Etre mère

Etre mère 7

Je tenais tout d’abord à remercier l’instigatrice de ce rendez-vous hebdomadaire, la seule, l’unique Babidji, Madame.

Un grand merci à toutes les filles qui m’ont répondu suite à mon être mère de la semaine dernière. Finalement cela a du bon d’être maman et blogueuse. On en apprend tous les jours au contact des autres, des liens se créent, des échanges ont lieu.

Oh bien sûr je ne vais pas dire que cela est miraculeux, que mes enfants vont mieux et donc moi aussi mais j’ai essayé de mieux les comprendre grâce à vos mots. J’ai aussi compris que je ne suis pas seule dans mon cas.

Je suis fatiguée cette semaine encore moralement et physiquement mais je suis quelqu’un qui n’aime pas demander de l’aide alors je me débrouille seule même si je n’y arrive pas parfois. C’est ainsi que je suis faite.

Mais là par écran interposé, je pose des mots sur mon mal être du moment et des personnes, vous en l’occurrence me répondez, me tendez la main sans me juger, m’apaisez par vos mots tous si gentils.

Je ne suis pas seule au monde, j’ai de la famille mais la personne vers qui j’aimerais me tourner est ma mère. Mais la vie a fait que, au jour d’aujourd’hui elle n’est plus dans la capacité de m’aider. Une AVC, voici plus de 11 ans lui a laissé des séquelles telles qu’une aphasie et une paralysie du côté droit alors lui parler de mes soucis du quotidien ne ferait que la rendre malheureuse de ne pouvoir m’aider.

Autre personne, ma sœur, loin de moi par la distance. Elle n’a pas la chance d’être mère et je ne me vois pas aller me plaindre auprès d’elle, moi qui ai le bonheur d’en avoir. Lorsque je lui parle je préfère lui donner des bonnes nouvelles, ne pas l’assaillir par des pensées négatives. Elle n’a pas la vie facile non plus avec son lot de malheurs .

C’est vrai, au final être mère est une chance, un honneur, une belle vie en somme malgré les aléas. Alors on se relève haut les cœurs et on avance.

Être mère c’est se dire quand est-ce que c’est les vacances car avec les valises que l’on se traîne sous les yeux on est prête à partir. Mais les vacances c’est dans deux semaines, t’inquiète pas va! Pour qui donc ? Les gnomes pardi pas pour moi, ni pour vous d’ailleurs. Bibi n’a pas fini de criser dans la casa avec le chantier en permanence.

A défaut de quelques jours de congés, je veux poser des RTT. Comment çà j’ai pas assez travaillé ? Vous plaisantez j’espère. Quasi 24h/24n depuis …OH je ne sais plus tiens.

Bref, mercredi dernier un coup de fil, on me propose de prendre les enfants vendredi pour la pause de midi, garder gnome 2 l’après midi puis récupérer la puce après l’école aussi. Mamie veut profiter un peu de ses petits enfants. Super ! Enfants d’accord, je pourrai un peu souffler avec juste gnome 3 somme toute assez facile à contenter et plus calme que frère et sœur.

Le lendemain ces monsieur dame ne voulaient plus aller chez mamie. Envolé RTT. Je ne vais pas les forcer, je ne sais pas ce qu’ils ont. Ils refusent de rester loin de maman. Voilà donc j’ai géré sans trop de problèmes. Ils ont été relativement calmes.

Être mère c’est faire la navette maison école et entre temps gérer la maison, gnome 3. Avoir l’impression de ne plus avoir de temps, qu’il s’écoule trop vite. Vite déjà l’heure. Avoir l’impression de courir tout au long de la journée. Espérer arriver à finir avant pour au moins se poser 5 minutes mais non on dirait que le temps nous file entre les doigts et se joue de nous.

Être mère c’est faire sa blonde tellement fatiguée physiquement. Se poser un peu dans l’après midi pendant la sieste de gnome 3 dans son lit. Gnome 2 joue un peu dans le salon puis commence à fatiguer alors il s’allonge un peu dans le canapé, 5 minutes après on entend un léger ronflement, il est dans les bras de Morphée. Quelle chance de pouvoir dormir aussi vite. Ça y est je peux penser un peu à moi. C’est donc batailler un moment sur l’ordinateur à faire des changements sur votre blog pour l’embellir et se rendre compte au moment de valider que la manip est payante.

Etre mère c’est avoir la fatigue sur nous et ne pas pouvoir dormir sur ses deux oreilles la nuit par peur de ne pas entendre les enfants appeler. Papa est là mais non c’est maman qu’ils veulent quand ils se réveillent. Déjà que je n’arrive jamais à trouver le sommeil dans mon lit sans lire un peu voire beaucoup parfois avant d’arriver à m’assoupir. Je ressors de mes nuits avec ma lassitude qui me suit tout au long de la journée.

Et vous c’est pareil ? Une chose est sure, mes enfants sont mon essentiel, ma raison de vivre. Je vous aime mes amours, mes gnomes comme j’aime vous appeler affectueusement.

