Mes lectures

Mes lectures d’avril

Bon pour ceux et celles qui me suivent un petit peu, en dehors de mes enfants et  de ce blog j’ai une autre passion la lecture.

Comme j’étais une boulimique de lecture, à l’époque je m’étais abonnée à la bibliothèque municipale d’une ville située à une quinzaine de kilomètres de chez moi. Bon au début je ne vivais pas loin. Je n’ai pas changé car outre le tarif de l’abonnement annuel peu excessif on trouve du choix, la bibliothèque fait régulièrement de nouvelles acquisitions.

On peut emprunter avec un abonnement, 4 livres pour 4 semaines en plus de revues et bien sùr on peut revenir avant les échanger contre d’autres.

Donc voilà mes derniers emprunts et donc lecture en cours et à venir.

La Florentine de JULIETTE BENZONI.(1500 pages)

Il comprend 4 volumes en 1, Fiora et le Magnifique, Fiora et le Téméraire, Fiora et le pape et Fiora et le roi de France.

En 1457, Francesco Beltrami, riche marchand florentin, fait halte à Dijon. La ville entière est rassemblée autour d’un échafaud où le bourreau va décapiter deux jeunes gens, Marie et Jean de Brévailles, soeur et frère condamnés pour inceste et adultère. Marie est très belle et le Florentin s’en éprend. Il ne peut la sauver mais recueille l’enfant qu’elle vient de mettre au monde dans sa prison. Il la ramène chez lui et en fait sa fille adoptive : elle sera désormais Fiora Beltrami…

Les années passent…Elevée dans l’éclat du Quattrocento et proche de Laurent le Magnifique, Fiora est belle, riche, convoitée. Trop peut-être quand elle rencontre Philippe de Selongey, ambassadeur du duc de Bourgogne, Charles le Téméraire. Il va lui apporter l’amour mais aussi la ruine de tout ce qui était sa vie. Il découvre, en effet, le secret de la naissance de Fiora, et exerce sur Beltrami un chantage dont la jeune fille se fait la complice involontaire. Beltrami est assassiné et Fiora se retrouve affrontée à l’Inquisition et à une ville qui ne voit plus en elle qu’une sorcière. Elle devra fuir, habitée désormais par une terrible soif de vengeance. Une longue et violente aventure lui fera affronter tour à tour le Téméraire, le pape Sixte IV et le roi de France, Louis, onzième du nom.

Soeur des cygnes de JULIET  MARILLIER Tome 1 et 2 (350, 380 pages)

Au domaine de Septenaigue, au coeur de la forêt, vivait une fratrie de sept enfants dont Sorcha, la benjamine, était la seule fille. Leur mère était morte, leur père toujours en campagne militaire contre les Britons. Mais un jour, il décida de se remarier… Ainsi commence l’aventure de Sorcha. De l’Irlande aux côtes britanniques, une longue et douloureuse épreuve l’attend pour sauver ses frères d’une cruelle malédiction.

Inspirée d’un conte de Grimm, Soeur des cygnes est une fantasy médiévale irlandaise, mais aussi le récit poignant des années de formation d’une jeune fille de caractère.

Le petit copain de DONNA TARTT ( 609 pages)

Dans une petite ville du Mississipi, Harriet Cleve Dufresnes grandit dans l’ombre de son frère. Quand elle était encore bébé, celui-ci a été retrouvé mort, pendu à un arbre du jardin. Son meurtrier n’ a jamais été identifié et, malgré les années, la famille ne s’est jamais remise de cette tragédie.

Pour Harriet qui, le plus souvent livrée à elle même, vit dans un monde imaginaire, son frère représente un lien avec un glorieux  passé qu’elle connaît seulement par des récits et par les photographies entrevues dans des albums. Farouchement déterminée, d’une précocité remarquable pour ses 12 ans, et imprégnée de littérature d’aventures de Stevenson, Kipling et Conan Doyle, elle décide un été de trouver l’assassin et d’exercer sa vengeance. Son unique allié dans cette quête, son copain Hély, lui est dévoué. Mais ce qu’ils découvrent est bien éloigné de leurs jeux d’enfants : c’est un monde obscur d’adultes, chargé de menaces, où rôdent, hors de l’intimité familiale, des prédicateurs illuminés, des criminels, des trafiquants de drogue…

Si le coeur vous en dit. Moi  je suis en cours de lecture de la Florentine, presque 1000 pages lues, dès que je l’ai terminé je vous en ferai un petit article. Bonne lecture.

Publicités

6 réflexions au sujet de « Mes lectures d’avril »

    1. Moi aussi, mais cela faisait longtemps que je n’en avais pas lu et pour te dire je me souvuiens du gerfaut mais les autres… Je me suis plongée avec délice dans ce roman, j’adore les romans historiques qui servent de trame à des intrigues amoureuses.
      Les autres j’ai pris au hasard, je verrai bien.

      J'aime

Un petit mot en passant

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s