Entre joies et désagréments

Une semaine mi figue mi raisin qui est restée malgré tout jolie même si nous avons été happés par la vie, ses désagréments, le temps qui nous file entre les doigts et nous empêche de nous poser pour profiter de la douceur du temps .

Tout avait bien commencé mais c’était sans compter sur dame nature qui a fait des misères à mes tout-petits mais au final tout s’est arrangé avec un minimum de patience et un maximum d’huile de coude pour tout arranger dans la maison, Et oui il y en a eu des dégâts.

Je me pose deux minutes pour vous raconter tout çà en long en large et en travers si cela vous intéresse. Sinon tant pis pour moi mais je le garderai en souvenirs, il n’y en a pas toujours que des bons.

Lundi mon petit s’est réveillé à 05h du matin en hurlant de douleurs. Je ne vous raconte pas comment j’ai sauté du lit à moitié endormie. Arrivée dans la chambre des garçons j’ai identifié sans mal l’odeur qui stagnait dans l’air. Mon petit dernier avait la diarrhée, de celle que l’on n’aime pas voir chez nos bébés, liquide limite de l’eau. J’ai du changer le petit bonhomme entièrement avant d’aller changer les draps de son lit. Pendant ce temps je l’ai déposé dans notre lit avec papa puis le petit a replongé avec délices dans le sommeil. Papa et maman c’était terminé.

La journée a été du même acabit, changer et rechanger, nettoyer tout. Sans compter que le petit bout n’a pas fait de sieste réparatrice au vu de ses fesses rouges limites en sang. J’ai voulu le laisser les fesses à l’air pour le soulager malgré la pommade mais il n’a pas du tout du tout apprécié l’idée alors…

Mardi matin, rebelote pour le second cette fois-ci. Sous la douche je vois mon homme arriver avec notre fils. il avait vomi dans son lit. Bon comment dire au réveil pas avant le café, pas tant que je ne suis pas complètement réveillée. Une journée de ouf supplémentaire puisque j’ai passé ma journée à changer les deux garçons. Et puis comme les vomissements ne suffisaient pas il a  eu aussi un épisode de diarrhée et çà comme le reste on ne prévoit pas. Bon je vous laisse imaginer les dégâts sur le lit, les canapés, les sols, les vêtements. Marie notre machine à laver n’a pas eu sa journée de repos, elle qui travaille la nuit.

Mercredi, on a pu souffler un peu, les deux garçons allaient mieux mais bon la journée n’a pas été de tout repos pour moi. J’ai servi de chauffeur à mon père. Dès 07h45 du matin je décollais de la maison laissant les enfants endormis auprès de leur père. Direction le garage où je devais le récupérer avant de le ramener chez lui. Et hop ensuite une heure plus tard direction l’hôpital pour ses soins.

Durant l’attente de près d’une heure j’en ai profité pour aller faire un tour au magasin où une jolie promo m’intéressait. Deux parures de lit pour le prix d’une, çà valait le coup pour les enfants qui en avaient besoin et oui on prévoit pour le lit du petit dernier qu’on envisage d’acheter. Et le soir il a fallu repartir le chercher pour le ramener au garage, cette fois-ci avec les enfants.

Jeudi, férié mais pour nous çà ne compte pas vraiment. Après une matinée bien chargée j’ai réussi à me poser et commencer à tricoter le modèle de béret de ma fille. Attention, elle sait ce qu’elle veut déjà. Et oui, je ne vous l’ai pas dit j’ai achevé de tricoter le bonnet de mon fils, il me reste à m’atteler à la couture. Quand au boléro il avance doucement lui aussi.

Une jolie surprise en jouant avec le petit dernier, deux prémolaires ont poussé en bas, je me doutais que sa diarrhée présageait des dents. Voilà mon bonhomme a désormais 6 dents en haut et 4 en bas.

Vendredi light, on joue, on rit, on essaie de tricoter un peu. Mais bon c’est trop intéressant le dvd mis pour les enfants en début d’après midi, La Belle et le Clochard. Le charme indéniable des films de Disney. Réussi à faire un rang du béret puis ensuite repris le crochet, j’avance plus facilement, besoin de moins me concentrer sur l’ouvrage.

