Mes lectures

Soeur des cygnes

Je vais enfin vous parler des deux derniers romans que j’ai lu au cours de ce mois d’avril, si, si souvenez vous ici. Ils étaient au nombre de 4, le précédent vous le retrouverez . Quand au quatrième, je n’ai pas réussi à accrocher alors je n’ai pas lu  » Le petit copain « 

Il s’agit donc de Soeur des cygnes de JULIET  MARILLIER.

Il se compose de deux romans. Le tome 1 fait 350 pages et le second fait 380 pages. J’ai donc attendu d’avoir lu les deux pour vous en faire un petit compte rendu de lecture. Ca me rappelle le collège où l’on devait en faire. Moi cela ne me dérangeait pas vu que j’adorais lire et encore aujourd’hui. Comme cela me manque parfois d’écrire, je me défoule sur mon modeste blog et vous me suivez ce qui me fait très plaisir comme moi j’aime aussi vous lire.

Voici ce que nous dévoile la quatrième de couverture de ce roman:

Au domaine de Septenaigue, au coeur de la forêt, vivait une fratrie de sept enfants dont Sorcha, la benjamine, était la seule fille. Leur mère était morte, leur père toujours en campagne militaire contre les Britons. Mais un jour, il décida de se remarier… Ainsi commence l’aventure de Sorcha. De l’Irlande aux côtes britanniques, une longue et douloureuse épreuve l’attend pour sauver ses frères d’une cruelle malédiction.

Inspirée d’un conte de Grimm, Soeur des cygnes est une fantasy médiévale irlandaise, mais aussi le récit poignant des années de formation d’une jeune fille de caractère.

Un petit extrait :

 » A présent j’étais seule. Si j’échouais à ma tâche, je perdrais mes frères pour toujours. Il me fallait oublier les battements sourds de mon coeur à l’idée de ce qui m’attendais. Il me fallait réussir et les ramener parmi nous. »

J’avoue que je ne connaissais pas du tout, du tout l’auteur. Je n’ai presque jamais lu de fantasy à part une ou deux fois et je me suis dit pourquoi pas. J’ai feuilleté et lu quelques passages qui me semblaient bien. Je me suis donc décidée à prendre les deux tomes en les empruntant à ma bibliothèque.

Et après lecture, je n’ai pas été déçue. J’ai terminé le tome 1, restant sur ma faim ne sachant ce qu’il était advenu de l’héroïne Sorcha. Heureusement que j’avais la suite sous la main, je l’ai entamé en suivant et je n’ai pas lâché le roman lisant tard parfois le soir par manque de temps autrement pour connaître la suite mais bon la fatigue gagnait à chaque fois.

Après fouinage sur le net, il s’avère que l’auteur a écrit pas mal de roman de fantasy médiévale mais n’a pas été traduite en France voilà le pourquoi du comment. Mais bon nous ne sommes pas là pour parler que de l’auteur.

L’histoire donc est relatée comme un conte de fées. Le début du roman peut sembler un peu long à démarrer, terne. Elle campe les personnages avant de rentrer dans l’histoire proprement dite. Donc il était une fois 6 frères et une soeur vivant dans une Irlande imaginaire. Un jour, leur père veuf décide de se remarier et comme dans les contes, la belle mère est très très méchante. Elle décide de se débarrasser des enfants de son mari par le plus vil des moyens, en leur jetant un sort. Seule la fille est épargnée et son calvaire va commencer puisque ce sont sur ses épaules que reposera le devenir de ses frères qu’elle pourra sauver à une condition. Accomplir une tâche quasi impossible dans le silence le plus complet. Je ne vous en dévoile pas plus.

L’auteur s’est inspirée d’un conte existant et a su étoffer le sujet sans mièvrerie. Un bon moment de lecture à savourer si on veut replonger dans les contes de notre enfance.

J’ai adoré et n’ai pas été déçue par cette histoire que je ne connaissais pas du tout, alors je n’ai pas pu faire l’amalgame entre l’histoire d’origine et celle que nous narre l’auteur.

Ma prochaine lecture, entamée, est le premier tome de la série  » Les chevaliers « , Thibaut ou la croix perdue de Juliette Benzoni. Bonne lecture à toutes et tous.

Publicités

2 réflexions au sujet de « Soeur des cygnes »

    1. Merci, je donne mon humble avis. Moi je lis moins depuis que j’ai les enfants mais j’essaie de m’octroyer un petit moment de lecture le soir après le coucher des enfants. Quand je lis j’oublie le monde extérieur alors je préfère pas lire en journée, lol. Bonne aprem, bises à toi aussi.

      J'aime

Un petit mot en passant

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s