Mes coups de coeur

Coups de coeur 23

Je vous retrouve après une courte absence. Je sais bien que vous allez vous dire que je ne sais pas ce que je veux.

Je ne me résous pas à cesser d’écrire rien que pour conter les aventures de mes gnomes. Puis il y a aussi mes rendez-vous qui me tiennent à cœur et pas qu’à moi d’après un des derniers coms reçus qui m’ont touchés. La blogueuse voulait prendre le relais alors merci à elle de m’avoir donné l’envie de vous présenter à nouveau mes coups de cœur.

Allez je vous les présente sans plus attendre.

Je tiens à remercier tout d’abord deux blogueuses à l’origine du Peace Movement, Pomme et Jeune anecdotique. Vous cliquez sur le badge et vous saurez tout.

Pomme est une femme qui sait au travers de ses mots nous relater des moments forts, ses doutes aussi. Et là elle a choisi de se servir de ses écrits, de son blog pour nous parler d’un mal insidieux qui gangrène notre société. Elle a osé parler de ce fléau caché dans nos maisons, nos appartements. Lisez le ici car elle parle si bien de la violence conjugale faite à toutes ces femmes. Une noble cause qui nous permet d’ouvrir enfin les yeux.

Cla dans son dernier article m’a émue, touchée. Une femme qui a survécu, s’est battue suite à son AVC. Là elle prend une revanche sur la vie qui lui en a fait voir de toutes les couleurs. Elle garde toujours le moral, la pêche malgré l’adversité mais on sent qu’elle flanche, que son combat lui semble inutile. Don Quichotte se battant contre les moulins à vent. Je ne sais pas quoi faire pour la soutenir dans ce combat mais simplement lui dire que je pense fort à elle.

Elosya ici m’a émue. Une jeune femme sensible sous des dehors joyeux, d’insouciance par moments. Et là elle nous dévoile un pan douloureux de sa vie. Un épisode à son travail et la voilà revenue quelques années en arrière. Je vous laisse la lire, ses mots seront plus beaux que les miens. Elle saura mieux parler de celui qui lui manque.

Vagabonde, une jeune femme marquée par la vie. Chacun de ses écrits est dur à lire mais si important pour son auteur qui a besoin d’extérioriser, d’expulser ces pensées négatives, de s’ouvrir aux autres, de partager pour se sentir moins seule face à sa détresse. Et ce dernier article est un vibrant message d’amour d’une maman à son petit ange. Je veux aussi lui dire que l’on oublie jamais, que les mots n’apaiseront jamais sa souffrance mais que nous sommes là si elle a besoin de s’exprimer.

Onee Chan nous parle de ses écrits, de sa façon de les concevoir, de les imaginer. Au final elle essaie de nous expliquer, de justifier le pourquoi de ses articles aussi longs mais ce que j’aime justement chez elle c’est qu’elle aborde un sujet et  qu’elle va jusqu’au bout de sa pensée, elle approfondit ses propos et invite à la discussion.

Couleur café , nous parle de son nouveau travail et d’une tâche qui lui est incombé. Un moment fort, accueillir une jeune femme pour un entretien et voir la motivation, la force de caractère de cette dernière. Une bouffée d’optimisme, savoir que les jeunes croient encore à l’avenir.

Alameresi aimerait tant arriver à écrire encore sur son blog mais sa vie de mère, ses obligations familiales l’éloignent quelque peu de ce dernier. Elle se pose la question de savoir comment certaines y arrivent. Elle aimerait avoir un peu de temps pour elle. Que lui dire ? L’organisation est là mais chaque situation est différente, chaque enfant aussi. Simplement lui dire que ces écrits se font rares mais on apprécie chacune de ses parutions.

Brodeuse du phare nous parle ici de sa boîte à souvenirs. Elle nous dévoile sa peur de ne plus se souvenir de ces moments importants qui ont jalonné sa vie. Alors pour exorciser un peu ses démons elle engrange les bons moments, les objets qui lui rappellent des instants de vie. Des bribes de souvenirs volés au temps pour rester ancré dans sa tête, dans cette mémoire qui peut flancher à tout moment.

Une touche d’humour , de tendresse avec Petitgris, qui, non seulement nous régale sur son blog de récits de ses voyages mais aussi le parsème de ses souvenirs et j’ai bien ri et imaginé la scène. Allez le lire , il vaut le détour. J’imaginais bien le paysage, le pays de Marcel Pagnol….

 Je vous laisse découvrir ou relire ces articles qui ont été mes coups de cœur de la semaine. J’espère que cela vous plaira.

Je vous dis à très vite pour de nouveau vous en présenter. Vous n’hésitez pas à me faire part de vos propres découvertes si vous avez envie de partager.

Publicités

6 réflexions au sujet de « Coups de coeur 23 »

Un petit mot en passant

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s