Ma famille

En mode reflexion….

Comme le dit le titre je suis en pleine réflexion mais pas trop quand même. Il ne faudrait pas que mon cerveau fasse une surchauffe et puis trop réfléchir c’est pas bon pour les neurones hi hi hi !!!!!! Je rigole mon cerveau va bien je vous rassure, un peu fêlée quand même mais bon vous vous en êtes rendus compte un peu.

Comme je disais donc je suis en pleine cogitation sur pas mal de choses, c’est dire même la nuit je bataille après je mets le fait de ne pas dormir sur mon état. Cà a bon dos la grossesse n’est ce pas, même si je souffre comme pas permis de ma sciatique, et dur de dormir sur le dos ou sur le côté gauche quand on a toujours dormi du côté droit mais monsieur le bébé ne veut rien entendre.

Bon mais ce n’est pas de çà dont je voulais parler. Je disais donc que je pense pas mal en ce moment, je n’ai pas grand chose à faire vous allez me dire, à part vous déblatérer mes bêtises que vous lisez soit dit en passant et m’occuper de mes deux gnomes à plein temps because les grandes vacances. Qui a inventé çà ? Allez occuper deux petits monstres qui passent leur temps à se chamailler. Quand l’un a trouvé quelque occupation intéressante à faire, l’autre arrive et l’embête. Bref, les joies des vacances et je vois que pas mal de mamans sont dans le même cas que moi. Mais moi, par moments plus de patience et je souffle un bon coup pour éviter de craquer. Dur dur les sautes d’humeur chez la femme enceinte.

Bon tout çà pour vous dire que mon cher mari a dû se coller hier après midi à la tâche ardue d’occuper les enfants avec un temps de chiotte pendant que maman partait un peu seule. Et non, je n’ai pas lâchement abandonné mon mari et mes gnomes. C’était pour la bonne cause, je suis partie à une réunion d’information pour un futur éventuel métier. 2 heures de réunion très instructives qui vont être suivies d’une deuxième lundi matin. Je ne veux pas vous en dire plus pour le moment mais mon congé parental sachez que j’en profite non seulement pour jouir de la présence de mes bébés et profiter aussi pleinement de ma grossesse mais également pour trouver une autre alternative au métier d’hôtesse de caisse, peu valorisant en soi je l’avoue mais qui m’a aidé à vivre jusque là.

Mais concilier sa vie de famille avec un travail qui vous prend beaucoup de votre temps pour finalement peu d’heures de travail effectif çà lasse au bout d’un moment et l’on s’aperçoit que l’on passe à côté de beaucoup de choses que ce soit ses enfants ou son mari. Les horaires sont décalés et les coupures entre deux postes de travail peuvent être assez longs et donc on peut faire peu d’heures dans une journée et être absente du matin jusqu’au soir, tout çà pour un temps partiel à 30 heures. Alors je dis stop si je peux arriver à trouver autre chose et je préfère m’y prendre assez tôt. L’idéal serait de travailler tout en ayant mes enfants auprès de moi.

Bon ben les ami(e)s je vous tiendrai au courant mais bon ce ne sera pas de suite , je vais profiter de la suite de ma grossesse et mettre mon gnome 3 au monde avant de reprendre les démarches.

Là je vous laisse, ce soir c’est la fête au village, non je ne rigole pas, un petit bled avec 4 jours de fêtes ma foi qui ont l’air forts sympathiques. Au programme, pour vous faire un peu baver d’envie et vous montrer que dans les petits villages on sait aussi bien s’amuser que dans les grandes villes voire plus même :

Vendredi soir, soirée cabaret avec un petit repas sympa, moules frites, suivi d’une soirée disco yeah!!!

Samedi : jeux avec le clown Turlututu le matin, le soir repas champêtre suivi d’une soirée dansante avec un orchestre un vrai ouais.

Dimanche : le matin  messe en musique, l’après midi course landaise et le soir repas  suivi du feu d’artifice

Lundi : soirée de clôture au bar, et oui nous en avons un dans notre bled paumé. 

Et voilà les gnomes se réveillent de leur sieste, mon vernis n’est pas sec, le pied quoi je vais encore faire un accroc avec ma chance. Quand est-ce que je pourrai penser à moi et arriver à me pomponner et me faire belle pour les fêtes. Je sais quand les enfants auront grandi, qu’ils seront partis faire leurs études ou fondés leur propre famille.

Je rigole, je les adore mes gnomes et j’ai encore du temps devant moi avant qu’ils quittent le nid et çà çà me plaît plus que l’idée de les voir partir un jour même si je sais qu’il faut les laisser faire leur propre vie.

A bientôt pour vous raconter les fêtes ou pas d’ailleurs, qui sait…..

Publicités

2 réflexions au sujet de « En mode reflexion…. »

Un petit mot en passant

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s