Je suis malade, complètement….

Et bien oui il faut que je vous avoue, je suis une grande malade. Mais attendez, ne partez pas de suite, lisez au moins la suite. s’il vous plaît.

Je disais donc pour ceux et celles qui sont restés, je suis malade mais je me soigne, je vous dis comment ? Par le rire.

Bon ok, je savais pas comment introduire le sujet proposé aujourd’hui par Zaza et son rendez -vous   » un lundi parmi tant d’autres « , le rire.

Alors qu’est ce qui peut bien faire rire p’tite fée ? Oh, je ne suis pas difficile. Le rire et moi c’est une grande histoire, après il faut de bons ingrédients et surtout de bons compagnons, fous rires garantis. J’en ai trouvé quelques uns mais certains m’ont marqué plus que d’autres.

Tout d’abord, ma soeur, c’est grâce à elle que j’ai beaucoup ri, elle moins parfois. Elle, c’est miss gaffeuse et ses chutes mémorables mais aussi une fille qui adore déconner tout comme moi quoi.

Ensuite, la seule, l’unique, ma meilleure amie. Nous nous sommes connues sur les bancs du lycée en 1989. De mémorables fous rires dont les profs étaient la cause voire notre camarade de classe et cela c’était surtout le vendredi après midi. Ma soeur qui était en cours dans la salle en face de la nôtre doit encore s’en souvenir. Nos rires portaient disons pour faire court. Elle avait cours d’histoire géographie tout comme nous; Je ne sais pas si vous avez connu ces grandes cartes que l’on accrochait au tableau noir. Une fois leur porte étant restée ouverte après l’interclasse, le professeur parlait à ses élèves avec la carte quasiment enroulée autour de son corps. Et moi de sortir bêtement  » il a mis sa robe de soirée « . Bon j’ai honte là !

Sinon maintenant que mes années lycée sont passées, loin derrière moi, vous me mettez un style vidéogag et là je suis partie pour des fous rires et risque de pipi à la culotte, je vous assure.

Mais quand je ris le plus ce sont avec mes enfants, leurs rires, leurs mimiques… Si vous croisez une maman au volant qui rit toute seule c’est moi, et les enfants derrière qui se chamaillent comme un couple de vieux ou qui me sortent des bêtises. Et si je veux les entendre rire, rien de plus simple, les chatouilles…

Voilà le rire et la bonne humeur sont une bonne thérapie pour éloigner la grisaille de nos vies.

Publicités

6 réflexions sur “Je suis malade, complètement….

  1. ha les fous rire du vendredi après midi ou on pétait un cable parce que ça nous intéressait pas et surtout parce qu on en avait assez de la semaine.la honte des voisines les fards que piquaient une certaine M ça nous fait presque regrettait l école non je plaisante maintenant ce sont nos enfants ou ceux des autres d ailleurs qui nous font rire par leurs mimiques leurs mots bizarres leurs réflexions mais j aime les après midi entre amies qui sont pas mal aussi ça fait tellement du bien de rire c est une très bonne thérapie et pas remboursée par la sécu bisous

    J'aime

    1. C’est vrai que M avait un peu honte de nos rires parfois, la pauvre, elle était si sérieuse pendant ce cours là.
      Pourquoi regretter l’école, on est toujours amies et on peut continuer à rire ensemble durant des après midi très agréables où le monde extérieur n’existe plus pour nous.
      C’est vrai aussi que les enfants et leurs mots sont une source de rire.
      Bisous ma belle, il faut que l’on refasse un thérapie de groupe ensemble très vite, tant pis on la paiera de notre poche.

      J'aime

  2. Rire, je crois que c’est merveilleux…………tes rires m’ont rappele des souvenirs, toutes ces tranches de vie, ces fous rires d’ecoliere, de lyceenne, ces histoires qui ne font rire que moi, un bon film a la tele, revisiter les photos, ma soeur qui a de l’humour a revendre, Mr Bean et Video Gag aussi.
    Et les rires des enfants! Les meilleurs! Enfin moi je me souviens de ceux avec mes deux petites princesses quand j’etais Au Pair, et ca me fait du bien.
    Merci P’tite Fee, Rire est le meilleur antidote – Rire change la vie. Bonne soiree!
    Marie
    http://mapetiteviedereveuse.blogspot.co.uk/

    J'aime

    1. Coucou Marie, ravie de t’avoir fait souvenir de bons moments. De bons moments qu’on ne retrouvera plus mais de nouveaux viendront.
      Moi j’ai la chance d’avoir gardé une amie de mes années lycée et crois moi on rit toujours autant et le top nos enfants s’entendent bien.
      Rire est le meilleur antidote contre la tristesse de la vie parfois.
      Merci d’être là pour me lire, et j’adore tes écrits même si je ne commente pas toujours mais je suis passée te lire à chaque publication.
      Bisous Marie.

      J'aime

Un petit mot en passant

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s