3 semaines en ballon

Plus que trois semaines se dit on. De quoi parle p’tite fée ? Je compte le nombre de semaines qui restent avant la fin de ma grossesse.

Il me tarde et à la fois non. C’est un peu contradictoire ce que je vous dis là mais je vais m’expliquer, ne vous inquiétez pas.

Dans trois semaines maximum cela va sans dire, je vais enfin découvrir mon gnome 3, faire sa connaissance, le prendre dans mes bras, l’embrasser, le nourrir, le bercer…  Enfin quoi, voir mon petit garçon, mon petit dernier.

Je vais donner une dernière fois la vie, fini pour moi les grossesses. Je suis trop vieille pour çà. Je le sens dans les déboires de santé que j’ai connu, la grosse fatigue quasi permanente….Et puis je le vois que je ne suis plus aussi disponible pour mes deux bébés. Ils sont encore petits et ont besoin de leur maman.

Je serai heureuse, j’aurai une belle famille que j’aime et qui m’aime, un mari formidable et trois beaux enfants de 4 ans, 2 ans et demi et un nouveau né. Que demander de plus ? Je serai comblée au-delà de toute espérance. Je laisse le soin à d’autres de peupler notre beau pays. Et je souhaite des beaux bébés en bonne santé à toutes les femmes qui galèrent pour en avoir.

Donc il me tarde de faire connaissance avec mon petit gnome 3. Mais je voudrais aussi y être pour voir la réaction de sa grande sœur et de son frère. Ils sont si attentionnés, ils lui font des bisous, le caressent à travers mon ventre. C’est si touchant, si merveilleux ce lien qu’ils créent déjà. Et ma fille qui me demande toujours quand va arriver « ? », Elle connaît son prénom et le nomme déjà. Elle me fait rire en me disant qu’elle va lui donner à manger sa soupe qu’elle prépare. D’autres fois elle me dit qu’on va lui mettre son body, une vraie petite maman déjà et même pas 4 ans. Elle va vouloir m’aider à m’enoccuper, çà ne va pas être triste, je le sens, avec ma petite crevette haute comme trois pommes et son petit frère aussi grand qu’elle.

La délivrance approche, peut être cela permettra-t-il aussi à mon petit gnome 2 de faire ses siestes et ses nuits correctement. En effet, depuis quelques temps, mon petit bout de chou a beaucoup de mal à dormir. Il se réveille au moins une fois la nuit si ce n’est plus parfois. Il se réveille en pleurs en appelant sa maman. Et je me lève, le prend dans mes bras, le rassurant par ma présence, lui faisant calin et bisou en lui disant de se rendormir. Mais cela ne l’empêche pas de se réveiller de bonne heure soit vers 6 heures du matin et ce quel que soit le jour de la semaine. Il a besoin de voir et savoir que je suis là. Puis ce sont les siestes qu’il a refusé de faire sauf en ma présence et sur le canapé auprès de maman. Finalement il réapprend à les faire dans son lit, maman a enfin compris ce qui le tracasse. Il sait que sa maman va devoir s’absenter lorsque son petit frère va pointer le bout de son nez. Il a simplement peur que sa maman le laisse seul. Je dois donc à chaque fois que je le couche lui promettre qu’il ne sera pas seul. Que si je dois partir pendant sa sieste ou la nuit  je viendrai lui faire un petit bisou d’au revoir et surtout lui dire qu’il ne restera pas seul dans la maison avec sa soeur, que sa mamie viendra le garder et que je ne partirai qu’une fois qu’elle sera là. Il comprend et bien qu’il m’appelle une ou deux fois encore pour réclamer câlin et bisou, il finit par s’endormir. Mais maman ne dormira que d’un oeil pour guetter le moindre appel de son petit bout de chou.

Il me tarde aussi car mon gros ventre commence à être encombrant, çà pèse même si on n’a pas pris beaucoup de poids. Mais bon on a beau dire qu’une femme enceinte c’st beau, moi j’ai l’impression d’avoir un gros ballon qui se balance devant moi. Mais bon bébé aime bien se balader dans mon gros ballon. Et croyez moi je le sens de plus en plus et çà se voit je vous assure, pied ou main je ne saurai vous dire. Sans oublier que je passe mon temps aux toilettes, pipi, pipi, pipi…

Et puis mince, les vêtements de grossesse ont beau être seyants ils ne sont pas top quand même. Je serai plus à l’aise dans mes jeans, mes jupes courtes. Je me sentirai plus féminine.

Et le dernier point, une fois mon petit gnome 3 né, je pourrai serrer très fort dans mes bras mes amours sans être gênée par mon gros ventre comme me l’a fait comprendre ma fille.

D’un autre côté, j’appréhende, ce sera ma dernière grossesse. Je ne sentirai plus un petit être grandir, bouger en moi. Je ne donnerai plus la vie. Etre enceinte c’est un état à part que je souhaite à toute femme de connaître un jour même si pour cette grossesse j’ai souffert plus que pour les deux autres autant moralement que physiquement mais je ne regrette rien. Je l’ai désiré ce petit être auquel je vais donner la vie, fille ou garçon peu m’importait. Je voulais encore une fois tenir dans mes bras un bébé, l’élever, lui donner autant d’amour qu’à sa soeur et son frère.

Et puis le dernier point qui me hante, c’est la séparation d’avec mes deux aînés. Je n’aime pas être éloignée d’eux ne serai-ce que quelques jours. Que voulez-vous, je suis une vraie mère poule très protectrice. Je sais bien que leur mamie va s’occuper d’eux la  journée au besoin et que leur papa sera là aussi pour eux puisqu’ils resteront avec lui à la maison. Il ne faut pas les couper de leur environnement familier et les exclure. Je sais aussi qu’ils viendront me voir à la maternité mais les petits enfants ne supportent pas l’enfermement surtout dans une chambre d’hopital. Ce qu’il me reste à espérer c’est que le séjour soit le plus court possible. Je ne supporterai pas longtemps d’être séparé des êtres qui sont le plus cher à mon coeur et plus vite la famille sera réunie mieux ce sera.

Tout est prêt à la maison pour toi mon petit gnome 3. Ton lit, tes vêtements.. tout pour t’accueillir dans ce monde et te rendre la vie belle. Je sais que cela ne sera pas de tout repos au début mais je suis prête mon petit prince. Tout le monde t’attend avec impatience.

Publicités

Une réflexion sur “3 semaines en ballon

  1. plus que 3 semaines, et je serai à nouveau tatie ! moi aussi je suis impatiente …
    tu es si belle quand tu portes un petiot …
    mais tu as bien raison, il y a un âge pour tout et puis tu vas avoir tellement à faire avec tes trois adorables petits bouts …

    J'aime

Un petit mot en passant

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s