Ma famille

Un dimanche exceptionnel 2

Il était une fois une p’tite fée et son prince charmant, heureux parents d’un troisième petit gnome. Les deux tourtereaux décidèrent de faire baptiser leur dernier né un certain dimanche. Nous étions en l’an de grâce 2012, le 08 janvier pour être exact lorsque ce merveilleux évènement eut lieu en notre belle église Sainte Marie Madeleine de ….à 12H.

Je vous avais raconté lors d’un épisode précédent, par ici pour vous remettre en mémoire, les préparatifs pour organiser le baptême c’est-à-dire les invitations, le menu et les dragées. Je vais donc vous narrer la suite de cette belle journée.

Le baptême était prévu à 12H à l’église de notre village. Nous avions convenu avec grands parents, parrain et marraine de se rejoindre là bas. Nous voulions l’effet de surprise pour la décoration et surtout pouvoir préparer tranquillement tout nous mêmes. On nous avait proposé de l’aide mais j’estimais que nous pouvions y arriver seuls et pépé était là aussi pour nous aider à gérer les trois enfants en plus.

Donc, bien sùr, mon mari et moi étions debouts aux aurores, merci Bébé. Et oui il prenait un biberon vers les 5 ou 6H du matin donc pas besoin de réveil pour nous lever. De toute façon, la nuit avait été courte vu que j’étais stressée pour les préparatifs sans raison aucune bien sùr.

Déjà la veille, nous avions avancé certaines choses qui pouvaient l’être comme faire deux, trois fournées de pain. Que voulez-vous, j’aime faire tout ou presque moi-même et je ne me prive pas. En plus sans me vanter, mon pain est excellent et ce n’est pas que moi qui le dis. Donc, déja nous avions les pains prêts, le gâteau aussi , merci à pépé de l’avoir fait, déco comprise, pour le même prix cela va sans dire. Je vous laisse regarder à  défaut de pouvoir le déguster.

Surprise du petit prince
Le chef d’oeuvre de Pépé

Nous avons donc préparé la partie froide de notre menu, ce qui devait être cuit attendrait notre retour et que nous soyons à table prêts à manger. Pour le menu, vous pouvez vous réferer à l’article précédent où je vous l’énumérai.

Dans un premier temps, nous avons attaqué  » Les pêchés mignons de Daniel « , puis enchaîné avec  » Les délices du paradis  » pour neuf personnes, continué avec  » Verdure de L’Eden  » pour finir par  » Carrousel lacté « . Vous avez vu, je maintiens le suspense. Il  faut vous laisser deviner un peu sinon ce ne serait pas marrant et voilà aussi pourquoi je ne voulais pas d’aide extérieure; pour leur laisser la surprise de la découverte au fur et à mesure de la lecture du menu et de l’arrivée des plats.

Une fois, tout çà prêt et casé comme nous le pouvions dans les réfrigerateurs, nous avons pu préparer les deux tables. La nôtre a beau être grande, on peut accueillir huit personnes, il nous en fallait une seconde pour les enfants et l’hôtesse. Je suis petite, je peux passer pour une enfant, hi! hi! hi! Non je plaisante, sept adultes ont été casés sur la grande table et la petite était pour les quatre enfants. Nous étions en petit comité, trois grands parents, le couple parrain et marraine, les parents, nous, off course, nos deux gnomes et bien sùr les deux de meilleure amie/marraine.

Choisir la nappe, les couverts, les verres a été facile, je savais ce que je voulais. Il me restait à mettre tout çà en place puis fignoler mon oeuvre avec mon homme qui m’a laissé faire comme je voulais. J’ai pris des photos pour vous montrer et en garder un souvenir. 

La table de fête

Ensuite, dans l’enchaînement des plats j’ai oublié d’en prendre. Nous faisions le service aussi. Quel dommage, j’avais fait de si belles présentations.

J’ai aussi préparé dans le four ce qui devrait cuire, c’est-à-dire  » Ange de la Chalosse  » et  » Les rondelles crémeuses des angelots  » comme çà nous pourrions profiter pleinement de nos invités au lieu de passer tout notre temps en cuisine. Ce qui est ni agréable pour nous ni pour les invités.

Une fois tout prêt, il a fallu vite s’activer pour préparer les trois gnomes et nous aussi. Ouf, heureusement je savais ce que je voulais mettre comme tenue et pour les enfants aussi.

Ensuite, il a fallu empêcher les deux plus grands de toucher la table et ce qui avait dessus qui les intéressait au plus haut point.

Et oui, non seulement j’avais déposé les menus qui attiraient leurs yeux mais aussi les dragées et surtout pour les enfants des petites boîtes de Smarties.

Ouf, nous étions trois donc nous avons pu arriver à les canaliser et leur dire de ne pas y toucher. Et puis l’heure de partir est arrivé. Et pour bien faire nous avons eu une belle journée sous la pluie cela va sans dire. Pas grave, le soleil était dans nos coeurs, une belle journée s’annonçait.

Arrivés là bas, il a fallu trouver à se garer ce qui n’est pas une mince affaire, qui dit dimanche dit messe et de nombreuses personnes se déplacent de loin pour l’entendre. Notre prêtre est très réputé d’autant qu’il dit la messe en latin certains dimanches.

La réflexion du parrain qui est aussi celui de ma fille. « C’est le même que pour Rachel, je l’ai adoré. Il me fait penser à Don Camillo « 

Je vous dévoile la suite au prochain épisode avec photos de la cérémonie à l’appui. Soyez sage je reviens vous narrer tout çà sans tarder.  

Publicités

8 réflexions au sujet de « Un dimanche exceptionnel 2 »

  1. Une vraie affaire de pro! Tu m’epates et j’avoue que j’ai hate de lire la suite des festivites……..Bises (le gateau de pepe m’a donne faim!
    marie

    J'aime

    1. J’ai fait de mon mieux avec le smoyens du bord. Je prévois la suite la semaine prochaine, je vais pas vous faire languir trop. En plu sd’être beau, il était excellent. Bises Marie

      J'aime

    1. Merci, il était excellent ce gâteau et se laissait manger sans faim. La pro de l’organisation était bien entouré avec son homme et son papa à lui. J eme débrouille comme je peux mais déjà il faut être organisé avec 3 enfants. Je te fais la suite pour la semaine prochaine normalement. Bises

      J'aime

    1. Merci c’est gentil d’apprécier mon travail. En fait c’est moi la meilleure niveau organisation et toi tu fais une merveilleuse marraine, gros bisous

      J'aime

Un petit mot en passant

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s