Ma famille

Recherche gnome 2 désespérément

Bonjour, p’tite fée l’autre jour a lu l’histoire d’un doudou sur le blog de Mon Nid et j’ai eu l’idée de  vous raconter mes mésaventures aussi.

Je prends subrepticement le clavier pour vous raconter ce qui m’arrive à moi pauvre doudou malheureux. Bon je sais je n’ai pas été très original sur le titre, je me suis inspiré de celui d’un film,  » Recherche Susan désespérément« .

Tout a commencé un vendredi, le dernier, lorsque la maman de gnome 2 alias Samuel a eu la géniale idée de vouloir me laver avec les copains, entendez ceux de gnome 1. J’étais donc en charmante compagnie, moi, et j’ai fait de supers rencontres entre Gaston le grognon, si, si il s’appelle comme çà véridique c’est un mouton et doudou éléphant enfin c’est un joli brin de fille tout d’orange vêtue. Bref vous l’aurez compris on a eu un peu le béguin tous les deux.

Gnome 2 m’a adopté avec un compagnon de fortune dans les premiers mois de sa naissance. Il ne faisait jamais un pas sans nous deux. Ça aurait été le drame si il avait perdu ou oublié l’un de nous deux. Ce qui est arrivé lorsqu’il était encore chez nounou, une petite fille avait quasi le même et était parti avec le sien, pas moi heureusement mais on avait frôlé l’incident diplomatique. Bon donc nous étions deux compagnons de fortune puis peu à peu n’allant plus chez nounou, sa maman le gardant il a laissé l’un des deux pour n’en garder plus qu’un. Et l’heureux élu ce fut moi.

Où qu’il aille il a toujours moi, son doudou dans la main et c’est tout un art pour me tenir en suçant son pouce. Bref, vous l’aurez compris je n’étais pas très ragoutant, sentant un peu trop le fauve au goût de sa maman. Vu qu’il ne me lâche jamais même pour faire un câlin forcément mon odeur dérangeait quelque peu. Il est vrai que j’en avais vraiment besoin de ce bain. Mais là ce fut le drame, la fin pour moi.

Vous me voyez sur la table, à côté de mon gnome ?

Vendredi sa maman a tout fait pour lui faire comprendre que j’allais être lavé et ressortir tout propre, tout beau. Elle lui a dit qu’elle me rendrait quand je serai sec et vu la chaleur je ne suis pas resté longtemps à me dorer la pilule au soleil. Bref, donc mon petit gnome m’a déposé en délicatesse, ben quoi il est pas trop brute vu que, au bout de trois ans je suis en somme en très bon état, dans le tambour de la machine à laver et ensuite elle a délicatement refermé le couvercle et mis en route.

Là les histoires ont commencé, c’est sa maman qui m’a raconté son aventure sans moi. Elle est pas folle la bête mais mon Samuel est intelligent aussi. Bon j’en reviens à mes moutons, donc elle a voulu lui refourguer mon jumeau acheté en même temps que moi bien avant sa naissance. Et le sort a décidé que c’était moi le prems le vrai, le seul, l’unique doudou ourson.

Mais là depuis vendredi je suis trop trop malheureux et mon gnome lui aussi au fond de lui même j’en suis sûr. J’ai failli à mon devoir de doudou. En fait tout est de la faute à sa maman, elles ont toujours cette manie de vouloir laver les doudous de leurs enfants. Mais eux ils nous aiment cracra, puants….Bon je l’aime bien quand même hein, c’est grâce à elle que je l’ai rencontré mon compagnon à deux pattes, mon autre moitié. On a fait un petit bout de chemin ensemble.

Bon, revenons à mon histoire, on est en fin de matinée, le lavage est terminé et elle s’est empressée d’aller nous mettre à sécher mes compagnons et moi. Toute la matinée, le pauvre bonhomme a réclamé son doudou dans la machine, entendez qu’il n’a pas voulu de mon jumeau. Et de lui dire que je ne pouvais pas sortir comme çà de la machine, que je serai plein de savon mais bon il l’a bien embêté avec çà et il était pas bien du tout. Elle était malheureuse elle aussi tout de même un peu de lui avoir fait de la peine.

