Le boiteux de Varsovie 2

On se retrouve pour que je vous parle un peu de mes lectures passées, là j’ai quasi deux semaines de retard pour tout vous dire puisque je viens de terminer enfin le 4ème volet de la série  » Le boiteux de Varsovie » de Juliette Benzoni. Mais revenons si vous le voulez bien au tome 2 intitulé  » La rose d’York« .

Ce livre comprenait 4 livres en 1 :

  1. L’étoile bleue
  2. La rose d’York
  3. L’opale de Sissi
  4. Le rubis de Jeanne la folle

Apparemment, après des petites recherches sur la toile, les aventures du prince Morosini se poursuivent encore sur 6 autres romans. Une de mes lectrices me l’a fait remarquer lors de mon premier article sur la série j’ai nommé Clochette. Alors je l’en remercie et m’en excuse auprès de mes lecteurs en ayant divulgué des informations quelques peu erronées.

Vous pouvez retrouver l’article sur le premier tome par ici.

Résumé du livre :

Automne 1922… Quelques mois plus tôt, le prince Morosini – expert en joyaux anciens – a été contacté par le mystérieux Simon Aronov surnommé le « Boiteux de Varsovie ». Celui-ci lui a confié une mission périlleuse : retrouver quatre pierres précieuses dérobées lors du pillage du Temple de Jérusalem… La tradition veut que, regroupées, elles permettent aux enfants d’Israël de retrouver leur terre.

Après avoir découvert l »Étoile bleue », le prince embarque pour l’Angleterre où serait la « Rose d’York », un fabuleux diamant dont la trace s’est perdue depuis plusieurs siècles. Commence alors une course folle semée d’embûches. Des ruelles sordides de l’East End aux somptueux manoirs de l’aristocratie, ils sont nombreux à convoiter la pierre précieuse, et ses adversaires sont prêts à tout pour contrer les projets du Boiteux.

J’avoue que j’ai replongé avec joie dans ce roman. Je me suis prise au jeu et est voulue connaître la suite des aventures de ce prince italien que l’on s’imagine beau, brun, ténébreux. Cette fois ci ses aventures en compagnie de son fidèle ami Vidal Pellicorne nous emmènent en Angleterre sur les traces de cette pierre précieuse. On retrouve avec joie les acteurs du premier tome.

Nous sommes dans les années 20, se côtoient encore l’ancien et le moderne, entendez calèches et voitures. On côtoie des aristocrates très argentés et à côté de çà le bas peuple. On rencontre des gangsters comme dans les années folles. On entre dans des tripots chinois clandestins. On se balade un peu à Whitechapel où plane encore l’ombre de Jack l’éventreur.

Vous l’aurez compris il se passe pas mal d’action dans ce tome. L’histoire est vraiment bien racontée et on ne s’ennuie pas du tout. On ne lâche pas le livre jusqu’à la dernière page. Enfin si un peu pour moi qui n’ai pu le lire d’une traite, je l’aurais fait dans le temps, quand j’étais jeune, insouciante. Une lecture que je vous conseille si ce n’est pas déjà fait.

La suite des aventures à venir très vite sur ce blog. Articles en cours d’écriture, alors surveillez bien. N’hésitez pas à passer par là .

Publicités

4 réflexions sur “Le boiteux de Varsovie 2

  1. Juliette Benzoni que j’ai beaucoup lue dont celui-ci. Tu me donnes envie de le relire. Il va falloir que je regarde du côtés des bouquins d’occasion. C’est drole, j’ai le souvenir d’un récit qui m’avait plu mais pas toute l’histoire… A relire. Merci pour cette idée pour l’été ! Bises

    J'aime

    • Je me replonge avec délice dans les romans de cet auteur dont j’en avais lu certains étant plus jeune et là je l’avoue j’ai adoré. C’est agréable pour l’été. Bisous

      J'aime

Un petit mot en passant

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s