Mes petits bonheurs 44

220293_335212349_263845-g4u6lec6ju64fcqltwldp1d61ons37-manga-fee-fleur-paB_H110308_LDes petits bonheurs, des petits… Qui veut des petits bonheurs ?

La vie est belle si on sait faire attention à tous ces petits détails du quotidien qui viennent l’embellir. Et moi j’essaie au maximum de le faire pour chaque fin de semaine pouvoir les restituer ici.

Dimanche dernier, c’est savourer une journée en famille et préparer des tomates farcies pour notre repas du midi, avec du riz. Un régal. Voir les enfants y goûter même si ils n’achèvent pas le repas. Il faut faire avec, certains jours ils mangeront plus que d’autres. Profiter de l’après midi pour crocheter et avancer mon vaste projet. Sera t-il prêt à temps ce petit cadeau ?

C’est savourer le silence de la maison lorsque les deux grands sont à l’école. Je ne sais pas à quoi ils carburent mais ils pètent le feu courant du matin au soir sans se lasser plus que çà. Le petit est tranquille pour s’essayer à marcher seul car lorsque les deux grands sont là c’est moins évident. Mais il va de mieux en mieux prenant de plus en plus d’assurance. Et moi je peux rester des minutes à le regarder évoluer ainsi. Un régal pour les yeux même si maman a un petit pincement au cœur de le voir grandir. Il est où mon tout petit bébé ?

Mercredi , on prend la troupe, hop en voiture pour aller faire un petit tour à la ville direction la bibliothèque. La puce somnole arrivée chez mamie pour récupérer ses livres. Bizarre, elle a pourtant dormi jusqu’à 08H30 et couchée la veille à 20H15. Batailler pour se garer mais au final on trouve pas trop loin. Il fait froid, les enfants en marchant se réchauffent, le petit est tout heureux de la sortie. On choisit des livres pour mamie et moi qui pensais ne pas en prendre car l’envie de lire est moindre et j’en ai quelques uns à lire à la maison, je suis repartie avec deux. Voilà certains m’ont fait de l’œil.

J’en avais entendu parler sur certains blogs alors j’ai voulu lire les aventures d’Anita Blake et puis encore un livre de Stéphen King je pouvais pas ne pas le prendre. Retour chez papi et mamie et puis on descend un peu avec les enfants qui avaient trouvé le moyen de s’assoupir en route. Quelle capacité. Des grands parents ravis de voir les petits. Au retour une petite fille patraque qui finira par aller à la sieste vaincue par un petit microbe et un peu de fièvre.

Jeudi c’est s’arrêter à la boîte aux lettres en partant chercher les enfants à l’école à 11H30 et trouver une jolie surprise dedans. Encore un cadeau de blog. J’adore ces échanges, ces rencontres que l’on peut faire sur la toile. Ma copine Lalotte pour fêter dignement ses 1 ans de blog a organisé 4 concours avec des partenaires et j’ai gagné l’un d’eux, un livre pour enfants des éditions Fleurus, Le scooter de Walter. Je peux dire que mon second était ravi et a voulu le regarder pendant que maman préparait le repas et redemandait au soir encore.

Samedi c’est arriver à s’octroyer enfin un moment pour moi. J’ai réussi à me poser ma coloration avant d’aller coucher un peu le petit pour la sieste. Je crois que je lui ai fait un peu peur avec ce truc sur la tête. Profiter de lui couché pour prendre la douche, rincer la couleur et finir de me pomponner en fignolant la coiffure par une petite coupe de la frange. J’arrive à me regarder à nouveau dans une glace sans me faire peur. Un petit peu de maquillage aux yeux même si je sors pas et là çà va mieux.

Après midi crochet avec les enfants qui virevoltent, jouent, s’inventent des histoires pour finir par venir se poser dans le canapé auprès de maman. Un peu de silence çà fait du bien. J’avance doucement mais sûrement mon projet. Mon fils qui me questionne et me fait rire par ses réparties ne comprenant pas tout à fait que ce n’est pas fini encore. Voir virevolter quelques flocons dans le ciel pendant que nous sommes à l’intérieur bien au chaud avec un bon feu de cheminée.

Dimanche matin c’est être réveillée par le petit dernier, pas de grasse matinée pour lui. Le second se lève et voir s’amuser mes deux fils ensemble le grand déclenchant le fou rire au petit. Un rire si communicatif et une belle image à graver dans mon esprit.

La neige retombe doucement, aller faire toucher ces flocons aux enfants, les deux grands vont même goûter. Le petit regarde les yeux émerveillés tendant la main. C’est beau de voir un enfant découvrir la féerie de la neige pour nous si peu habitués à la voir.

E vous comment était votre semaine ?

Ma participation pour Maman Bavarde.

Publicités

2 réflexions sur “Mes petits bonheurs 44

Un petit mot en passant

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s