Quand reviendras-tu ?

imagesVoici je dernier roman lu. Je l’ai achevé lundi dernier et je n’ai même pas pris la peine de venir vous en faire un petit compte rendu.

Je dois avouer que je me fais rare par ici ces temps -ci. Un manque d’envie, une baisse de moral mais je l’espère, çà va aller mieux si notre ami le soleil daigne rester quelques jours parmi nous pour nous redonner un peu de peps. Et puis je dois avouer aussi que j’ai pas mal été occupée ailleurs pour oublier certaines choses.

J’ai donc choisi ce roman lors de ma dernière virée à ma chère bibliothèque municipale. Il faudra que je vous en parle un peu plus un jour. Elle vaut le détour car elle se situe dans un bâtiment historique.

Je ne vous présente pas l’auteur. Qui ne connaît pas Mary Higgins Clark, auteur je dois l’avouer mondialement connu et dont je ne me lasse pas de lire les livres. J’en ai lu un certain nombre, oh pas encore tous, je dois l’avouer vu le nombre qu’elle publie sans oublier ceux en collaboration avec sa fille.

A une époque je dévorais tous les policiers qui me tombaient sous la main et puis comme toute chose, je suis passée à d’autres histoires ayant assouvi ma soif du moment. J’en lis toujours un ou deux de temps en temps pour varier un peu les lectures, comme là.

Résumé :

Désespérée par l’enlèvement de son petit garçon dans Central Park deux ans plus tôt, Alexandra « Zan » Moreland, belle et talentueuse architecte d’intérieur, se voit avec effroi soupçonnée d’avoir kidnappé l’enfant. Traquée par la police et les médias, Zan n’arrive pas à comprendre qui a intérêt à la faire accuser. Malgré la peur, malgré les doutes, la jeune femme, persuadée que son fils est toujours vivant, se lance dans une enquête qui pourrait bien mettre en péril sa vie et celle de ses proches… Une femme aux abois, un enfant disparu…

Mary Higgins Clark retrouve dans ce suspense le rythme haletant et l’ambiguïté de son plus grand suspense, La Nuit du renard.

L’auteur, dans ce roman aborde un sujet délicat comme à chaque fois que l’on parle d’enfants. Mais elle a su maintenir le suspense jusqu’au bout menant habilement son enquête et j’avoue que je n’y ai vu que du feu. Un bon auteur.

Et pour ne pas lasser les lecteurs avec des histoires d’enlèvement d’enfants elle a pimenté un peu l’écheveau de l’histoire par … Ben non, tout compte fait je ne vais pas vous le dire. Vous n’aurez qu’à le lire pour savoir sinon çà enlèverai un peu de la découverte, du suspense du roman. C’est comme si je vous disais dès le départ qui est l’auteur du crime. A quoi bon lire le livre si on sait déjà qui c’est.

Un livre qui m’a tellement plu que je ne sais quoi trop vous en dire vu que c’est un policier, un roman de suspense et que je ne veux rien vous dévoiler.

Une seule chose à dire, vous pouvez vous plonger sans retenu dans sa lecture, c’est un bon choix sans contrefaçon. Un auteur qui reste indémodable et qui est à la page.

Sur ce, je vous laisse à vos chers livres. Moi, j’avoue que là j’ai fait une pause lecture pour continuer mon encours au crochet et prendre aussi un cours de tricot. Je vous en parlerai bien sûr. Un seul mot j’ai adoré et il me tarde de pouvoir faire de jolies créations. Les idées ne manquent pas et tant de modèles me font de l’œil.

Publicités

14 réflexions sur “Quand reviendras-tu ?

  1. Si Mary Higgins Clark sait maintenir le suspense, toi aussi ! 🙂 Voilà que j’ai très envie de m’y plonger ! A l’inverse de toi je reviens sur la lecture et fait une pause dans les travaux d’aiguilles 🙂 Bonne soirée Bises

    J'aime

  2. Je n’arrive tjs pas a commenter sur ton blog snif … La nuit du renard était super, j’ai presque tout lu d’elle les premieres années ensuite j’ai trouve qu’elle s’essoufflait la magie opérait moins…trop de livres peut être, désormais je lui suis moins fidèle et je lis d’autres auteurs mais de tels en temps je craque pour Mary Higgins Clark, bonne soirée joli billet nath bisous

    J'aime

    • Je comprends pas, j’ai même autorisé les anonymes.
      Cela faisait un moment que j’en avais pas lu d’elle c’est peut être pour çà et puis toujours les mêmes auteurs on se lasse un peu. Bonne soirée bisous

      J'aime

  3. Je n’arrive tjs pas a commenter sur ton blog snif … La nuit du renard était super, j’ai presque tout lu d’elle les premieres années ensuite j’ai trouve qu’elle s’essoufflait la magie opérait moins…trop de livres peut être, désormais je lui suis moins fidèle et je lis d’autres auteurs mais de tels en temps je craque pour Mary Higgins Clark, bonne soirée joli billet nath bisous

    J'aime

    • Je comprends pas, j’ai même autorisé les anonymes.
      Cela faisait un moment que j’en avais pas lu d’elle c’est peut être pour çà et puis toujours les mêmes auteurs on se lasse un peu. Bonne soirée bisous

      J'aime

Un petit mot en passant

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s