Les petits bonheurs

Mes petits bonheurs 17

Une semaine pas folichonne comme le temps. La pluie et le froid avaient décidés de squatter par chez nous et là je l’avoue le moral commençait vraiment à chuter comme les températures d’ailleurs.

Mais bon comme on est une grande optimiste dans l’âme et que l’on a toujours des bons petits moments dans la semaine je vais vous dévoiler mes petits bonheurs essaimés au gré du vent qui ne m’a pas fait faux bond lui, au contraire du soleil.

Allez je vous dévoile tout çà parce que j’adore me remémorer ma semaine remplie d’amour, de tendresse et de petites attentions.

Lundi , mardi, la pluie et le froid sont là, on ressort les tenues d’hiver, jeans pour les enfants et moi jupe courte et collants parce que mettre un pantalon je n’en avais pas envie. Peut-être me suis-je dit que le soleil arriverait en me voyant prête en jupette. Que nenni. Ces deux jours alternent entre maison et école, la routine quoi mais je ne m’en lasse pas. C’est si bon de voir grandir les enfants.

Mercredi, le temps est gris, la pluie semble faire une trêve. Besoin de sortir un peu alors je me décide à aller rendre mes livres à la bibliothèque municipale et refaire le plein pour le mois. J’en profite pour passer chez mes parents et proposer de prendre des livres à ma mère. Elle est d’accord alors nous sommes partis pour faire le plein non plus pour une mais deux. Pourvu que les enfants soient patients, il va me falloir farfouiller dans les rayonnages pour trouver 8 livres.

Aller se garer en ville pas trop loin pour les enfants, c’est galère même si ils marchent j’ai toujours la hantise de traverser les routes avec les deux plus grands qui s’accrochent à la poussette du petit. On a trouvé après avoir fait le tour de tout un parking et c’est parti. Ils ont été très mignons, polis et patients. Maman était encore une fois fière d’eux. Au retour, ils ont voulu chacun porter un livre à mamie et nous sommes restés papoter un peu. Heureusement j’avais été prévoyante et préparé une partie du repas du midi pour nous et la purée de bébé de bonne heure le matin. Vive l’organisation.

Jeudi, la chaleur et le soleil sont au rendez-vous. Il fait même très chaud, plus de 30°, çà fait du bien de mettre son linge à sécher dehors et de le plier alors qu’il sent bon le frais. On vaque aux occupations entre deux voyages à l’école mais cela fait du bien de profiter du soleil. Après l’école, l’après midi, on fait un passage obligé par la pharmacie, dernière boîte de lait bien entamée. Je sors les enfants et on discute un peu avec  la pharmacienne qui trouve le petit changé. Et oui il va sur ses 7 mois, le temps passe trop vie.

Vendredi, je continue mon petit rendez-vous initié la semaine précédente, je suis contente 3 filles ont répondu présent. J’aurais aimé en avoir plus mais bon, soit çà ne plaît pas soit elles n’ont pas eu le temps. L’après midi arrive calmement, journée tranquille, peu de choses à faire à part m’occuper de mes 3 gnomes. On va récupérer la puce à 16H30, elle est fière de ramener son cadeau pour son papa et de me montrer son livre choisi pour la semaine. On a aussi les photos de classe commandées et c’est un pur bonheur de constater que la puce est très jolie avec son petit air sérieux. Et apprendre que la kermesse de l’école aura finalement lieu à la fin du mois.

En fin d’après midi, je me décide à amener le téléphone en réparation, marre qu’il ne fonctionne plus. On fait une petite sortie à 5. Au magasin, ils sont très sympas ils me prêtent un téléphone, c’est parfait. Puis on va dans un magasin de vêtements voir si je ne trouve pas des petits bermudas pour mon homme et hop allez on en prend 3, çà sera un petit cadeau pour la fête des pères. Voilà une après midi bien agréable entourée de ma petite famille chérie.

Samedi, mon homme est parti travailler à la ferme tôt le matin, très tôt même. Il a une livraison à effectuer et une commande à préparer avant. Je vaque à mes occupations, on brique la maison du sol au plafond. Le petit pleure dans le parc, il veut les bras de maman mais bon pas évident de faire le ménage avec. Alors je teste le trotteur et je le fais suivre dans les pièces avec moi et il a l’air d’apprécier ce nouveau mode de transport.

Un coup de fil de ma frangine et je me rends compte que le téléphone de prêt a un petit souci, je ne peux ni envoyer ni recevoir de sms, oups boulette. Elle appelait pour me dire quelque chose à propos de mon bébé chinchilla et me dire qu’elle a trouvé un petit compagnon âgé d’un mois de plus que lui pour lui tenir compagnie quand il viendra chez moi. Et oui ils aiment être à deux. Alors j’aurai en août deux petits mâles à choyer Simba et Darcy. Je suis contente et les enfants aussi même si ils ne savent pas trop ce que c’est même si ils en ont vu un à l’animalerie.

Bon l’après midi, petit retour au magasin, le vendeur n’avait jamais vu ce message. Il teste ma carte sim sur d’autres, pareil. En fait çà venait de ma carte saturée de sms. Le retour de la blonde. On repart avec le même téléphone qui fonctionne mieux cela va sans dire. Au retour je discute un peu avec ma sœur tout en faisant des grimaces et des bêtises pour faire rigoler le petit dans le transat près de maman. Et voilà la journée touche à sa fin, je finis d’écrire cet article et je vais vaquer à mes devoirs de maman, bain des enfants et repas avec l’aide de mon mari.

Dimanche après midi, le parrain de mon second doit arriver chez ma belle mère, il doit y rester deux jours alors je ne sais de quoi la journée sera faîte. Fête des pères aussi, ma fille sera fière de donner son petit cadeau à son papa. Déjà qu’elle ne voulait pas attendre vendredi et lui offrir. Alors surprise, le paquet attend dans le placard le retour de papa.

Une petite semaine parsemée de petits bonheurs comme les aime Maman Bavarde.

Publicités

4 réflexions au sujet de « Mes petits bonheurs 17 »

Un petit mot en passant

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s