Maman, travail à temps plein.

Je dois être un peu niaise. Lorsque j’ai pris mon congé parental en début février, pour voir un peu plus mes enfants, travailler en grande surface même à temps partiel n’est pas idéal avec des enfants en bas âge qui réclament beaucoup d’attention et de tendresse de leur maman. Nounou était très gentille mais mon petit dernier pleurait chaque fois que je le déposais chez elle, un déchirement pour moi même si je savais que cela ne durait pas puisque après il ne voulait plus en partir. Bref je ferme la parenthèse.

Je me suis donc décidée à mettre de côté mon travail, merci la CAF qui permet aux mamans de faire un break pour s’occuper de leurs enfants.

Je disais donc que je devais être un peu niaise quand j’ai arrêté de travailler, pas de regrets je vous rassure, mais des constatations d’ordre matériel. Je me suis dit au début que je risquais de m’ennuyer un peu, c’est vrai quand on côtoie toute la journée des gens à son boulot et que l’on se retrouve à la maison seule avec deux enfants, le mari parti pratiquement toute la journée, le démarrage et le lancement d’une activité ne se font pas comme çà.

Donc, je dis à mon mari, je vais devoir me trouver des activités à faire surtout quand les gnomes dormiront. Et me voilà partie à acheter des choses et d’autres, pleins de projets en tête: faire de la peinture au numéro (3 à faire, un à peine entamé), mon grand canevas acheté il y a plus d’un an sur un vide grenier enfin la toile, entamé mais loin d’être terminé, mon châle au crochet au point mort depuis l’été dernier, faire une écharpe pour l’hiver à mes gnomes, lire, faire de la peinture avec les enfants….

 Mais voilà, être à la maison n’est pas de tout repos comme on pourrait le croire, être maman non plus. Je ne sais pas pour vous, celles qui êtes dans mon cas en congé parental, mais finalement on a de quoi s’occuper. On n’a pas le temps de s’ennuyer. On voit toujours quelque chose à faire, en plus on est à la maison la plupart du temps donc on salit plus l’intérieur et hop on fait un peu de ménage et un peu de repassage par là sans oublier de faire un câlin à gnome 2, gros demandeur dans son genre, et toujours quand maman est occupée. On laisse le repas en plan ou le balai et câlin, le vrai bonheur quoi.

 Plus besoin de speeder , de criser pour faire dépêcher tout le monde pour partir, sauf quand on a l’école mais bon là on est rodé. Je suis d’ailleurs plus en avance qu’avant lorsque  je devais partir travailler. Les seules contraintes horaires, être à l’heure pour amener et récupérer la louloute à l’école. Après on vit tranquille, on prépare le repas frais le midi et le soir et surtout on mange tous ensemble en famille, plus de repas pris séparément ni de plats réchauffés au boulot.

Mon seul moment de détente, pendant la sieste des enfants où je profite depuis peu il est vrai, pour écrire un article sur mon blog, surfer un peu sur internet, discuter avec la frangine par MSN, si elle rentre pas trop tard du boulot, et le soir me reposer sur le canapé avec mon mari devant la télé avec un bon livre dans les mains. Oui je sais je suis un peu bizarre mais je lis et regarde la télé en même temps enfin quand le programme n’est pas trop captivant.

Fini la course le soir pour préparer un repas pour les gnomes le lendemain et en même temps pour moi. On est là aussi pour mettre les enfants à la sieste et le summum leur donner le bain tous les soirs et être là pour leur coucher.

Et là je me dis, je ne sais pas si je serai capable de retourner travailler dans un hypermarché à la fin de mon congé parental début juin 2012 pour gnome 2 mais je prolongerai pour gnome 3 sûre et certaine de mon choix. A voir si je ne trouve pas une autre option d’ici là.

La vie à la maison, c’est dur au début question solitude mais quand vous regardez vos enfants faire des progrès que vous n’auriez pas vu en travaillant vous oubliez, vous ne regrettez plus les collègues, les clients chiants, lol. Vous vivez pour eux et votre moitié. Vous jouez plus avec eux et quand ils vous disent  » maman je t’aime  » comment ne pas fondre car les sacrifices que nous faisons ils  nous le rendent au centuple dans leur regard, leur amour, leurs gestes enfin quoi ce sont nos enfants et ils le méritent.

Publicités

2 réflexions sur “Maman, travail à temps plein.

Un petit mot en passant

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s