Samedi matin, après un énorme câlin à ma toutoune, un fou rire en regardant le jardin des voisins, partir faire les courses en famille. Un peu galère la ville est en fêtes depuis mercredi et comment dire çà sent pas bon, la circulation est dense. Non je ne râle pas là, vous rigolez.

Après midi après les sempiternelles corvées de repassage, je me pose sur la terrasse pour enfin achever le bonnet de mon fils qui s’est gentiment laissé prendre en photo. Je ne pense pas qu’il finira mannequin, il bouge trop. Comment çà il fait trop chaud pour mettre un bonnet ?

Et vous comment était votre semaine ?

Ma participation pour Maman Bavarde.

Publicités

19 réflexions sur “Entre joies et désagréments

  1. Vraiment agitée ta semaine 😦 l’essentiel est que tes petits aillent mieux 🙂 A côté ma semaine fut ralentie par la chaleur quoique ma voisine est super agitée en ce moment et je suis la seule à m’en charger ! Pour lui faire plaisir nous l’avons emmenée au 15 août au restaurant de plein air sous la pinède. Elle interpelait tout le monde, tout haut et très fort : la honte !!! Bon dimanche Bisous

    J'aime

    • Comme tu dis en espérant que celle-ci soit meilleure. En tout cas samedi elle le sera puisque le père de mon mari vient nous rendre visite pour quelques jours.
      Comment dire ta voisine, ouf, j’imagine bien la scène au restaurant mais c’est quand même gentil de t’en occuper tout le monde ne le ferait pas. Bon lundi bisous

      J'aime

  2. Vraiment agitée ta semaine 😦 l’essentiel est que tes petits aillent mieux 🙂 A côté ma semaine fut ralentie par la chaleur quoique ma voisine est super agitée en ce moment et je suis la seule à m’en charger ! Pour lui faire plaisir nous l’avons emmenée au 15 août au restaurant de plein air sous la pinède. Elle interpelait tout le monde, tout haut et très fort : la honte !!! Bon dimanche Bisous

    J'aime

    • Comme tu dis en espérant que celle-ci soit meilleure. En tout cas samedi elle le sera puisque le père de mon mari vient nous rendre visite pour quelques jours.
      Comment dire ta voisine, ouf, j’imagine bien la scène au restaurant mais c’est quand même gentil de t’en occuper tout le monde ne le ferait pas. Bon lundi bisous

      J'aime

  3. Ma pauvre quelel semaine difficile pour vous, j’espère que les enfants ont récupéré et que la prochaine sera plus « cool », moi nous avons fini nos vacances sur la côté atlantique a « la baule- pornichet  » on emmenait mes parents chez une amie à eux ma mère à été comme d’hab: assez odieuse avec papa, assez chiante comme elle sait l’être ramenant tout à elle, heureusement nous soufflions à l’hôtel résultat l’hom ne veut plus y retourner mais c’était sympa quand même. Bisous nath

    J'aime

    • Oui les enfants vont mieux après cet épisode sauf le petit un peu fatigué.
      De retour alors. Ah ta maman n’est pas très agréable, elle devrait apprécier le fait que vous fassiez cela pour eux mais bon certaines personnes ne changeront jamais.
      Bonne semaine Catherine, des bisous à vous deux.

      J'aime

  4. Ma pauvre quelel semaine difficile pour vous, j’espère que les enfants ont récupéré et que la prochaine sera plus « cool », moi nous avons fini nos vacances sur la côté atlantique a « la baule- pornichet  » on emmenait mes parents chez une amie à eux ma mère à été comme d’hab: assez odieuse avec papa, assez chiante comme elle sait l’être ramenant tout à elle, heureusement nous soufflions à l’hôtel résultat l’hom ne veut plus y retourner mais c’était sympa quand même. Bisous nath

    J'aime

    • Oui les enfants vont mieux après cet épisode sauf le petit un peu fatigué.
      De retour alors. Ah ta maman n’est pas très agréable, elle devrait apprécier le fait que vous fassiez cela pour eux mais bon certaines personnes ne changeront jamais.
      Bonne semaine Catherine, des bisous à vous deux.

      J'aime

Un petit mot en passant

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s