Instants de douceur : mes chinchillas

Je vous retrouve aujourd’hui pour vous présenter mes  » Instants de douceur  » ainsi que les vôtres.

Pour ceux et celles qui ne connaîtraient pas, “Instants de douceur” est un rendez-vous hebdomadaire pour lequel je vous propose de vous joindre à moi en me présentant les vôtres sur vos blogs avec un petit lien et un petit message pour me le présenter et que je récapitule ici aujourd’hui comme chaque vendredi.

Alors surtout allez voir ce que les autres participantes nous ont proposé aujourd’hui. Elles le méritent, leurs instants sont si beaux, si touchants aussi . Alors je vous engage à aller faire un petit détour par chez elles et laissez leur, peut être, si le cœur vous en dit, une petite trace de votre passage. Je récapitule tous les instants en fin de cet article.

Mes instants de douceur ont été la découverte, la rencontre avec mes deux nouveaux pensionnaires. Ils sont arrivés dimanche soir en fin de soirée. Un long voyage les a menés chez moi mais la récompense pour eux sera d’avoir une maîtresse aimante, attentionnée qui avait préparé avec amour leur future demeure.

Le voyage pour eux a duré toute la journée de dimanche. Ils sont arrivés dans un nouveau pays, une nouvelle maison, un nouveau chez eux. Ils ont laissé derrière eux un univers connu et pour l’un, père, mère et sœur puisque élevé en famille jusque là.

Le premier instant où je les ai vu dans leur caisse de transports à chats j’ai littéralement fondu d’amour pour ces deux petites boules de poils l’une grise standard et l’autre d’un gris plus clair. Ils sont compagnons de fortune mais pas frères et pourtant le destin les a réunis pour venir habiter auprès de p’tite fée, votre servante.

Je vous présente donc Simba et Darcy mes deux petits chinchillas. Parce que la vie est mieux à deux, il a fallu rechercher un compagnon à mon petit Simba, proche en âge pour qu’ils s’entendent et soient élevés ensemble jusqu’à leur départ.

Simba, un beau petit mâle issu de l’amour entre Roméo et Juliette. Du fruit de leur amour est né Simba et Nala sa jumelle restée, elle, auprès de ses parents. Quand à Darcy, il a été trouvé en animalerie âgé d’un mois de plus que ces derniers.

Premiers instants auprès d’eux, les prendre encore apeurés, effrayés par ce long trajet, une main inconnue qui les prend à ce refuge si sécurisant, caisse à chats douillettement aménagée pour ce long trajet, tout avait été conçu et pensé pour leur bien être. Une caresse, quelques mots doux et me voilà à les placer dans leur nouveau chez eux, un petit palace pour deux voire plus si on voulait.

Une immense volière trône dans ma cuisine où ces deux compagnons d’une vie pourront s’ébattre, courir , sauter comme bon leur semble. De belles années de bonheur en perspective en leur compagnie, avec de l’amour, des soins, de l’entretien journalier pour ces derniers.

Ma récompense est de les voir plus sereins, moins apeurés, curieux, venant me regarder quand j’arrive pour nettoyer leur cage au petit matin. Un moment de tranquillité avec eux deux, on discute, enfin moi, on leur nettoie leur petit chez eux en désordre après les jeux de la nuit, on leur donne de nouveau du foin, des granulés et on nettoie leur litière. Ensuite, ils peuvent tranquillement se reposer durant la journée pour mieux s’ébattre en soirée.

Darcy

Simba

Vous pouvez retrouver des  » Instants de douceur  » chez :

Petite Salamandre

Chanone

Simplement moi

Publicités

8 réflexions sur “Instants de douceur : mes chinchillas

    • Merci Paulette. Ils sont adorables. Après quelques jours ils se sont habitués. Une vaste volière pour courir, sauter, grimper. De beaux moments à venir avec eux. Bisous

      J'aime

Un petit mot en passant

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s