Je marche seul

douceur6BInstants de douceur est un rendez-vous qui permet d’échanger et partager pour donner un peu de douceur à notre vie et celle des autres. Ce peut être une photo, un poème, une chanson, un texte, un livre, une sortie, un moment à deux ou en famille…

Oh là là !!!! Que de belles choses peuvent arriver en une semaine mais ce qui m’a apporté le plus de douceur dans la semaine c’est ceci.

Je vous laisse deviner avec ces quelques paroles d’un célèbre chanteur, j’ai nommé bien sûr Jean Jacques Goldman. Je suis fan, vous ne l’avez pas remarqué. C’est pas ma faute, tu te reconnaîtras mon âme sœur.

Comme un bateau dérive
Sans but et sans mobile

Je marche seul dans la ville
Tout seul et anonyme

Mon fils, ma bataille m’a offert le plus beau de tous les cadeaux d’anniversaire, il s’est mis à marcher le jour de mes 40 ans. Mon petit bébé, mon petit dernier a esquissé ses premiers pas sans se tenir à quoi que ce soit devant nos yeux ébahis et émerveillés. C’est si beau, si merveilleux de voir les premiers pas de son enfant. Il est si maladroit et si agile à la fois, tenir l’équilibre, regarder devant soi et avancer, le tout si bien coordonné.

Je l’ai vu faire trois pas puis vite se raccrocher à quelque chose mais il était lancé mon petit bonhomme, un bébé qui devient grand. Le pur bonheur est que nous ayons été tous les deux présents à le regarder, lui qui pensait qu’on ne le voyait pas. Ce petit coquin croyait que l’on n’avait pas l’œil sur lui, il me connaît mal.

Vendredi, déjà le petit essayait mais n’osait lâcher la main, besoin d’une sécurité pour être rassuré. Je lui ai dit au creux de l’oreille que mon plus beau cadeau était de l’avoir lui et ses frère et sœur. Mais qu’aussi le lendemain j’allais avoir une dizaine de plus et que ce serait formidable si il marchait seul ce jour là. Et il l’a fait, hasard ou a t-il voulu faire plaisir à sa maman.

Depuis chaque jour est un pas de plus. Le lendemain quelques pas supplémentaires, les bras en l’air comme un funambule l’ont mené un peu plus loin. Puis de petits pas en petits pas il a agrandi les distances et c’est merveilleux de voir ce petit bout de chou avancer sur des grandes distances. On a presque peur et de vouloir tendre les bras pour le rattraper au cas où mais là c’est bien parti et il arrive fièrement vers nous. Il nous reste à nous accroupir pour l’accueillir à bras ouverts et qu’il vienne s’y blottir le sourire aux lèvres d’avoir réussi cet exploit.

Un petit garçon qui s’en va vers l’autonomie, déjà indépendant depuis longtemps. Il a toujours refusé l’aide de maman pour marcher au contraire de sa sœur qui aimait être tenue par les mains. Mon petit dernier n’a pas voulu préférant s’appuyer aux meubles voire aller à quatre pattes quand la distance se faisait trop longue ou par signe d’impatience.

Ces premiers pas ne l’empêchent pourtant pas d’apprécier toujours autant les bras de maman, quel meilleur refuge peut-il y avoir ? Un câlin, quelques bisous et le voilà reparti pour de nouvelles aventures debout. Pour lui, il est hors de question de capituler et il parcourt inlassablement la maison jusqu’à l’épuisement.

Le soir venu, le petit bout s’endort du sommeil du juste jusqu’au matin sans broncher. Il a juste besoin de sentir et voir que son frère est couché dans son lit près de lui.

C’est voir ce petit bout qui commence à suivre frère et sœur pas à pas pour le plus grand plaisir de grand frère mais grande sœur a un peu de mal car elle n’a plus de liberté avec deux frères derrière elle.

Je ne pouvais pas rêver mieux comme anniversaire. Voir mon fils marcher, faire ses premiers pas devant ses deux parents. J’ai atteint 40 ans sereinement, en famille avec mon homme et nos trois enfants sans chichis, ni fioritures.

En d’autres temps j’aurais rêvé de mieux mais la vie m’a désillusionné depuis et je ne peux refaire le passé alors j’assume mes erreurs, mes coups de gueule et je savoure simplement ma vie de famille sans amie pour m’accompagner un bout de chemin ni à qui raconter ce qui pèse parfois sur mon petit cœur. La vie est ainsi faite.

Comme je n’ai pas écrit d’instants de douceur la semaine dernière, je tiens tout de même à remercier les filles qui ont pris la peine d’écrire le leur et donc je vous invite à aller faire un petit tour chez elles :

Maman Chat

Maman Pipelette

Publicités

6 réflexions sur “Je marche seul

Un petit mot en passant

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s