Voyage dans le temps

Allez je vous emmène en balade. De temps en temps sur ce blog je vous parlerai de mes sorties, de mes découvertes, des lieux intéressants à visiter si vous venez un jour par ici ou pour ceux qui sont dans le coin n’oublions pas que des landais me lisent. Ben oui, ne soyons pas chauvins, je le sais et puis c’est tout.

Samedi dernier, je suis retournée sur un lieu que j’avais visité en voyage scolaire lorsque j’avais une dizaine d’années, autant dire que cela remonte aux calendes grecques, non mais je rigole pas je suis une vieille, moi, à côté des petites jeunettes qui tiennent un blog.

Je disais donc que j’avais visité ce site dans le cadre scolaire puis nous y étions allés en famille à 4 voici 2 ans. Je voulais vous en parler déjà ici et voilà que nous y sommes retournés samedi dernier, cette fois-ci à 5, la famille au complet.

Je vais donc vous parler de l’Écomusée de Marquèze qui se situe dans le Parc naturel régional des Landes de Gascogne. Il se situe dans un ancien quartier de Sabres dans la haute lande. Vous pouvez découvrir le site internet par ici.

Lorsque vous arrivez sur la commune de Sabres, vous devez vous diriger en direction de la gare. Un grand parking gratuit et ombragé est à votre disposition pour y laisser votre véhicule. La suite de la visite se fera en train puis à pieds.

Sur  le site de la gare, après l’étape obligée au guichet et le retrait du billet, précieux sésame pour un petit voyage dans le temps, vous pouvez patienter en attendant le train en flânant dans la petite boutique de souvenirs. Le train passe environ toutes les 40 minutes et ce depuis le matin 10h.

La locomotive

Arrive en gare une magnifique locomotive et ses voitures dans laquelle vous prenez place. C’est le début d’un voyage au cœur du XIXème siècle. Le train tressaute, secoue légèrement le voyageur et nous emmène sur les rails au cœur de la forêt landaise en direction de la reconstitution d’un village des siècles derniers. De simples agriculteurs qui devront évoluer et s’adapter au progrès, aux changements de notre société.

Après une dizaine de minutes en train, les enfants adorent ce dépaysement, on arrive directement sur le site. Nous sommes accueillis par des personnes très sympathiques qui nous proposent soit une visite guidée soit à notre guise seuls à l’aide d’un petit dépliant fourni qui donne des explications.

Nous avons opté pour la seconde avec les enfants cela est plus facile. Nous avons ainsi été visiter tout d’abord la basse cour avec ses poules, son coq, ses dindons, ses oies, ses canards. Les enfants étaient ravis de cette découverte et nous y sommes restés un long moment. Nous avons aussi vu et photographié les poulaillers d’autrefois en hauteur pour éviter les renards.

Tout au long de la promenade nous découvrons de nombreuses maisons aménagées comme autrefois et qui témoignent plus ou moins de la richesse du propriétaire. On constate qu’elles sont placées suivant une hiérarchie en cercle.

Maison du Mineur

En suivant le chemin qui longe les champs nous découvrons tout d’abord la maison dite du mineur, maison de maître. On peut le voir de par son architecture plus élaborée et ses jolies formes.

Puis nous avançons jusqu’à la bergerie où nous sont contés des textes de Félix Arnaudin. Cette dernière accueillait le troupeau de l’airial, qui y passait ainsi l’hiver.

Nous continuons à avancer sur la lande voyant de ci de là de nouveaux bâtiments qui accueillent le visiteur. A l’intérieur dans des vitrines, vous verrez de nombreux objets caractéristiques des métiers d’autrefois et même un costume de berger landais. Des panneaux expliquent chacune des activités, leurs liens avec la vie de l’époque.

Maison du Métayer

Puis nous découvrons la maison du métayer, un paysan qui est le noyau important dans l’exploitation des terres. Il dépendra du maître. A l’intérieur de cette demeure, on découvre des scènes qui racontent au visiteur la naissance d’un enfant mais aussi son éducation. Le métayer dans la forêt landaise deviendra gemmeur lorsque débutera l’exploitation des pins.

Maison de Maître

Vient ensuite une maison de maître. Une belle demeure avec un vaste auvent qui témoigne de la richesse et de l’aisance du propriétaire. Les fenêtres au contraire d’autres maisons sont vitrées. On découvre de la très belle vaisselle en faïence, l’ameublement dénote l’embourgeoisement. L’exploitation de la forêt de pins y est pour une grande part.

Maison du Brassier

La maison du brassier est une construction basse. Il est placé sous l’autorité du maître ou du métayer. A l’intérieur nous découvrons un métier à tisser, activité répandue dans la société paysanne de l’époque. Il y a deux ans j’avais eu la chance d’assister à une démonstration de ce travail effectué par les femmes, une reconstitution de l’activité des femmes en costume d’époque.

Nous avons ensuite été du côté de la rivière avec des installations en cours d’aménagement pour expliquer les activités liées à cette dernière. Et c’est dans ce coin là que nous avons découvert une maison abritant les croyances populaires de l’époque, une sorte de musée des horreurs.

Maison du Meunier

Puis nous avons rejoint la maison du meunier. Elle est bâtie sur le modèle de la maison de maître. Elle se situe près de la rivière et donc de son lieu d’activité.

En se dirigeant vers ce lieu vous découvrirez au détour d’un chemin une petite maisonnette et de bonnes odeurs chatouilleront vos narines pour peu que vous arriviez au bon moment. A lieu une vente de divers pains, et autres pastis fabriqués et cuits sur place.

La visite s’est achevée et il était temps de retourner dans le présent. Une belle immersion dans cette époque, un beau retour sur l’histoire de notre département. Une visite que je vous conseille.

Publicités

4 réflexions sur “Voyage dans le temps

Un petit mot en passant

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s