Les visiteurs et les gnomes

Alors que vais -je pouvoir vous raconter de neuf. Il fait beau et chaud sous les bananiers, quoi vous ne saviez pas je vis sur une île. Non je plaisante mais pour les bananiers c’est vrai j’en ai dans mon jardin.

Non mais je vais pas me mettre à vous parler jardin et plantes çà ne va pas le faire sinon je vais encore devoir changer de blog. Et mais je rigole, ne faites pas cette tête là, les filles c’est vraiment de l’humour. Je me sens très bien dans mon tout nouveau chez moi.

Bon je voulais vous parler de… je maintiens le suspense à son apogée , mes gnomes, bien sûr. Pourquoi pas ? Çà faisait longtemps. Ah bon, pas tant que çà .

Bon tant pis je vous raconte quand même. Ce week-end, nous avons eu de la visite, une fois n’est pas coutume. Ce n’est pas que nous soyons des sauvages mais nous n’avons pas beaucoup de famille ici. Celle de mon mari est dans le nord à part belle maman. Et de mon côté restent mes parents et pareil ma sœur est loin. Des amis très peu à part ma meilleure amie et sa petite famille qui ont leur vie aussi.

Donc voilà le cousin à mon mari était en vacances du côté de Bordeaux. Il vit dans le Sud Est et il est descendu 3 jours dans les Landes pour voir sa tante, son cousin et son filleul. Ouf, nous y voilà, elle va parler de son fils et son parrain.

Bien oui, mon fils et son parrain, il l’a très peu vu à cause de la distance et de nos vies déjà chargées comme tout un chacun. Il l’a donc vu en tout et pour tout 3 fois, pour son baptême à 1 mois et demi, à 1 an pour le mariage de parrain et maintenant. Donc pour lui c’est un inconnu et à cet âge là parrain, marraine c’est du jargon incompréhensible.

Donc les voilà venus rendre visite à la maison courant d’après midi le dimanche, pas évident autrement entre école et travail pour mon mari. Les pauvres venaient d’arriver à 13h au village. Pour bien les recevoir j’avais préparé des gâteaux maison et mon mari a proposé des rafraîchissements.

Les enfants étaient un peu excités surtout la puce en voyant mamie et mon fils aîné se cachait dans le dos de maman occupée à donner le goûter à son petit frère. J’ai eu du mal à le décoller, il n’a même pas voulu voir mamie.

Il lui a fallu un peu de temps pour se décoincer mais ensuite il a été très sociable. Le petit frère lui, il est pas farouche enfin pour le moment puisque la femme du cousin l’a tenu sans soucis et ensuite mamie qui se l’est gardé.

Puis les enfants se sont enfin décidés à laisser les grands et à partir jouer. Et comme ils avaient un public ils ont fait le tour de la maison avec qui le vélo qui le tracteur pour montrer comment ils savaient bien pédaler. On a dit à mon fils de faire un bisou à parrain, aucune réponse de sa part puis on l’a entendu parler à sa sœur et il repasse devant nous en disant  » c’est pas un parrain çà « , voilà c’est dit. Parrain ne s’est pas formalisé, il était content d’entendre la voix de son filleul.

Il a quand même fini par lui parler pour lui demander de venir le pousser à la balançoire de grand. Et il y est allé de bon cœur balancer le frère et la sœur. Ils lui ont fait le plaisir de lui parler tous les deux et comme c’est pas marrant autrement, ils se sont mis à le faire les deux en même temps. C’est de suite mieux, il a été abreuvé de paroles et je pense qu’il n’a pas dû comprendre un traitre mot de tout ce discours. Non seulement il n’avait pas le décodeur intégré spécial enfants et en plus ils parlaient tous deux de choses différentes en même temps.

Au bout d’un moment parrain s’est lassé et puis il venait aussi pour nous voir nous. Nous avons discuté de choses et d’autres , les enfants enfin surtout la puce est venue manger un petit bout du gâteau au chocolat de maman. Puis l’heure de partir est arrivée, parrain a eu enfin droit à un petit bisous qu’il a fait claquer sur sa joue et puis dans la foulée il a fait à cousine, à mamie et à papi là sans se faire prier.

Comme il était encore là le lundi et qu’il ne repartait que le mardi en cours de journée, il fut décidé que si je pouvais, je repasse avec les enfants après l’école de la puce l’après midi. Des amis aussi allaient passer, une occasion de leur présenter le petit dernier, eux aussi sont du Nord. Les enfants ont de suite été plus à l’aise, les bisous ont claqué. Et ensuite ils ont fait leur petite vie. Chez mamie on est en terrain connu et on sait où sont les jouets alors on s’en est donné à cœur joie pour déballer surtout que mamie a rien dit. Mais ensuite on doit ranger

On a encore accaparé parrain et mamie aussi pour se balancer, maman elle est transparente dès qu’elle est plus à la maison et qu’il y a d’autres personnes. Un bon petit moment , le petit dernier bien installé sur les genoux de la madame qu’il ne connaissait pas du tout mais elle a eu droit à ses sourires et sa joie de vivre. Il est vraiment sociable mais à savoir jusqu’à quand?

