Instants de douceur : mon pacha

douceur6BInstants de douceur est un rendez-vous qui permet d’échanger et partager pour donner un peu de douceur à notre vie et celle des autres. Ce peut être une photo, un poème, une chanson, un texte, un livre, une sortie…

Mon Sacha, mon pacha, ma boule de fourrure.

Je passe mon temps à râler après lui, il miaule, il course les femelles qui ne le supportent pas mais quand il n’est pas là, il me manque et à elles aussi.

Un chat qui porte bien son nom puisque monsieur passe sa journée indolent, sommeillant ne daignant pas être dérangé. Mais attention il ne fait pas sa sieste n’importe où, seulement dans les lits des enfants. Il s’installe dès le matin dans celui du petit dernier mais il est bien obligé de céder sa place lorsque l’heure de la sieste vient alors il s’en va dans celui du grand frère.

Ensuite lorsque la faim vient on va manger quelques croquettes et on repart se coucher. Puis le soir venu, monsieur se décide à sortir de son sommeil pour aller faire sa tournée des grands ducs. Il rentre un peu pour mieux ressortir à la nuit tombée. Il ne rentrera qu’au matin venant miauler à la fenêtre de la salle de bains au moment de ma toilette. Ensuite il part se sustenter et embêter un peu les femelles sans oublier de marquer son territoire, chose qui me fait criser avant d’aller dormir toute la journée ou quasiment.

Mais voilà dimanche monsieur est parti en fin d’après midi pour son petit tour et lundi matin je n’ai point vu le jeune homme rentrer. Cela lui arrive parfois d’arriver plus tard mais là la journée est passée sans nouvelles puis une autre. Ma fille a commencé à poser des questions à son papa lorsque celui ci l’a amené à l’école en début d’après midi et il lui a répondu avec des mots simples qu’il se pouvait que l’on ne revoit plus Sacha, qu’il était peut-être parti pour toujours.

Ma puce m’a énoncé çà calmement en fin d’après midi à la sortie de l’école et moi j’ai commencé à avoir les larmes aux yeux pensant à mes petits cœurs au ciel. J’en ai déjà tellement perdu que je ne sais pas comment je pourrai en supporter une autre. Je le raconte à mon mari qui me dit qu’il lui avait spécifié de ne pas me le dire pour éviter que j’ai de la peine. Trop tard, mon cerveau travaillait déjà.

Puis mercredi matin vers 07H, une douce musique a résonné à mes oreilles, j’ai été la première à l’entendre. Mon Sacha était de retour, il appelait sa maîtresse à la porte de la maison. Je me suis précipitée pour lui ouvrir et le caresser, lui dire qu’il m’avait manqué.

Depuis il a repris ses habitudes et ne s’est plus absenté aussi longtemps seulement la nuit et encore il vient me faire un petit coucou avant que je ne ferme la maison mais il préfère passer la nuit dehors alors que les femelles passent la nuit dedans confortablement installées dans le canapé ou le fauteuil quand nous n’en avons pas une qui vient s’installer sur nos jambes au lit.DSCN3478-300x224

Nous sommes dépendants d’eux comme le dit si bien ce poème.

Les esclaves

Au commencement, Dieu créa le chat à son image.
Et bien entendu, il trouva que c’était bien.
Et c’était bien d’ailleurs.

 Mais le chat était paresseux.
Il ne voulait rien faire.
Alors, plus tard, après quelques millénaires, Dieu créa l’homme.
Uniquement dans le but de servir le chat,
De lui servir d’esclave jusqu’à la fin des temps.

 Au chat, il avait donné l’indolence et la lucidité;
À l’homme, il donna la névrose, le don du bricolage et la passion du travail.
L’homme s’en donna à cœur joie.
Au cours des siècles, il édifia toute une civilisation basée sur l’invention,
La production et la consommation intensive.

Civilisation qui n’avait en réalité qu’un seul but secret:
Offrir au chat le confort, le gîte et le couvert.

Jacques Sternberg

Des instants de douceur chez :

Maman Pipelette

Maman Chat

Merci pour vos participations.

Publicités

2 réflexions sur “Instants de douceur : mon pacha

    • Je m’en suis aperçue après l’avoir écrit. J’avoue que j’avais pas été sur les blogs vendredi dans la journée et j’ai fini mon article le soir et puis j’ai été visiter ton blog et là surprise nous avions le même thème. Alors excuse moi d’avoir eu le même sujet.

      J'aime

Un petit mot en passant

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s