Mes petits bonheurs 9

Alors que s’est -il passé de beau chez la p’tite fée cette semaine. Allez je vais vous dévoiler un peu de croustillant et vous donner envie de vivre mes petits bonheurs. Il faut bien rigoler un peu, la vie vaut la peine d’être vécue, même si on se dit que le ciel nous est tombé sur la tête.Je plaisante c’est juste le déluge.

Alors le scoop de la semaine, gnome 1 est en holidays. Et oui, vendredi dernier les vacances ont débuté pour notre chère zone C. Il faut occuper ce petit monde, le temps est à la pluie, on fait avec.

Lundi, gnome 1 a donc assimilé qu’elle ne va pas à l’école lorsqu’elle se réveille à presque 9h du matin en me demandant, encore ensomeillée  » on va pas à l’école, maman ?  » Ca serait un peu dur, l’heure est passée et maman et sa tribu sont encore en pyjamas.

Mardi, on fait notre petit train train quotidien tranquille. Holidays, holidays !!! Ben quoi, p’tite fée fait sa bilingue, enfin elle se la pète un peu avec quelques mots par ci par là. Bon allez, trèves de plaisanteries.

Toujours mardi, ho!!! Une visite surprise en cours d’après midi, si, si je vous assure. Les deux grands, enfin il faut vite le dire grands, sont à la sieste, le petit somnole dans son lit parc. C’est mamie qui sonne au portail de notre humble demeure pour apporter le goûter. Elle est en cure et revenait de chez le docteur. Allez on se fait plaisir en mangeant des gaufres au Nutella, 1 puis 2. Moment agréable, on parle des enfants, popotte…Ca fait du bien de voir et discuter avec un adulte.

Mercredi il pleut, il pleut bergère, rentre tes blancs moutons.Les deux gnomes jouent avec leurs maisons respectives, playmo pour l’un, télétubbies pour l’autre. Ils se racontent des histoires, font aussi un peu de puzzle. Maman blogue, lit aussi sans oublier de pouponner son petit dernier un peu grognon. Il a un gros rhube, le premier de sa petite vie, du mal à respirer, le nez qui coule, vive le mouche bébé. Maman n’oublie pas d’avoir toujours un kleenex sous la main, les deux grands ne sont pas mieux niveau nez mais rien ne les crève à eux.

Jeudi, les 5 mois de mon petit gnome 3. Le mauvais temps est définitivement installé. Les enfants sont grognons. Ils ont pourtant fait encore la grasse matinée. Une accalmie se profile à l’horizon, ils sont d’accord pour une petite sortie. Allez on joint l’utile à l’agréable, petit tour à la bibliothèque pour renouveler le stock de livres de maman. Allez, on se fait une petite trilogie de Juliette Benzoni.

Coup de fil de mon cher et tendre en cours de journée, toujours jeudi, pour me dire que nous sommes conviés à un petit apéritif en soirée par notre beau père pour son anniversaire. La soirée s’est prolongée un peu tard, les enfants n’ont pas bronché, occupés entre maman, mamie. Et oui ce n’est pas tous les jours que l’on fait 60 ans. Il est plus de 22h lorsque nous rentrons, hop, hop les enfants mis en pyjamas et couchés, le bain ce sera pour le lendemain matin. Un petit biberon pour le petit dernier et extinction des feux chez la p’tite fée.

Vendredi, levée de bonne heure, p’tite fée en profite pour concocter un petit article, vaquer à ses occupations avant le réveil de la tribu de Dana. Après, vite, vite le bain, papa rentre à 12h, semaine finie. Après midi à traînasser dans le canapé. Papa reçoit la comptable pour finaliser son bilan de l’année passée. On fait un gros câlin avec mon petit dernier, seule à seul. Puis il commence à s’assoupir. Maman prend l’ordi sur les genoux pour concocter un petit article de notre cru. Réveillée de bonne heure et au soir ne trouve pas le sommeil, lecture très tardive dans le lit mais le sommeil la fuit.

Samedi, réveillée par le clairon réveil, oups, j’ai oublié de l’arrêter. Tant pis je suis debout, je vais me faire une petite fournée de yaourts, je suis presque à court. La razzia a été faîtes dans le frigo par…devinez qui, mon homme !!! Il ne les aime pas, çà se voit. Matinée chargée comme toujours, quelle vie de rêve, je rigole, l’après midi sera sous le signe de la détente. Au soir, tiens si on se faisait une pizza jambon, chèvre de mon cru. Miam! Miam! Et en dessert, devinez des fraises du jardin, enfin celles de mon mari produites sous serres, des bien françaises, avec de la chantilly maison.

Dimanche, à noter, ne pas oublier d’aller faire son devoir civique. Quelle galère, je dis çà mais j’ai rien dit hein, c’est entre nous. On ne  fait pas de plans sur la comète vu que chaque fois que je prévois quelque chose je n’y arrive pas. Alors vogue la galère !

Sinon allez voir chez Petite Salamandre,  sa semaine. Bon dimanche.

Petit coucou à Maman Bavarde et  » Les petits bonheurs. « 

Publicités

9 réflexions sur “Mes petits bonheurs 9

  1. Une bien belle semaine, chargee en positif. Les gauffres au nutella avec mamie ca m’a bien plu, je me suis retrouvee propulsee des annees en arriere, ca fait du bien.
    Devoir civique oblige, je suis sur le depart, toujours indecise, mais la fraicheur matinale devrait m’eclaircir les idees.
    Bon dimanche a tous!
    Marie

    J'aime

    • je positive tojours. Mamie pour les enfants, moi c’est ma belle mère. C’est vrai que çà m’a rappelé les goùters avec ma mamie quand elle venait passer quelques jours à la maison, c’était café au lait et croissants chauds.
      Devoir civique accompli au matin, aprem tranquille au chaud. Bon dimanche à toi, bisous

      J'aime

  2. Miam les gaufres! Non, je n’ai pas retenu que ça! Pas facile les vacances sous la pluie…mais je vois qu’ils s’occupent bien quand même, chouette!

    J'aime

Un petit mot en passant

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s