Saga russe : Tatiana et Alexandre

Au détour d’un rayonnage j’ai découvert la suite des aventures du couple découvert précédemment dans le roman  » Tatiana  » de Paullina Simons.

J’ai été ravie de pouvoir enfin apprendre ce qu’ils étaient devenus. Pour me remettre tous les détails en tête, j’ai relu le premier volume, toujours aussi captivée par l’histoire.

Petit résumé :

New York, 1943.
Tatiana débarque de sa Russie natale, brisée par la guerre qui lui a arraché Alexandre, le père de son fils et l’homme de sa vie. Sans le petit Anthony, Tatiana n’aurait sans doute pas survécu à l’annonce de la mort d’Alexandre. Pour leur enfant, elle décide de se battre et d’entreprendre ce voyage vers une liberté sans bonheur. Et puis, dans le secret de son coeur subsiste le fol espoir qu’un jour, quelque part, elle retrouvera Alexandre. …

Alors quand elle apprend qu’il est toujours en vie, croupissant dans un camp soviétique, la jeune femme n’a plus qu’un but : sauver son amour. Même si, pour y parvenir, il faut laisser Anthony à New York et retourner se jeter dans la gueule du loup…

La suite de leur histoire est dans la même veine, on est captivé du début à la fin. On peut être un peu surpris car l’auteur a choisi de jongler entre le passé et le présent des deux protagonistes. Au fur et à mesure des chapitres, nous découvrons ce que sont devenus nos deux personnages principaux, chose que nous ignorions, l’auteur ne dévoilait presque rien.

Nous découvrons la nouvelle vie de Tatiana sans l’homme qu’elle aime mais avec leur fils dans l’Amérique en guerre aussi. Elle survit plus qu’elle ne vit loin de son amour pour le bien de leur enfant. Toutes les souffrances qu’elle a connu ne semblent pas vouloir la quitter malgré la vie qui semble lui être plus agréable que dans son pays natal. Les souvenirs sont trop douloureux pour elle. Sa vie est vide de sens sans l’être qu’elle chérissait plus que tout au monde.

L’auteur revient sur son passé auprès de sa famille au début de la guerre mais aussi avant. Elle revient sur leur rencontre, leur amour…Il est mort mais son coeur lui crie qu’il est vivant quelque part.

Le lecteur sait ce que devient Alexandre et a envie de lui dire que son amour est toujours vivant. On découvre au fil des pages un peu plus de l’enfance d’Alexandre et les circonstances de son arrivée en Russie avec ses parents, son passé militaire, sa vie avant sa rencontre inoubliable. Nous souffrons avec lui de l’enfer qu’il vit sans savoir si la femme de sa vie a reussi à s’enfuir, si elle a mis leur enfant au monde…Il ne peut qu’espérer qu’elle est en vie et qu’elle continue son bout de chemin sans lui.

Et quelle plus belle preuve d’amour, une femme qui n’hésite pas à revenir en enfer pour retrouver l’homme qu’elle aime en laissant son enfant derrière elle.

Chut je n’en dis pas plus, la suite au prochain tome.

Publicités

2 réflexions sur “Saga russe : Tatiana et Alexandre

Un petit mot en passant

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s