Les chevaliers tome 1

Aujourd’hui, je vais vous parler de livres. Et bien oui ce mois-ci j’ai réussi à lire un roman en entier après en avoir terminé avec le précédent par ici malgré la vie trépidante que je mène.

Il s’agit donc d’un beau roman de Juliette Benzoni, le premier tome d’une série de trois romans intitulé « Les chevaliers». Voici les trois titres si cela vous intéresse

  1. Thibaut ou la Croix perdue
  2. Renaud ou la malédiction
  3. Olivier et les trésors templiers

Résumé du livre :

Thibaut, fils du déplorable comte d’Edesse et de Turbessel, a été élevé à la cour de Jérusalem avec le prince héritier Baudouin, dont il devient l’ami et l’écuyer. A ce garçon beau comme un ange et paré des plus nobles qualités, mais atteint de la lèpre, Thibaut se voue corps et âme. Il l’accompagne aux quatre coins du royaume dans un combat incessant, malgré la maladie, contre l’hégémonie de Saladin, un combat que le prince mènera jusqu’à sa mort à 24 ans !

Son amitié totale pour Baudouin n’empêche pas Thibaut d’être profondément amoureux d’Isabelle, la demi-sœur de celui ci, d’un amour qui durera toute sa vie, même quand elle coiffera la couronne de Jérusalem, entrant ainsi dans un bien étrange destin.

Auprès de ces quatre personnages, se presse l’entourage royal : la mère de Baudouin, nymphomane, perverse ; sa fille Sibylle, ravissante, froide, égoïste ; les barons plus ou moins fidèles ou rapaces. Pendant que les intrigues se multiplient, le royaume court à sa perte, sous le regard des mystérieux templiers.

J’avoue que j’ai une prédilection pour cet auteur dont cela faisait longtemps que je n’avais pas lu de romans. Je viens de lire récemment La Florentine et j’ai la trilogie   « Le jeu de l’amour et de la mort  » dans ma bibliothèque. C’est un roman qui a été publié en 2002, et depuis l’auteur en a écrit bien d’autres mais j’avoue que la couverture et le titre m’ont plu d’emblée lorsque j’ai fureté dans les rayons de la bibliothèque municipale de la grande ville près de chez moi.

Cette trilogie se poursuit sur plusieurs générations si l’on peut dire ainsi puisque l’histoire se déroule de 1176 à 1320.

Le roman débute en 1244, par la fuite d’un jeune homme accusé de meurtre et qui, par le biais d’une main invisible a échappé de justesse à la potence. Il s’enfuit à travers la forêt à la recherche d’un vieil ermite habitant une tour isolée. Le vieillard le recueille et notre jeune homme qui se prénomme Renaud lui raconte de quoi il est accusé. Le vieil ermite qui n’est autre que Thibaut, l‘ancien écuyer du feu roi Baudouin dévoile son identité à Renaud et lui raconte son histoire ainsi que celle de son roi.

Petit retour en arrière. On est transporté à Jérusalem quelques décennies auparavant et on vit les aventures extraordinaires de ce jeune roi lépreux qui ne vit finalement que pour son royaume et fait fi de sa santé. Jusqu’au bout il choisit de mener le combat contre les ennemis nombreux, sachant que son combat contre la maladie est perdu d’avance. Il tente de sauvegarder son royaume et de lui assurer un avenir.

On est aussi ému par l’amour de ce jeune Thibaut pour la belle Isabelle, future reine de Jérusalem. On aimerait tant que cet amour éclate au grand jour et que leur union puisse être mais il y a toujours un mais. Je ne vous en dévoile pas plus.

Ce livre ne peut être raconté avec de simples mots pour le résumer. C’est un roman poignant où l’on vit avec les personnages, on souffre avec eux. Bref un roman que j’ai aimé lire. Bien sùr il faut aimer le côté historique cela va sans dire. Mais moi j’ai toujours été fascinée par cette matière.

C’est une belle époque que le moyen âge et j’avoue que j’ai beaucoup lu sur cette période mais très peu se déroulant en terre sainte. Cela vaut le détour. On découvre des choses insoupçonnées sur la religion, les templiers, les croisés, la vie de la cour là bas et les petites gens.

Une belle lecture qui se poursuit par le tome 2  « Renaud ou la malédiction » qui, je l’avoue est tout aussi intéressant que le premier voire plus. Je n’ai pas eu à patienter pour lire la suite vu que j’avais choisi de l’emprunter aussi sachant que cet auteur est une valeur sûre.

On se retrouve pour un prochain point lecture à l’achèvement du tome 2 à moins que je ne vous narre d’autres romans lus précédemment et jamais racontés. Je pense qu’une certaine saga pourrait vous plaire. A suivre….

Publicités

4 réflexions sur “Les chevaliers tome 1

  1. Un roman historique ca me parle bien! Un a rajouter dans ma liste d’envies……..en meme temps Juliette Benzoni j’ai toujours ete tentee!
    Bises et bonne lecture!
    Marie

    J'aime

    • Moi j’adore çà et je renoue depuis peu avec ces derniers et je t’avoue j ene m’en lasse pas. Un auteur qui a le mérite d’être connu et qui vaut bien le coup d’oeil. Moi je raffole de ses livres. Je vais rattraper le retard dans ses oeuvres. En même temps c’est bien agréable de les emprunter à la bibliothèque au lieu de les acheter. Bisous

      J'aime

Un petit mot en passant

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s