Les petits bonheurs

Mes petits bonheurs 18

Une semaine vient de s’écouler et je ne l’ai pas vue passer je vous assure. Alors qu’a t ‘il bien pu se passer du côté de chez Swann oups P’tite fée.

Une semaine de ouf comme je le disais entre toutes ces choses à faire mais j’ai quand même trouvé le moyen de glaner mes petits bonheurs pour vous les raconter.

Dimanche matin ma fille a été la première des enfants à se lever vers 7h pour voir son papa. Elle a été toute fière de lui dire  » bonne fête papa  » et lui donner son petit cadeau fait de ses petites mains de fée. Un cadeau qui a ému papa presque aux larmes et un joli dessin sur une carte. Un beau souvenir gravé dans ma tête et dans le cœur de mon homme.

Dimanche après midi, nous avons reçu de la famille descendu par chez nous au retour de vacances du côté de Bordeaux. Une occasion pour le cousin à mon mari de venir voir son filleul. Mon fils n’a pas bien compris que c’était son parrain, la dernière fois qu’il l’avait vu c’était à l’occasion de son mariage il y a deux ans et mon petit bonhomme n’avait qu’un an. Un bon petit moment de convivialité autour d’un petit café et de petits gâteaux maison comme j’aime si bien les faire. Le soleil était là alors nous avons tous profité du salon de jardin et les enfants se sont amusés. Le petit dernier pas farouche s’est laissé tenir après le biberon donné par mamie ravie de lui donner, çà datait.

Le temps n’a pas été formidable lundi et mardi mais on a fait avec, le moral n’en a pas trop pâti pour cette fois. Lundi, j’ai pris une décision qui trottait dans ma tête et qui me minait, depuis je suis plus sereine, j’en parlerai plus tard. Après l’école, on va chez mamie  voir encore parrain et profiter d’un couple d’amis venus en cure. Je confirme, mon petit bonhomme est vraiment sociable et gentil. Mon mari nous a rejoint après le travail pour profiter un peu d’eux aussi. Rentrer un peu tardivement et se rendre compte que nous avons assuré, enfants lavés, nourris et couchés en temps et en heure. On est des parents formidables. Je me jette des fleurs sinon personne ne le fera pour moi.

Mardi, journée tranquille malgré la pluie bien forte. Un peu de ménage, beaucoup de temps pour moi, grosse sieste des garçons, j’ai dû les réveiller pour aller chercher la puce. Ouf, j’ai soufflé un peu. Au soir, pas du tout sommeil, couchée à 23h et lu jusqu’à terminer mon livre, je n’arrivais pas à le lâcher. Un très bon moment de lecture avec ce roman.

Mercredi, on se dit journée tranquille à la maison. Le soleil refait une timide apparition au matin alternant entre les nuages pour franchement se montrer avec la chaleur. Que çà fait du bien. Je blogue, tu blogues, pas de sieste pour les enfants, couchés demi heure sans dormir et se levant sans permission. J’aime çà moi. Et après des  » je veux, je veux  » vous connaissez et une bonne mise au point çà va mieux d’un côté comme de l’autre. Vivement qu’ils se couchent car la fatigue se fait ressentir chez eux, maman avait raison, ils auraient dû faire la sieste.

Jeudi, le soleil est là dès le matin puis un vent se lève. Quel temps bizarre. Journée un peu longue pour tous, en fin de journée on a rendez-vous chez le médecin pour la visite des 7 mois de  gnome 3. Après une heure d’attente nous passons, les enfants ont été adorables, j’ai lu des livres à mon second qui a apprécié ces instants de câlins et de lecture entre nous deux. Verdict le petit a pris un kilo et 1 cm et demi. Ouf quel soulagement. Il fait donc 7,200 kg pour 68,5 cm. On continue le même régime qui lui convient en augmentant les quantités à la demande. Et vite, vite il faut rentrer pour s’occuper de ce petit monde.

Ah, vendredi, j’aime cette journée qui annonce la fin de la semaine. Journée un peu chargée en émotions. A 16h, j’ai amené mon second à l’école pour qu’il fasse la découverte de la classe en compagnie d’autres petits camarades qui feront eux aussi leur rentrée en septembre. Je vous en reparlerai certainement.

Ensuite, les courses de la quinzaine ont accaparé la fin de journée. Des petites choses à acheter, anniversaire de mon bonhomme qui va faire 3 ans mardi. Lundi c’était l’anniversaire de mon filleul et un goûter est prévu dimanche après midi. Ouf, vivement le soir et le coucher des enfants, maman souffle et se détend dans le lit avec un bon livre, second de ma sélection du mois bien entamée déjà. Mon homme est dans les bras de Morphée, il dort mal la nuit et se lève trop tôt.

Samedi, levée de bonne heure comme en semaine, j’ai eu du mal à me rendormir après le lever de mon homme à 4h30. Il avait une commande de légumes à préparer et livrer. Je me dis la journée tranquille à m’occuper de mes gnomes et bloguer un peu, essayer d’écrire des articles d’avance si j’y arrive. C’était sans compter sur mon esprit tordu. Qui a encore trop cogité la nuit, c’est bibi et elle a décidé de déménager un peu les meubles. Oh juste le salon, rien de bien méchant, juste une bibliothèque à vider et à ré remplir. Matinée achevée comme l’éclair.

L’après midi, l’inspiration s’est faite la malle, je suis mal barrée, demain je ne serai pas là pour écrire et j’aurai des idées au mauvais moment encore. Monster 2 a décidé de ne pas faire la sieste et donc il fait du vélo autour de la table dehors et maman est assise avec l’ordinateur dessus. Comment réfléchir avec le tournis. Et cerise sur le gâteau il s’ennuie et décide d’aller réveiller sa sœur. Grr, mais je l’aime….Ensuite de fatigue on arrête pas de tomber, n’est-ce pas ? Et on va pleurer à papa et se faire câliner.

Dimanche, réveillée encore trop tôt et pourtant couchée tard et j’ai lu un peu pour m’endormir. Une belle journée en perspective, le soleil est là, les enfants dorment encore. Cet après midi je vais aller chez ma meilleure amie, c’est le goûter d’anniversaire de son fils, mon filleul. L’occasion pour ma puce de voir son parrain et mon petit dernier marraine et parrain. Idée d’article en perspective…Chacun des trois aura au moins vu parrain et marraine sauf ma puce qui devra attendre août pour marraine.

Une jolie petite semaine parsemée de perles, des petits bonheurs de la vie tout simplement. Et vous, elle était comment la vôtre ?

Petite Salamandre vous raconte la sienne par ici.

Publicités

Un petit mot en passant

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s