Moi j’étais bien dans ma peau, propre, en agréable compagnie à taper la causette à mademoiselle l’éléphante. Et puis il est venu me rendre visite pour voir si je séchais bien. Je prenais un peu le soleil quoique avec lui les journées ne sont pas de tout repos. Et va y que l’on fait du vélo, du tracteur, du camion, on va par ci par là et toujours je suis partout. Journées exténuantes et nuits pas toujours reposantes, car il se réveille, me perd, appelle maman.

L’heure des retrouvailles a enfin sonné et mes compagnons ont été heureux de retrouver gnome 1 qui s’est empressée de leur faire un câlin et de les remettre dans le lit pour le soir. Avec mon gnome ce fut la grande désillusion. Moi qui pensait avoir droit à ses câlins, il n’en fut rien. Il m’a pris, regardé sous toutes les coutures et refusé de me prendre arguant que ce n’était pas son doudou. Il a réclamé à sa maman  » le doudou avec du noir » comprenez qu’il voulait me retrouver avec ma tâche noire sur la patte mais la machine à laver a très bien fait son travail et restitué exempt de taches.

Il a pleuré, réclamé mais la tâche n’est pas revenu. Sa maman lui a bien expliqué que c’était lui qui l’avait faite à force de me porter à sa bouche et que mouillé ensuite je m’étais sali. Il voulait qu’elle lui fasse la tache noire. Pour lui changer les idées elle lui a proposé au retour du travail de son papa d’aller choisir son cartable pour la rentrée des classes au magasin. Il s’est mis à pleurer toutes les larmes de son corps me  réclamant moi et à la fois plus moi. Sa maman a eu l’idée d’aller chercher mon compagnon des débuts dans son lit pour qu’il puisse choisir éventuellement.

Il a refusé au départ puis au retour à la maison, il a fait mauvaise fortune bon cœur et repris ses anciennes amours, mon compagnon. Depuis ce jour, je suis laissé à l’abandon dans le lit. Au début j’ai même été laissé sur un meuble. Je suis malheureux d’être seul mais je sais que mon petit gnome est moins malheureux. Ce que je ne comprends pas c’est que j’ai déjà été lavé avec mon compagnon et qu’il nous a toujours repris sans difficultés.

Voilà l’histoire de, moi, pauvre doudou esseulé qui recherche désespérément à retrouver son gnome. Si vous le croisez dites lui qu’il me manque terriblement. Je suis prêt à repartager avec mon compagnon.

Amicalement,

Signé Doudou.

Publicités

8 réflexions au sujet de « Recherche gnome 2 désespérément »

    1. Comme tu dis et je suis malheureuse de le voir seul, dans le lit. J’envisage sérieusement de l’adopter moi.
      On a eu la m^me idée, les laver mais d’habitude il ne fait pas d’histoires.

      J'aime

  1. As tu essayé de dormir avec quelques nuits ?
    Même si ton loulou est grand, peut être que le fait que doudou reprenne une odeur l’aidera a l’accepter de nouveau 😉
    Sinon, une petite tache d encre ou même de chocolat sur la patte et zou 😉

    Heureusement, nous pour l instant il ne dit rien bien que, il ne veut pas des triplés et quadruplé non plus… Oui oui tu lis bien, nous avons 4 doudous similaires !
    Et il a en a choisit deux sur ces 4 qu’ils traine partout ou presque LOL 😀
    Heureusement, quandje les lave il me dit « BEAU  » :)OUF

    J'aime

    1. Tu sais j’ai testé de le mettre contre moi, çà a pas pris. j’ai aussi refait une tâche sur la patte , pareil. Si çà se trouve je me suis trompée de patte. Bref, tant pis. Heureusement il a repris l’autre que je n’avais pas lavé, ouf.

      J'aime

Un petit mot en passant

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s