Voilà l’heure du départ pour la petite troupe a sonné, l’heure tourne bain à donner; les nourrir et les coucher demain il y a école. Mais parrain a un petit quelque chose pour son filleul.Il est comme marraine il aime gâter son filleul. Un petit cadeau pour pas dire un gros pour son anniversaire la semaine suivante et puis il a offert aussi des DVD de dessins animés.

Il a eu droit au merci de Rachel mais pas de mon Samuel. Il est vraiment timide mais je ne m’inquiètes pas il sera moins sauvage en allant à l’école. Le cadeau attend tranquillement mardi prochain pour être ouvert, jour de son anniversaire, 3 ans déjà que le temps passe vite.

Le mardi à 11h30; parrain était à l’école avec mamie. Il savait que je venais chercher la puce pour manger et il voulait voir encore une fois son filleul. Il ne le voit pas souvent mais il demande très régulièrement des nouvelles et des photos sans oublier d’envoyer des cadeaux. Il l’adore son filleul et j’espère qu’avec le temps mon fils sera plus proche de son parrain. C’est un homme formidable qui adore les enfants.

Voilà ma participation pour le rendez -vous d’Anaïs et Maman PoussinouQuoi de neuf les loulous .

Publicités

14 réflexions sur “Les visiteurs et les gnomes

  1. Ma famille étant loin aussi, Poussin ne les reconnait pas forcément non plus et fait son timide au 1er abord, mais dès qu’il a passé quelques minutes ou heures (en fonction de avec qui il est) il se décoince et c’est parti….
    Ils devaient être contents tes loulous de voir leur famille mine de rien 😉
    Merci beaucoup pour ta participation !!
    Bisous

    J'aime

    • Je ne peut que les comprendre les enfants, moi même j’étais assez imide aussi et avais du mal aller vers les gens même de ma famille. Quoique cela soit toujours le cas.
      Ils font pareil ensuite que le tien,,il faut un peu de temps. Bisous

      J'aime

    • Merci de me dire çà, bon c’est vrai que là il est petit et il comprend pas encore vraiment le sens de parrain ou marraine. J’espère que cela viendra avec le temps. Pour la marraine il la voit un peu plus et il commence à bien s’y attacher. Bises

      J'aime

  2. Oui je regrette tant que les parrains et marraines de mes enfants soient inexistants certains des amis que l’on croyait amis pour la vie on disparu de la circulation les autres un peu de notre vie ne prenant jamais de nouvelles et n’offrant aucun cadeaux ainsi chérubin n’a plus de marraine, quasi pas de parrain, le grand plus de marraine un parrain inexistant et la grande n’a de contact qu’avec son parrain, mais sa marraine est joignable, bref un réel fiasco! Alors j’admire ceux qui ont la conscience qu c’est important et que même avec la distance continue d’être présents …c’est beau il faudra l’expliquer à ton petit qu’il sache qu son parrain n’est pas juste un nom lointain!

    J'aime

    • J’ai plus de chance que toi de ce côté là. parrain et marraine sont présents pour mes 3 enfants malgré la distance. Ma puce sa marraine est la sœur de mon mari qu’elle voit une fois par an l’été mais demande des nouvelles, envoie des cadeaux, son parrain qui est aussi celui de mon petit dernier est le compagnon de ma meilleure amie et ne vit pas loin. On le voit assez souvent.
      Mon second, sa marraine c’est ma sœur et elle vient aussi souvent que possible, on se parle tous les jours et lit mon blog, elle en a deux aussi ( Âme vagabonde et comme chiens et chats )et son parrain que je viens de citer est le cousin à mon mari. On le voit peu mais il est toujours à prendre des nouvelles, envoyer cadeaux.
      Le petit dernier a plus de chances sa marraine est ma meilleure amie depuis plus de 20 ans et le parraine est son compagnon. Ensuite je leur dis à mes enfants que parrain et marraine sont loin qu’ils comptent pour eux. Jamais je ne dirai de mal. Après avec l’âge ils comprendront mieux la distance et les relations.

      J'aime

  3. Encore une belle tranche de vie que tu nous offres P’tite Fee. Les parrain/marraine sont important. J’ai toujours une belle relation avec ma marraine et pourtant nous avons toujours ete separees par la distance et ses conditions de vie. J’espere qu’il en sera de meme pour ton petit loup.
    Bises et profitez du soleil et des bananiers du jardin!!
    Marie

    J'aime

    • Merci Marie. Il est proche de sa marraine depuis la dernière visite espérons qu’avec le temps il se rapproche de son parrain. Moi j’ai jamais été proche ni de l’un ni de l’autre.
      Bises à toi, soleil et vent aujourd’hui mais je profite des palmiers et de mes bananiers. Je t’envoie un peu de soleil de chez moi pour illuminer ta journée

      J'aime

Un petit mot en passant

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s