Ma participation au rendez-vous de Babidji

Publicités

10 réflexions au sujet de « Etre mère 7 »

  1. C’est cool que ça aille mieux. C’est vrai que la pbogosphère, c’est chouette souvent.
    (j’avais pas commenté la semaine dernière. Mais des doutes, on en a toutes je pense. Pas toujours facile la vie de parents, on se demande parfois ce qui leur passe par la tête, à nos pitchouns. 😉 )
    Moi aussi, fatigue, parce que mon temps de relaxation, où je suis peinarde, c’est le soir. Du coup, j’oublie l’heure et je vais me coucher un peu trop tard. J’assume, d’autant que c’est quand même entièrement ma faute.
    Allez, courage P’tite fée! Gros bisous et pensées positives pour toi. 🙂

    J'aime

    1. Merci beaucoup, ce n’est pas grave si tu n’as pas commenté. C’est vrai qu’on fiat des rencontres sympas et que l’on peut échanger sur nos expériences, être soutenues.
      Moi aussi j’arrive à me détendre le soir aussi avec un livre en général et je lis tard mais j’arrive à mieux dormir après. Gros bisous à toi aussi.

      J'aime

  2. C’est certain que les petits en bas âge (et en plus quand on est à la maison avec eux) ça ne laisse pas beaucoup de temps pour soi, et les allers retours à l’école ne laissent en gros que 2H30 le matin pour les « corvées » (il faut profiter des siestes pour te poser). On a trop tendance à s’oublier et on s’épuise. Après c’est vrai que quand la famille n’est pas là pour aider tout repose sur nous, donc pas de temps à soi et encore moins à 2 en amoureux 😉 Mais le temps passe très vite, gnome 3 ira bien vite en maternelle et tu profiteras différemment de ces nouveaux grands, nouvelles activités, envie d’indépendance … Courage P’tite Fée c’est normal d’avoir des périodes de fatigue et ce temps plus qu’humide n’aide pas à avoir un super moral, les petits sont cantonnés à la maison, ils peuvent moins se dépenser, ça les rend grincheux et leur trop plein d’énergie déborde à la maison. Ton blog est aussi là pour lacher la pression.

    J'aime

    1. Merci Gwen pour ces mots.
      C’est vrai ils sont petits mais ils vont grandir trop vite à mon goût. Une étape difficile mais aucun regret de ma vie actuelle. Mon congé parental me permet de profiter plus d’eux et même si pas de tout repos çà serait encore plus dur en travaillant.
      Ages différents pour toi mais contraintes différentes, ils ont toujours besoin de maman.
      Le temps n’aide pas et la fatigue aussi est là alors on essaie de faire aller tous ensembles, j’essaie de me ménager des plages de détente en écrivant sur mon blog tout en étant attentif à leurs besoins. Bisous

      J'aime

  3. L’automne est toujours source de fatigue et les petits y sont très sensibles. D’où plus de travail pour maman qui fatigue aussi…Mais c’est le lot de toutes…enfin celles qui prennent leur rôle de maman à coeur, comme toi ! ça va passer et se calmer … Belle journée bises

    J'aime

    1. Saison de transition et les enfants ont du mal à rester enfermés et laisser leurs jeux d’extérieur. E plus l’école c’est difficile et les vacances vont leur faire du bien. Maman sera moins stressée, on prendra notre temps. ON va recharger les batteries j’espère.
      Je ne me laisse pas abattre, fatigue morale aussi mais ce blog me permet d’extérioriser mon mal être et l’échange est un grand soutien. Alors merci pour tout, bisous

      J'aime

  4. C’est pas toujours rose d’être maman, on s’oublie souvent. Il y a tant à faire que l’on travaille ou que l’on soit a la maison, les nuits écourtées, la fatigue, le stress les journées qui passent si vite, et peu de temps ou pas de temps pour se poser vraiment et penser à soi… C’est une période de bonheur cependant que l’on ne retrouve jamais vraiment … Il faut se ménager un peu la période hivernale est la plus difficile tout le monde est fatigue petits et grands, les enfants ne peuvent se défouler dehors …viendra la période exitante de Noël et les yeux émerveillés des petits!… C’est normal que tu sentes une baisse de régime et de moral cela nous arrive à toutes alors plein d’amicales pensées, bon courage plein de bises! Catherine

    J'aime

    1. C’est vrai que ce n’est pas évident tous les jours mais on en a de la chance de es avoir, de les voir grandir et je m’emplis le cœur et les yeux, le temps file à une vitesse. Fin d’année 5 ans pour ma première et un an le petit dernier.
      Des moments inoubliables malgré la fatigue. je serai prête à recommencer mais je préfères donner tout mon amour à ces trois petits plutôt que de les voir malheureux avec une maman épuisée par un autre.
      Mon blog m’aide à extérioriser et je suis bien entourée par des amies même virtuelles. Bisous Catherine.

      J'aime

  5. ouah je t’admire ! heureusement que j’ai mon Homme qui en fait tout autant que moi voire plus ! sans ça je n’y arriverais pas ça c’est sûr ! Et quand je pense à ma soeur qui en a fait 4 c’est juste surréaliste pour moi … quel boulot moi c’est clair je m’arrête à 2 😉 (sauf si je gagne au loto pour avoir 2 femmes de ménages et 3 nounous mais je t’avoue qu’il y a très peu de probablité ne jouant pas 😉 ) bon courage en ts les cas, et merci pour ta participation !

    J'aime

    1. Merci, j’avoue que je n’y ai pas pensé au boulot avec trois, je voulais le petit dernier, je l’ai eu. Après deux ou trois ,au final on gère avec un peu d’organisation. ensuite ils vont grandir, être plus autonomes.
      TU me fais rire avec ton gagner au loto. Mais après on s’ennuierait de ne plus s’en occuper m^me si on râle.
      J’aime bien participer alors je le fais, bises

      J'aime

Un petit mot en passant

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s