Mes petits bonheurs 8

Allez je me mets en selle pour vous compter mes petits bonheurs de la semaine. Je ne vais pas vous raconter mes malheurs sinon vous allez fuir. Et puis bon, on est chez une p’tite fée. Bon allez je rigole. Ca fait du bien de s’épancher de temps en temps sur des épaules compatissantes ce blog. Et bien oui cela m’arrive, la vie n’est pas toujours rose.

Ce n’est pas tout je blablate trop les ami(e)s au lieu de vous conter ma petite semaine pleine de douceur. Il n’y a pas à dire une maison remplie d’enfants, ben quoi c’est déjà pas mal trois, non, çà vous apporte du bonheur, des coups de gueule, des ras le bol, de la fatigue, les joies de la vie de famille quoi!!! Je plaisante, la vie ne serait pas pareille sans mes trois amours et leur papa bien sùr.

Dimanche, le soleil était dans nos coeurs, il n’était pas de la partie dans le ciel cela va sans dire. Ce n’était pas top pour la chasse aux oeufs dans le jardin. Mais bon c’était sans compter sur les cloches qui ont été très ingénieuses. Une belle journée avec les grands parents pour les enfants et nous accessoirement, on allait pas les laisser y aller seuls; nous avons gentiment été invités. Souvenez vous par ici.

Lundi, grr…le beau temps, le soleil est là. Les enfants sont vannés et font une grosse sieste. P’tite fée, elle, profite du soleil dehors pour commencer un nouveau livre. L’homme fait ses semis, je ne vous l’ai pas dit il est maraîcher enfin il essaie, dur, dur d’avoir une clientèle fidèle.

Semaine où on alterne entre bonne humeur et un peu de blues. La routine pèse un peu parfois. Tout le quotidien tourne autour des enfants; entre les horaires d’école, les repas, les siestes….Ouf, je peux souffler un peu l’après midi, en profiter pour lire les blogs des copinautes, et écrire un article pour le lendemain. Je ne rêve pas, je n’arrive pas à en avoir un seul d’avance même si les idées sont là et même si parfois je crois y arriver mais je me fais des illusions.

Le soir, après le retour de l’école, si la frangine est dispo, je papote un peu avec elle. Et vlan mon article n’est pas prêt d’être terminé, vite, vite le finir avant le bain des enfants.

Heureusement, la fin de la journée est là , le coucher des deux grands arrive. Ouf, je vais souffler, lire un peu en regardant la télé et en donnant le biberon au petit dernier. Et oui, je suis un robot multitâches.

Vendredi, 16h30, chouette les vacances. La puce a pensé à choisir un livre à l’école. Maman va avoir un peu de lecture. Hop! Hop!Hop! Toujours ce jour là, nous sommes conviés à une petite exposition à l’école à 19h. Mais chut, je vous en reparle dans la semaine.

Samedi, réveillée et levée à 5h45, impossible de dormir et pourtant couchée tard, lu dans le lit très tard. Je profite de ce moment matinal avec mon mari seule avec lui. La corvée de courses est de retour, misère de misère 15 jours sont passés. Youpi, tralalère, je vais en profiter pour choisir des ingrédients pour faire de nouveaux yaourts maison. Il faudra que je vous raconte un peu. Après midi studieuse, on s’attelle un peu au ménage quand même avant le dimanche tranquille.

Dimanche, advienne que pourra. Lever pour moi à 7h30, petite demi heure seule avant le réveil des enfants. Le temps est à la pluie. L’homme de la maison est parti à la ferme travailler un peu sous serres. On traîne un peu. On va essayer de concocter un ou deux articles si j’y arrive.

Et bien, bon dimanche à vous tous et toutes.

Et allez voir un peu du côté de chez Maman Bavarde et « les petits bonheurs  » Moi j’y vais de ce pas.

Publicités

10 réflexions sur “Mes petits bonheurs 8

  1. Ils sont beaux tes petits bonheurs … c’est vrai que les enfants amènent la vie, le rire et la bonne humeur mais aussi des moments de grande fatigue … à chaque médaille son revers !
    Ecrire permet de se faire du bien, de s’octroyer une pause bien-être et j’adore te lire, tu prends de l’assurance et j’en suis très fière !
    Vole Petite Soeur, vole …

    J'aime

    • Merci, je les aime mes petits bonheurs, ils sont plus nombreux que mes petits soucis. Mes enfants sont ma raison de vivre, alors bien que la fatigue et la lassitude soient là je les regarde et je me dis que j’ai la chance de les avoir alors on oublie de raler car je suis comblée.
      Ensuite c’est vrai qu’écrire me permet de décompresser un peu, vous lire aussi. Je me prends pas la tête et laisse parler mon coeur et mes émotions.
      Je suis lancée et si je peux je continuerai, advienne que pourra.
      Merci de me soutenir ma grande. Bisous

      J'aime

  2. Un peu routinière aussi pour moi cette semaine, et fatiguante !
    Bon dimanche à toi ! Et courage à ton mari s’il fait le même temps que chez moi aujourd’hui :s
    Bon dimanche à très bientot bisous

    J'aime

    • Etre maman à plein temps est parfois routinier mais nous avons la chance de voir grandir nos enfants, c’est déjà bien.
      Temps pluvieux mais bon après midi en famille au chaud à la maison.
      Bon dimanche à très vite bisous

      J'aime

  3. La vie super-active d’une jeune maman : tu t’en sors très bien car tu apprécies les compensations affectives qui vont avec ! Les petits bonheurs de chaque jour remplissent mieux une vie qu’un grand bonheur passager. Bon dimanche Bises

    J'aime

    • La vie d’une maman qui a choisi de les voir grandir et les élever. Alors c’est vrai qu’il faut s’organiser avec les trois mais ce n’est que du bonheur bien que parfois on en ai ras le bol mais je me dis que j’ai la chance de les avoir et que d’autre sne l’ont pas. Et puis ils nous le rrendent bien ce que l’on fait pour eux par leurs bisous, leurs calins, leurs maman je t’aime. Alors je savoure chaque instant auprès d’eux.
      Et pour décompresser je vous lis et j’écris, çà me soulage.
      Bon dimanche, bises

      J'aime

  4. Moi je la trouve sympa ta semaine, même si un peu débordée ! =)
    J’aime le fait que tu apprécies des petits riens, ceux qui rendent la vie si jolie, au milieu du « tourbillon » d’activités que tu es obligée de gérer !

    J'aime

    • Merci ma belle. Maman à temps plein c’est du boulot mais si valorisant quand on regarde ses enfants grandir et s’épanouir. Et oui, je me contente de petits moments à moi mais je les savoure encore plus. Et puis j’adre ma vie bien remplie, que serais je sans mon homme et mes bébés. Bon dimanche, bises

      J'aime

Un petit mot en passant

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s