais je n’ai pas le choix quand on constate qu’être en congé parental est un frein parfois pour certains aspects de la vie.

J’aurais aimé être présente à 100 % pour ma fille cette année pour son CP, l’accompagner chaque soir dans ses devoirs mais la vie en décide autrement.

Je ne sais pas encore si j’aurai mon mercredi de repos, ni comment seront mes horaires mais je devrais faire avec pour leur assurer une meilleure vie je l’espère. Les enfants seront avec nous au maximum, pas de nounou pour eux ni de garderie tant que cela sera possible.

Je suis à la fois inquiète et à la fois soulagée. Des mois difficiles viennent de s’écouler. Je suis lasse par moments de me battre avec ma fille en perpétuel conflit avec moi, lasse de rester à la maison, de me sentir inutile. Et qui sait si ce retour au travail ne sera pas profitable à chacun de nous.

Il me reste presque un mois pour tout ranger dans la maison, trier les affaires d’hiver pour les enfants, prévoir ce dont ils auront besoin et là je serai prête à faire ma rentrée. Il faudra que je prenne mes marques, que je m’organise différemment mais nous allons y arriver.

En attendant j’endosse mon rôle de maman et je dois filer au magasin acheter des petites choses qui manquent, ma fille a piscine demain.

Publicités

36 réflexions sur “Une page se tourne

  1. Je suis très heureuse pour toi ! Tu vas voir, tu vas être une maman pleinement épanouie, ainsi et puis ne pas oublier que ces petits grandissent vite. Moi, j’ai trop attendu pour faire ce choix… Je te félicite. Bisous

    J'aime

  2. Je suis très heureuse pour toi ! Tu vas voir, tu vas être une maman pleinement épanouie, ainsi et puis ne pas oublier que ces petits grandissent vite. Moi, j’ai trop attendu pour faire ce choix… Je te félicite. Bisous

    J'aime

    • Oui décision difficile mais nécessaire. C’est sûr que je serai moins présente et le soir pas là pour leur coucher. Mais bon je vais essayer de prendre le mercredi en repos. Merci d’être là bisous

      J'aime

  3. Prendre une telle décision est difficile mais lorsque le pas est franchi tu ne devrais bientôt y trouver que des avantages. Tes petits devraient accepter que maman aussi fasse sa rentrée 🙂 Les moments passés ensemble s’en trouveront renforcés ! Et tu vas sûrement te sentir très bien dès que tu auras pris tes marques. Courage. Bisous

    J'aime

  4. Vous allez y arriver c’est sur. J’imagine que la decision n’a pas ete aisee a prendre mais c’est peut-etre le mieux pour vous tous.
    Et puis reprendre le travail te fera du bien aussi. Tu profiteras de tes enfants differemment et tout ce qui a ete engrange ne sera jamais perdu.
    Bises

    J'aime

    • Oui il le faut et puis c’est une question d’organisation, je verrai plus clair quand je verrai mes horaires chaque semaine.
      Je profiterai d’eux mes jours de repos, ce sera différent et plus intense encore.
      Il me reste les souvenirs de ces deux ans et demi auprès d’eux. Bisous

      J'aime

  5. Vous allez y arriver c’est sur. J’imagine que la decision n’a pas ete aisee a prendre mais c’est peut-etre le mieux pour vous tous.
    Et puis reprendre le travail te fera du bien aussi. Tu profiteras de tes enfants differemment et tout ce qui a ete engrange ne sera jamais perdu.
    Bises

    J'aime

    • Oui il le faut et puis c’est une question d’organisation, je verrai plus clair quand je verrai mes horaires chaque semaine.
      Je profiterai d’eux mes jours de repos, ce sera différent et plus intense encore.
      Il me reste les souvenirs de ces deux ans et demi auprès d’eux. Bisous

      J'aime

  6. Je suis sure que tout se passera bien ! Et dis toi que tu as fait le meilleur choix pour ta famille. On profite différemment des enfants quand on travaille mais, pour ma part, je trouve que la qualité est au rendez-vous !

    J'aime

  7. Je suis sure que tout se passera bien ! Et dis toi que tu as fait le meilleur choix pour ta famille. On profite différemment des enfants quand on travaille mais, pour ma part, je trouve que la qualité est au rendez-vous !

    J'aime

Un petit mot en passant

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s