1ère réunion

Hier soir à 18h mon mari et moi nous sommes rendus à l’école de notre gnome 1 pour la réunion de rentrée. C’est par ici  la rentrée de mon gnome.

 Pour nous cela était une première puisque l’an dernier ni l’un ni l’autre n’avions pu nous y rendre à cause de nos boulots respectifs. Moi maintenant je suis disponible et ouf pour moi mon homme terminait son travail à 17h. Je stressais un peu ne sachant pas comment cela se déroulait.

Finalement tout s’est très bien passé. Tout d’abord nous avons eu une réunion avec la directrice et l’équipe enseignante pour nous présenter le fonctionnement de l’école, les attentes de l’équipe ainsi que l’APE (association des parents d’élèves). Puis chaque enseignant est parti dans sa classe avec les parents pour montrer la classe et se présenter aux nouveaux parents aussi.

L’enseignante de notre puce est une dame qui a presque 40 ans d’enseignement comme elle nous le disait. Elle prend sa retraite en fin d’année scolaire. C’est une personne assez stricte mais qui aime son métier, elle ne cache pas sa sévérité face à ses élèves tout en concédant que ce ne sont que des enfants à fortiori assez jeunes puisque leur âge minimum est de trois ans voire un peu plus jeune.

Elle nous a donc expliqué la classe qui avait changé un peu par rapport à l’année passée au niveau de l’agencement du mobilier. Elle a trouvé une solution plus adaptée pour permettre aux élèves ayant besoin de travailler de ne pas être déconcentrés par les autres qui baladent dans toute la pièce. En effet, elle a 26 élèves répartis en petite section, moyenne section et grande section. Tout ce petit monde est géré par une seule enseignante et une ATSEM là pour l’assister un peu. Comme elle nous a dit c’est gérable à condition qu’il y ait un minimum de discipline.

Pour cela elle a donc fait un coin pour la petite section avec leurs jeux, leurs tables, et une partie dévolue aux deux autres sections où chacun des élèves a sa  place avec son petit pupitre blanc. Mais malgré cet agencement, des problèmes subsistent face à l’insolence des enfants si petits soient-ils.

Elle a constaté en effet depuis deux ou trois ans et ses collègues des autres classes aussi le non respect de l’adulte par les enfants et ce quel que soit l’âge. Cela m’a surprise tout ce qu’un petit enfant peut dire ou faire. Elle nous a cité des exemples assez frappants et pourtant réels, elle ne critique pas notre façon d’élever nos enfants loin de là mais elle souhaite ne plus avoir à faire le gendarme et passer son temps à gronder les enfants.

Comme elle dit elle veut bien faire un peu de discipline mais son rôle est d’enseigner des choses nouvelles à  nos enfants. C’est abherrant le programme scolaire actuellement en maternelle. Ils doivent savoir tellement de choses avant leur entrée en CP et cela demande beaucoup de patience et de persévérence pour l’enseignant et beaucoup d’effort de concentration et d’attention pour nos chers petits chérubins.

Elle nous a montré son baromètre du comportement : pays vert, pays orange et  pays rouge. Tous les matins les élèves sont au pays vert mais au fur et à mesure de la journée cela peut évoluer suivant leur comportement. Très bonne initiative cela implique chacun des enfants.

Un des parents a demandé également le genre de punitions face à l’insolence des enfants voire même leurs petites bétises : le « coin qu’elle nomme  » va te calmer un peu  » où elle isole un enfant sur une chaise à part  des autres, si plus grave l’isolement dans la classe d’une de ses autres collègues pendant 15 minutes et sinon le mur des punis 3 ou 4  minutes en début de récréation.

La maîtresse doit se répartir entre les 3 sections sans en léser une seule et cela demande beaucoup de rigueur. Les petites sections ne travaillent pas encore, la priorité est de leur apprendre à se sociabiliser, à apprendre à vivre avec d’autres enfants, respecter l’autre et ce pendant une grande partie de l’année , le tout ponctué de musique, de comptines, de lecture pour les trois sections sans oublier la gymnastique, la danse etc… Beaucoup de travail en perspective, c’est pour cela qu’il leur faut une sieste en début d’après midi pour les petites sections et même pour les moyennes sections qui en ont encore besoin.

Donc la classe compte trois pièces : la salle de classe proprement dite, la salle de repos pour la sieste et les toilettes.

D’autre part la maîtresse profitait d’avoir les parents présents pour leur demander une requète suivie ou non libre à nous, ne pas faire regarder la télévision à nos enfants le matin avant de partir à l’école. En effet, regarder la télévision à cet âge là requiert beaucoup de concentration et lorsqu’ils arrivent en classe le matin ils sont déjà fatigués et n’arrivent pas à se concentrer. Je trouve, enfin de mon point de vue, aberrant d’abrutir de jeunes enfants devant la télévision et ce dès le matin au réveil. Les miens je ne les mets pas devant, je préfère les voir s’occuper à d’autres activités intérieures ou extérieures qui les défoulent plus que de rester assis devant un écran.

En tout cas cette réunion était très instructive, au moins nous savons où notre enfant passe sa matinée pour le moment et nous savons un peu ce qu’on lui enseigne.

Et vous comment s’est passée la réunion de rentrée de vos enfants?

Publicités

Un petit mot en passant

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s